* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Rose : l’étoile ou le soleil.

La rose est à l'Occident ce que le lotus est à L'Orient.

 

   Epanouie, elle symbolise le soleil. La rose héraldique à 5 pétales se rattache au symbolisme de l'étoile à 5 pointes ou pentagramme ou étoile flamboyante du compagnon maçonnique.

 

Autrefois symbole du 1er degré de régénération & d'initiation aux mystères, image de la mort  charnelle : tous les ans au mois de mai, les Anciens jetaient des roses sur les tombeaux, cérémonie nommée Rosalia et offraient aux mânes des défunts un mets de roses.

 

Elle représente également le silence exigé par l'initiation, la pensée libre, dégagée des préjugés & des superstitions, symbolisme commun à toutes les roses sculptées sur les clefs de voûtes des églises qui, stylisées, devinrent des rosaces de plafonds.

 

On le retrouve comme emblème de parti politique.

 

Symbole de la parole divine en Inde, la rose reproduit, dans la Bible, la même idée que la rosée, mais alors que le rosier est l'image du régénéré, la rosée est celle de la régénération.

 

  L'iconographie chrétienne l'emploie pour symboliser la coupe qui recueillit le sang du Christ, évocation du Graal, et les rosicruciens la placent au centre de leur croix, emplacement du cœur du Christ ou Sacré-Cœur.

 

La rose blanche était le symbole de la sagesse monastique et de la renonciation au monde. Rouge, elle désignait l'initiation à l'amour divin.

 

Pour les Grecs, elle était le symbole de la sagesse & d'amour, consacrée à Minerve comme à Vénus. La rose à 5 pétales ceignait la tête d'Hécate déesse romaine de la mort, pour y symboliser le commencement d'un nouvel état.

 

L'art héraldique en fit le symbole des mystères de la vie spirituelle.

 

Dans le langage des fleurs, la rose sert à parler d'amour. Blanche : amour qui soupire ; rose : serment d'amour ; thé : galanterie ; rouge vif : amour ardent, signe de beauté.

 

La rose est un symbole du Soi qui apparaît à la fin du processus de la transformation psychique, annonçant une grande spiritualité.

 

Mais, si les rêves annoncent toujours quelque chose de magnifique… il ne faut pas oublier les épines qui font pressentir la proximité de la croix… le courant contraire du bonheur, la souffrance, est présente également.



23/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 398 autres membres