* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

02 Février : La Chandeleur.

   La chandeleur…

 

Le mot est joli, évocateur comme un chant d’amour, n’en est-il pas le symbole ?

 

Dans la liturgie chrétienne, Jésus est présenté au Temple, lumière de l’espérance messianique, purification maternelle, sous la forme des colombes.

L’église allume des cierges, faits de cire pure, les bénit et, dans nos campagnes comme dans nos villes, les cierges & la chandeleur s’allument pour les deuils, mais dans leur flamme ils symbolisent toujours l’espérance inébranlable de la foi en la vie future…

 

La superstition s’est emparée de cette coutume et dans bien des campagnes ont allume encore le cierge de la chandeleur pour…éloigner la foudre.

 

Puis, l’usage introduisit la fabrication des crêpes pour fêter dignement ce jour : l’art de nos grands-mères nous a laissé de savoureuses recettes et qui d’entre nous n’en garde un souvenir attendri ?

 

Joyeuses agapes qui nous valaient bien souvent des lendemains pénibles, dus à notre gourmandise, gourmandise partagée d’ailleurs par les petits & les grands.

Mais peut-être serez-vous intéressés par la vieille recette paysanne que voici :

 

*** Prenez 10 parties de fleur de farine dans un mortier, tombez-y 3 œufs de la veille et les travaillez.

Arrosez la pâte de 5 parties de beurre frais fondu, de 2 grands verres de lait attiédi, et sucre de canne, à peine 3 pincées.

Vous obtiendrez ainsi un mélange peu épais, ce que l’on appelle « pâte à crêpes ».

 

*** Préparez au beurre, une poêle grosse comme 2 mains, épaisse comme ongle, et chauffez-la.

 

Quand la chaleur monte, coulez une face fine de pâte, entre le 2e et 3e sablier, faites sauter et retourner la crêpe de la main droite en serrant dans la main gauche une monnaie d’argent, dont la charité sera faite le même jour.

 

Autre superstition : il était d’usage, dans certaines régions, que la 1ère crêpe soit jetée, sans y mettre la main, sur le dessus de l’armoire et qu’elle y reste jusqu’à la chandeleur suivante.

On prétend également que le fait de tourner la crêpe en tenant, dans la main gauche, une pièce d’or, assure la prospérité pour l’année.

 

Faites votre choix et, bon appétit !



02/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres