* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Détection du mensonge sous couvert du Spirituel.

 

  Clic S/ Image pour retour à la liste

 

  Avec la  montée des visions spirituelles divergentes & des nouvelles religions, nous devons trouver au sein de cette société multiforme une méthode qui permette de départager la crédulité de la foi réfléchie, les engagements créatifs de ceux qui sont destructifs.

 

La grande question sans réponse de ce siècle est : « A qui ou à quoi devons-nous nous en remettre ? ».

 

Encore que nous ayons besoin de principes fermes pour nous éviter de nous abandonner à quelque chose de mesquin, à de faux dieux, à des gourous ou à des groupes malfaisants.

 

Les avertissements qui suivent sont semblables à ceux qui sont inscrits sur les paquets de cigarettes.

Mise en garde : ces pratiques peuvent être néfastes à votre santé spirituelle !

 

*  Gare aux meneurs charismatiques, à l'autorité qui ne souffre  pas d'être contestée, aux maîtres de l'illumination, aux gourous trop parfaits, aux prêcheurs réincarnés et aux thérapeutes qui se targuent d'être omniscients…

 

*  Evitez les soi-disants experts qui vous proposent un plan universel de salut ou une carte pour votre itinéraire spirituel. Soyez méfiant à l'égard de ceux qui prétendent posséder la connaissance ésotérique de la vérité cachée, de la bonne volonté de Dieu, de la fin du monde, ou de ceux qui voudraient faire rétrograder l'Irak à l'âge de la pierre.

 

Les grands secrets spirituels, comme celui de la Lettre dérobée, sont pourtant à la portée de tous.

 

Il est certain que vous pouvez vous servir de la sagesse spirituelle des maîtres, des thérapeutes, des amis & des explorateurs. Plus ils seront nombreux, mieux cela vaudra. Suivez cependant un conseil, apprenez à connaître votre « Moi intérieur »  avec l'aide de ceux qui connaissent ce domaine, mais ne répétez pas mot pour mot ce qu'ils disent.

 

*  Demeurez vigilant à l'égard de l'Etre qui fascine, séduit, semble irréversible. Quand vous devenez incapable de détacher votre regard du sien, c'est que vous avez probablement commencé à voir votre vie par ses yeux à lui plutôt que par les vôtres.

 

*  Fuyez quiconque réclame de vous l'obéissance. Si elle est une vertu pour les enfants et une obligation face à la société, ce n'est cependant pas la voie à suivre pour atteindre la maturité spirituelle.

 

*  Examiner attentivement le comportement d'un maître spirituel. Cette personne aborde telle de manière ouverte  & franche les questions relatives à l'argent, au pouvoir et à la sexualité ? De telles personnes doivent rendre compte de leurs activités en se servant des mêmes critères que nous. Bien des inepties sont passées sous silence pour la seule raison qu'elles découlent de la « folle sagesse ».

 

*  Vérifiez si ce maître spirituel a, en plus de ses disciples, des amis, ou s'il est en relation avec des pairs et s'intègre à une communauté de gens qui lui sont égaux. Méfions-nous de quiconque se dit empreint d'une compassion universelle, mais demeure incapable d'entretenir une simple relation d'amitié. Les amis sont là pour garantir notre honnêteté. Quand un maître à penser n'a que des disciples ou des fidèles, il n'obtient que peu de réaction en retour et aucune critique valable ne peut lui être adressée. La capacité d'échanger des réflexions de nature spirituelle avec les autres est le fondement essentiel d'une spiritualité authentique.

 

*  Observez ces groupes pour voir si l'on admet la divergence d'opinions, le défi, la critique & la discussion. Ce maître  spirituel reconnaît-il son incapacité à répondre aux questions importantes ? Lui arrive-t-il d'admettre qu'il - c'est presque toujours un homme- peut être dans l'erreur et que les critiques dont il est la cible sont justifiées ?

Une communauté spirituelle doit être ouverte à toutes les vérités qui l'effleurent.

 

*  Ne prenez aucun engagement vis-à-vis d'un maître ou d'un groupe qui vous demande de lui accorder plus de loyauté qu'à votre conjoint ou conjointe, à votre famille ou à vos amis. Revendiquer une « loyauté plus grande » à l'égard d'une Eglise, d'une institution ou d'une nation, devrait éveiller vos soupçons.

Il est plus profitable de s'appliquer à aimer son prochain qu'à s'engager dans une organisation étrangère ou à poursuivre une utopie.

 

*  Si un système de foi ne vous encourage pas à consolider vos liens familiaux et amicaux et à élargir votre horizon communautaire, c'est qu'il ne s'agira pas d'une foi véritable, mais bien d'une forme de paranoïa.

Si un groupe vous oblige à vous exclure du monde, faites vos valises et sautez dans le premier train qui passe !

 

*  Détournez-vous immédiatement de tout chef spirituel ou de toute religion qui assimile son pays à la Terre sainte, tout groupe qui se proclame peuple de Dieu ou ennemi de l'empire du mal.

Si le narcissisme est une forme mineure d'idolâtrie, le fanatisme en est la facette la plus dangereuse.

 

*  Cherchez à déterminer le niveau d'humour qui règne à l'intérieur de ces groupes à l'égard des croyances, des mots d'ordre & des préceptes à l'honneur.

L'absence d'humour est un signe certain de rigidité psychologique, de fanatisme & de tyrannie spirituelle immanente. Interdire la satire, réduire les clowns au silence, réprimer la légèreté d'esprit sont caractéristiques des groupes qui se prennent un peu trop au sérieux.

 

Par contraste, les traditions spirituelles les plus profondes ont toujours reconnu que le sacré et le profane, au même titre que la sagesse & la folie, marche bras dessus dessous et que la véritable piété doit être ponctuée de rires irrévérencieux.

 

La gaieté & la joie sont un garde fou contre un excès de sérieux et contre la tendance à considérer que les lieux du crible, les rites & les formules sont par essence plus sacrés que les symboles essentiels qui conduisent au Dieu inconnu.

 

Une manière de vivre authentiquement spirituelle devrait faire disparaître les frontières rigides & les mécanismes de défense de nos êtres, nous permettre de nous traiter nous-mêmes avec plus d'indulgence et nous rendre disponibles vis-à-vis des autres.

 

Tout en vous frayant un chemin au travers des modèles de vie pleins d'embûches de notre époque et du chaos né des mythes rivaux et des systèmes de foi, conservez votre sens  de l'humour, gardez votre cœur ouvert et demeurez vigilants…

 

Chaque matin, avant de vous mettre en route, vérifiez le fonctionnement de votre détecteur de mensonges spirituels !



13/11/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres