COULEURS-DE-LA-VIE

COULEURS-DE-LA-VIE

Voilà pourquoi ils veulent trafiquer notre ADN avec leur in…jec…tion

code divin2.jpg

 

L'ADN possède des fonctions médiumniques, télépathiques, interdimensionnelles

 

Les scientifiques russes expliquent les phénomènes tels que la clairvoyance, l'intuition, les actes spontanés de guérison et d'autocure et autres.

 

Lorsque les scientifiques ont commencé à découvrir le monde de la génétique, ils ont compris l'utilité de seulement 10 % de notre ADN.

 

Le reste (90%) a été considéré comme « ADN poubelle », c'est-à-dire sans fonction pour le corps humain.

 

Cependant, ce fait était un motif de questionnement, car certains scientifiques n'ont pas cru que le corps physique aurait des éléments qui ne seraient pas utiles.

 

Et c'est ainsi que le biophysicien russe et biologiste moléculaire Pjotr Garjajev et ses collègues ont commencé avec des équipements de pointe à rechercher à quoi sert les 90 % de l'ADN non compris.

 

Et les résultats présentés sont fantastiques, atteignant des aspects précédemment considérés comme « ésotériques » de notre ADN.

 

1. L'ADN a une capacité télépathique

 

D'après les dernières recherches, les scientifiques ont conclu que notre ADN est récepteur et transmetteur d'informations au-delà de l'espace-temps.

Selon ces recherches, notre ADN génère des schémas qui agissent sous vide, produisant des « trous de ver » magnétisés ! Ce sont des « trous de vers » microscopiques, similaires aux « trous de ver » perçus dans l'univers.

On sait que les « trous de vers » sont comme des ponts ou des tunnels de connexions entre des zones totalement différentes de l'univers, par lesquels l'information est transmise en dehors de l'espace et du temps.

Cela signifie que l'ADN attire l'information et les transmet aux cellules et à la conscience, une fonction que les scientifiques considèrent comme l'internet du corps physique, mais bien plus avancé que l'internet qui pirate nos ordinateurs.

 

Cette découverte porte à croire que l'ADN possède quelque chose que l'on peut appeler télépathie interspatiale et interdimensionnelle. En d'autres termes, l'ADN est ouvert aux communications et s'y montre sensible.

 

Les recherches liées à la réception et à la transmission d'informations via l'ADN expliquent les phénomènes tels que la clairvoyance, l'intuition, les actes spontanés de guérison et d'autocure et d'autres.

 

2. Reprogrammation de l'ADN à travers l'esprit et les mots

 

Le groupe de Garjajev a également découvert que l'ADN possède un langage propre, contenant une sorte de syntaxe grammaticale, semblable à la grammaire du langage humain, les amenant à conclure que l'ADN est influençable par des mots émis par l'esprit et par La voix, confirmant l'efficacité des techniques d'affirmation, d'hypnose (ou auto-hypnose) et de vues positives.

 

C'était une découverte impressionnante, car il est dit que si nous adaptons les fréquences de notre langage verbal et des images générées par notre pensée, l'ADN se reprogrammera, acceptant un nouvel ordre et une nouvelle règle, à partir de l'idée qui est transmise.

 

L'ADN, dans ce cas, reçoit les informations des mots et des images de la pensée et les transmet à toutes les cellules et molécules du corps qui sont commandées selon le nouveau schéma émis par l'ADN.

 

Les scientifiques russes sont capables de reprogrammer l'ADN dans des organismes vivants en utilisant les bonnes fréquences de résonance ADN et obtiennent des résultats assez positifs, en particulier dans la régénération de l'ADN endommagé.

 

Ils utilisent pour cela la lumière laser codée comme langage humain pour transmettre des informations saines à l'ADN et cette technique est déjà appliquée dans certains hôpitaux universitaires européens, avec succès dans différents types de cancer de la peau. Le cancer est guéri, pas de cicatrices restantes.

 

3. L'ADN répond aux interférences de la lumière laser

 

Continuant sur cette ligne de recherche, le chercheur russe Dr Vladimir Poponin a mis l'ADN dans un tube et envoyé des rayons lasers à travers lui. Lorsque l'ADN a été retiré du tube, la lumière laser a continué à spiraler dans l'ADN, formant comme de petits chakras et un nouveau champ magnétique autour du tube, plus grand et plus lumineux que le précédent.

 

L'ADN s'est avéré agir comme un cristal lorsqu'il fait la réfraction de la lumière, concluant que l'ADN irradie la lumière qu'il reçoit.

 

Cette découverte a amené les scientifiques à mieux comprendre les champs électromagnétiques autour des gens, tout comme ils ont compris que les irradiations émises par les guérisseurs et les sensitifs se produisent selon ce même schéma : recevoir et rayonner, augmenter et remplir avec lumière le champ électromagnétique autour.

 

Les sondages sont encore en phase précoce, et les scientifiques pensent qu'ils vont encore découvrir beaucoup d'autres choses intéressantes"

 

Auteur Inconnu.



04/12/2023
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 492 autres membres