* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Chez Maya.

  

jaune et abeille1.jpg

Retour à la liste      

Chez Maya.

 

Il  n'est ni juste ni intéressant de comparer un être humain à un autre.

Bien qu'on puisse lui reprocher les plus graves défauts, l'homme est incomparable.

Tout au plus pourrait-on comparer les gens sur un point :

dans quelle mesure donnent-ils - ou ont-ils l'intention de donner un de ces jours - le meilleur d'eux-mêmes...



04/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres