* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les reins.

    Les reins.

 

Ils nous parlent de nos peurs. Qu’elles soient profondes et essentielles (la vie, la mort, la survie) ou bien en relation avec le changement.

 

Les problèmes rénaux peuvent signifier que nous avons de la difficulté à lâcher sur des habitudes ou des vieux schémas de pensée ou de croyance. Cette résistance au changement peut être due soit à des peurs, à une insécurité, soit à une refus de bouger, à un entêtement sur des croyances profondes que nous refusons d’abandonner, bien que tout semble nous y amener pour ne pas dire forcer. Cette cristallisation sur de vieux schémas peut aller jusqu’à se traduire par une cristallisation équivalente au niveau des reins (calculs).

Ces maux s’accompagnent aussi souvent de tensions, voire de douleurs au niveau lombaire.

 

Les souffrances rénales signifient aussi que nous avons vécu une situation de peur violente et viscérale (accident, attentat, etc.), dans laquelle nous avons eu conscience de frôler la mort, de l’avoir vu de près.

Il arrive même parfois que, dans certaines situations, les cheveux (qui dépendent énergétiquement des reins), blanchissent brutalement.

 

Les maux de reins peuvent enfin exprimer notre difficulté à mettre ou à trouver de la stabilité dans notre vie, à trouver  le juste milieu entre l’activité, l’agressivité et la défense qui appartiennent au rein gauche et la passivité, l’écoute et la fuite qui appartiennent au rein droit.

 

C’est pourquoi ces tensions rénales nous expriment parfois notre difficulté à décider dans notre vie et à faire ensuite ce qui convient pour que ce que nous avons décidé se produise.



03/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 369 autres membres