* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Juste un regard derrière le rideau du Mystère...

  Je suis toujours étonné du flou artistique que les religions font régner autour du sujet qu'est la Mort, et je constate, en particulier dans le monde catholique dont je suis issu, que les fables enfantines qui sont proposées, ne sont que de peu d'aide à ceux qui n'ont pas effectué une démarche personnelle.

 

En fait, les gens qui pensent qu'il n'y a rien après le « passage » sont une minorité sur la planète, et cette croyance est d'autant plus ridicule qu'elle ne leur apporte aucun bonheur, mais seulement, la panique de mourir.

 

Quitte à adopter une croyance (sans preuve), autant en prendre une qui fait plaisir, non ? Ou bien on est maso !

 

Alors, il y a tous ceux (une majorité) qui croient qu'il y a quelque chose après la mort, mais ne savent pas trop quoi.

 

Veulent-ils vraiment le savoir ?

 

Il est remarquable de constater la pudeur & la frilosité, surtout des hommes, à aborder ces sujets quoi font pourtant l'objet d'une abondante littérature hors religions, au travers de milliers de témoignages irréfutables sur l'éclatante survie de la conscience après la mort physique.

 

Les différentes sciences antiques traditionnelles en expliquant clairement les mécanismes énergétiques – à remarquer que cette convergence culturelle est maintenant de plus en plus confirmée par la recherche de pointe sur la structure de la matière : celle-ci apportant les preuves que la conscience est un phénomène continu universel, se manifestant par l'intermédiaire d'une infinité de formes de vie sur différents plans vibratoires.

Oui, les plans vibratoires, ça n'est pourtant pas difficile à comprendre pour nous qui sommes maintenant aguerris aux fréquences radio : c'est bien en changeant de bande de fréquence que l'on passe de la réalité de TF1 à celle de A2, de CANAL +, etc… qui s'en étonne ?

 

Et pourquoi n'en serait-il pas de même pour la conscience ?

Le corps physique n'est qu'une prison limitant la bande de fréquence à un champ de conscience réduit.

 

Le passage de la mort pourrait être comparé au lâcher des veaux en pâturage, après un hivernage en étable. Ceux qui ont vu le spectacle de ces bêtes sautant de joie dans tous les sens, la queue en trompette au milieu des herbages de printemps, peuvent avoir une idée du sentiment de libération qui peut se manifester après le passage de la mort…à condition de s'y être préparé, car le grand problème des nuls, au départ, c'est qu'ils ne savent pas et ne veulent pas savoir qu'ils sont morts. C'est une perte de temps regrettable quand il y a tant de choses à faire sur leur nouveau plan d'existence.

 

Comme on peut rater sa vie, on peut aussi rater sa mort !

 

Malheureusement, les consternantes coutumes de notre civilisation ont diabolisé la mort et en ont fait un instrument d'épouvante, et ceci, pour des raisons de pouvoir.

 

L'expression « condamné à mort » en est une illustration.

 

Ne serait-il pas plus à propos de dire « récompensé de mort », car l'enfer n'est autre que la condition humaine, surtout lorsque l'on fait partie des peuples démunis.

 

Alors, il reste le « passage », qui est une naissance à l'envers, susceptible de se passer plus ou moins bien. Comme un examen ou une épreuve sportive, cela se prépare par une large documentation et une bonne programmation intérieure.

 

Pour être rassuré, il suffit de rencontrer des personnes qui ont une NDE (Near Death Experience – état de mort dépassé).

Eux n'ont plus peur, ils ont été renvoyés juste pour finir leur travail ici-bas, dans leur « scaphandrier de service », en attendant le retour

« à la maison »

 

Alors, réjouissons-nous pour ceux qui partent...

Ne leur gâchons pas le plaisir

de leur émancipation par notre tristesse,

et laissons aux RBB

(Rationalistes Bêtes & Bornés)

leurs sinistres limitations...

 

                                                         Michel DOGNA.



13/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres