* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Différents degrés se sensibilité.

                      Différents degrés se sensibilité.

 

Plus nous sommes sensibles, plus nous percevons les différents flux d'énergie, et plus nous en subissons l'impact.

Si nous ne le sommes pas, ou le sommes peu, notre valve demeure, pour ainsi dire, fermée.

Nous restons bien protégés, mais également inaptes à nous laisser pénétrer par de trop grandes quantités d'énergie.

 

Certains individus sont simplement moins sensibles que d'autres.

Ils ne remarque absolument pas ces échanges subtils et n'en sont pas affectés.            

Ils puisent leur énergie uniquement dans la nourriture, le sport, l'air, le sexe.

Ils sont plus stables, ils agissent de manière efficace, sans se poser de question métaphysique, et peuvent mener une vie très satisfaisante.

Ils reproduisent ce que d'autres ont fait avant eux et connaissent différents degrés de réussite ou d'échec, selon les circonstances et selon leurs efforts, leurs gènes, leur éducation, leur formation, leurs actions passées et leurs talents naturels.

 

Même s'ils peuvent faire l'expérience de tous les niveaux de succès, du plus bas au plus élevé, ils ne mettent pas en œuvre leur potentiel créatif.

Ils se contentent d'appliquer ce qu'ils ont appris, mais n'ont pas la faculté d'aller au-delà pour imaginer ou explorer de nouvelles voies.

Ils prodiguent leur affection en fonction de celle qu'ils ont reçue, mais il leur est plus difficile de pardonner et de recommencer à aimer, une fois qu'ils ont été blessés.

Ils subissent leur destin, qu'ils soient heureux ou non...

 

 Pour acquérir la capacité de modifier le cours des choses, de découvrir leur richesse intérieure et de changer leur orientation dans la vie, ils doivent devenir plus sensibles pour pouvoir s'ouvrir à leurs sentiments.



24/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres