* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Comment se décharger de nos Energies négatives.

           La première étape de ce processus est la méditation interactive. En effet, les canaux que nous avons appris à ouvrir au bout de nos doigts nous permettant non seulement de capter l'énergie, mais aussi de la renvoyer. Une fois que nous avons méditer selon cette méthode, se décharger devient un jeu d'enfant.

 

Je n'ai pas le désir de  jeter en pâture et à tout venant la méthode en question, quand bien même elle ne représente pas le secret de tous les Dieux réunis. Il m'apparaît plus judicieux de la remettre à toute personne désireuse de la pratiquer ou même de l'essayer.

En Pièce jointe à toutes les demandes par le biais d'un Email.

 

La seconde étape consiste à expulser la négativité là où elle ne fera de mal à personne.

Or, l'énergie négative est automatiquement absorbée & transformée par la nature.

 C'est pourquoi une promenade en forêt ou dans un parc nous procure une telle sensation de détente, si nous sommes stressés.

 

C'est aussi pourquoi certaines personnes adorent aller à la plage, au bord de la mer, ou au soleil.

Les éléments naturels constituent la cible idéale sur laquelle se décharger, car ils recueillent notre négativité pour la métamorphoser en énergie positive, qu'ils nous renvoient.

 

Ce phénomène se manifeste à la fois à un niveau subtil, mais aussi à travers le processus biochimique de la photosynthèse.

En effet, les plantes vertes utilisent l'énergie de la lumière pour combiner le gaz carbonique & l'eau, afin de produire l'oxygène indispensable à notre survie.

 

En respirant, les humains & les animaux inhalent cet oxygène et rejettent du dioxyde de carbone, qui sera à nouveau transformé en oxygène par les plantes, et ainsi de suite.

 

Ce cycle de conversion maintient l'équilibre naturel de l'air sur notre planète.

De la même manière, la nature absorbe notre énergie négative pour la convertir en énergie positive.

 

D'un point de vue plus pratique, voyons comment on peut se décharger.

Après avoir médité dix ou quinze minutes, en faisant le vide intérieur afin de se recentrer, paumes vers le haut, ouvrons les yeux, baissons les mains et orientons-les en direction d'une plante, d'un feu ou d'un liquide, avec la simple intention de renvoyer notre négativité sur la chose que nous désignons des doigts.

Après un certain entraînement, nous n'aurons plus besoin de méditer préalablement.

 

Nous pourrons avoir recours à cette technique n'importe quand, en gardant les yeux ouverts ou fermés.

Durant tout le processus, nous continuons à répéter une phrase de base s'adressant à l'Univers lui demandant de vous libérer de telle ou telle tension, à la façon d'un mantra répétitif.

 

Se décharger du négatif constitue une expérience sensorielle incroyable.

Nous percevons véritablement un flux d'énergie sortant de nos extrémités.

Nous pouvons sentir un fourmillement dans toute notre main tandis que l'énergie négative quitte notre corps pour aller dans la nature. Certains comparent cela à de l'eau qui coulerait le

long des doigts.

 

Quelle que soit la nature de nos sensations, elles ne sont en aucun cas déplaisantes. Au contraire, c'est même extrêmement agréable.

 

Lorsque nous assistons au concert d'un grand artiste, celui-ci absorbe notre négativité, mais nous n'avons pas conscience de la renvoyer. Nous nous sentons tout simplement bien.

La même chose se produit lorsque nous l'évacuons sur un élément de la nature.

Ce dernier capte notre négativité et nous en éprouvons immédiatement un mieux-être.

 

En prenant de temps de recharger puis de nous décharger, nous renforçons notre pouvoir personnel et donnons une chance à notre âme de croître & de s'épanouir.

 

Certaines personnes peuvent être choquées par l'idée de diriger notre énergie négative sur la nature et croire que cela nous est nuisible. Mais il n'en est rien. Tout comme les plantes se nourrissent de notre gaz carbonique et le transforment, la nature recycle l'énergie dont nous nous déchargeons et se ressource lorsque nous lui offrons notre négativité… C'est une loi de l'équilibre entre nous et les végétaux...



24/01/2007
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres