* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Fêtes de Juillet.

 

  01 Juillet : Thierry

 

Les Thierry sont des êtres doués de multiples facultés, ce qui n'est pas toujours heureux car ils hésitent souvent sur la route à prendre et risquent de laisser passer leur chance. Ils sont d'ailleurs obligés de changer d'orientation plusieurs fois dans leur vie. Leurs grandes possibilités d'adaptation leur permettent de retrouver chaque fois leur équilibre & leur sécurité.

 

St Thierry est né à Aumenancourt à (Marne), son père vivant de vols et de brigandages. Sur les conseils de St Rémy, il se retire dans la solitude où de nombreux disciples viennent le rejoindre, et même son père qui se convertit. Il meurt le 1er Juillet 553.

 

  02 Juillet : Martinien.

 

St Martinien était le compagnon de St Processe. Le culte des deux Saints est attesté à Rome depuis le IVe siècle. Ils moururent un 2 Juillet.

 

  03 Juillet : St Thomas.

 

Pour Thomas, voir 28 Janvier.

 

St Thomas portait le surnom de Dydime qui signifie « jumeau ». Il fut l'apôtre « qu'il n'y croyait pas » et que Jésus ressuscité doit convaincre en lui montrant ses plaies. Une tradition solide dit qu'il évangélise la Perse, puis les Indes et qu'il fonda ainsi la chrétienté des côtes du Malabar. Près de Madras, à St Thomas de Mallapur, où sont ses reliques. Une croix dressée au VIIe  siècle, portant une inscription en ancien perse, indiquerait le lieu de son martyr.

 

Patron des Architectes & ouvriers du bâtiment.

 

  04 Juillet : Elisabeth.

 

Imaginatives et très intelligentes, les Elisabeth sont courageuses et surprennent par leur capacité de réalisation. Elles ont un solide amour-propre, choisissent leurs amis et ne s'en laissent pas compter. Elles ont un esprit de famille très développé et tous leurs efforts tendent à en resserrer les liens.

 

Née en 1271, de Pierre III, roi d'Aragon et de la bienheureuse Constance, elle épouse à 12 ans Denis, roi de Portugal. Ils ont 2 enfants et elle sera très éprouvée. Après son veuvage, elle se retire près d'un couvent de Clarisses à Colmbre (Portugal) et passe sa vie dans le dévouement & la prière. Pour apaiser une guerre entre son fils et son petit-fils elle entreprend un voyage au cours duquel elle tombe malade et meurt le 4 Juillet 1336 à Estremoz (Portugal).

 

  05 Juillet : St Antoine-Marie.(Pour Antoine .)

 

St Antoine marié est né à Crémone (Italie) en 1502, il fait ses études à Padoue et revient à Crémone où, au lieu d'exercer la médecine, il fait découvrir l'évangile à ses concitoyens. Il est ordonné prêtre pour suppléer aux insuffisances du clergé de son temps. Il fonde une société de prêtres les barnabites (parce qu'il desservait l'église St Barnabé de milan). Il meurt le 05 Juillet 1539.

 

  06 Juillet : Marietta Goretti.

 

(Pour Marie voir le 15 Aout.)

 

Marie Goretti que sa mère appelait Marietta, est née le 16 Octobre 1890 à Corindaldo à l'est d'Ancône (Italie). Ses parents, ouvrier agricoles sont obligés d'aller chercher du travail dans les marais pontins. Ils s'installent à Ferrière di Conta près de Nettuno. Devenue veuve, sa mère, obligée de travailler laisse à Marietta, le soin de veiller sur ses 5 frères & sœurs. Le 6 Juillet, Marietta est assassinée par un garçon à qui elle se refusait. Fait sans précédent, le garçon sera aux côtés de sa mère, qui n'a pu faire autrement que de pardonner, le jour de sa béatification en 1947.

 

  07 Juillet : Raoul.

 

Les Raoul, ont, en principe l'esprit clair et savent imposer leur volonté. Aussi la vie leur sourit-elle assez facilement. S'ils triomphent dans leur vie professionnelle ils ont également de la chance dans leur vie sentimentale prenant à cœur leur rôle de protecteur.

Le bienheureux Raoul était un laboureur illettré mais catholique fervent. Il s'appelait en vérité Ralph Milner et il fut exécuté le 7 Juillet 1591 à Winchester (Hampshire – Angleterre).

 

  08 Juillet : Thibault.

 

Les Thibault sont plein de bonnes dispositions, respectueux assez fiers, et se cultivent volontiers. D'une nature droite, ils n'acceptent aucun compromis, et sont à cheval sur la tradition. Gentils, compréhensifs, on ne les sollicite pas en vain et leurs conseils sont fort appréciés.

 

St Thibault est né dans la famille de Montmorency, il prend l »habit cistercien en 1226 à l'abbaye des Vaux de Cernay (Yvelines). Elu abbé de cette communauté en 1235. Ses prières pour que St Louis ait des enfants sont exaucées. Il meurt le 8 Décembre 1247, ses reliques sont à l'église de Cernay la ville (Yvelines).

 

Patron des corroyeurs, mégissiers & peaussiers, aussi des charbonniers.

 

  09 Juillet : Marianne.

 

Ce prénom dont nous avons fait l'emblème de notre République a plutôt, à notre époque, un air à la fois altier, mutin et même gouailleur. Que ne lui fait-on pas dire par la plume de notre humoriste ? En somme, une bonne fille accorte & serviable qui a son franc-parler, sa dignité aussi ! Qui sait se faire douce mais relève le nez à la moindre escarmouche. Qui apprécie la fidélité de… l'autre, mais qui n'hésites pas à changer d'amant si les circonstances l'exigent. Elle a d'ailleurs le don d'attirer aussi bien les bons que les mauvais garçons. Soyez-lui fidèle, elle vous le rendra.

 

  10 Juillet : Ulrich (Prénom plutôt rare)

 

St Ulrich né à Ratisbonne (Allemagne) vers 1020, se fait moine à Cluny (Saône & Loire) en 1052. Il fonde ensuite un monastère à Rueggisberg (Suisse Canton de Berne) puis à Ell (Allemagne) où il meurt le 10 Juillet 1093.

 

    11 Juillet : Olga * Benoit. 

 

(Pour Benoit voir le 16 Avril)

 

Olga : Prénom d'une grande distinction qui marquent celles qui le portent autant physiquement qu'intellectuellement. Elles sont très recherchées, ce qui complique un peu l'organisation de leur vie,  mais qui les flatte car elles sont ambitieuses & passionnées.

 

Ste Olga, née vers 890, d'ascendance Varégue pays de Kiev (U.R.S.S.), épouse le prince russe Igor d'ascendance suédoise. Veuve vers 945 et grande duchesse de Kiev, convertie et baptisée avant 957, elle meurt en 969.

 

  12 Juillet : Olivier.

 

Gamins turbulents & câlins, les Olivier, à l'âge adulte, aime avant tout leur profession. Malheureusement ils sont horreur de subir une discipline quelle qu'elle soit et cela peut devenir pour eux un sérieux handicap. Leur grande indépendance compromet parfois la paix de leur foyer. Bien qu'ils soient assez fidèles, le célibat est un état qui leur convient. Les études les intéressent et ils sont particulièrement le goût des mathématiques.

 

Né le 1er Novembre 1625 à Loughcrew (Comté de Meath en Irlande) le bienheureux Olivier Plunket, étudie à Rome, est nommé évêque d'Armagt et primat d'Irlande en 1669. En 1673 il est obligé de passer dans la clandestinité à cause de la recrudescence des luttes entre l' Irlande catholiques et les protestants d'Angleterre… Accusé d'avoir préparé un débarquement français contre l'Angleterre, il est arrêté à Dublin en 1679. Transféré à Londres, il est exécuté le 11 Juillet 1681. Son corps repose à l'abbaye de Downside (Comté de Wilts Angleterre) sa tête à Drogheda (Comté de Meath République d'Irlande) au mémorial Olivier Plunket.

 

  13 Juillet : Henri.

Les Henri, à l'exemple de notre bon roi, 4ème du nom, sont certainement attirés par les femmes. Tous n'ont pas cette ardeur galante, mais ils sont taquins et d'humeur changeante. Assez calculateurs, ils se trompent parfois dans leurs estimations. Ils peuvent transformer leur vie plusieurs fois au fil des années.

 

Né le 6 Mai 973, Henri Duc de Bavière épouse Cunégonde fille du Comte de Luxembourg, Roi d'Allemagne couronné Empereur à Rome en 1014, couple impérial sans enfant ils se consacrent aux devoirs de leur charge. A la mort de Henri, le 13 Juillet 1034, Cunégonde distribue ce qu'elle possède et se consacre aux pauvres.

 

  14 Juillet : Camille.

 

Les Camille sont des êtres qui surprennent par leur rapide volteface. Leur intelligence très personnelle, les pousse à faire des expériences diverses et ils passent de l'une à l'autre sans prévenir. Généreux, un peu trop parfois, leur situation financière est souvent fluctuante.

Les femmes sont plus influençables, mais font d'excellentes infirmières car elles ont le courage et le dévouement.

 

St Camille, né dans les Abruzzes (Italie) le 25 Mai 1550 fut d'abord soldat de fortune à la solde de l'Espagne en Dalmatie, en Tunisie ; il perd au jeu tout ce qu'il possède.

Il se convertit et devient infirmier à Rome. Il y fonde en 1582, les « camilliens » religieux hospitaliers dont l'insigne est une croix rouge. Il meurt le 4 Juillet 1614.

 

Patron des infirmiers.

 

15 Juillet : Donald * Bonaventure * Wladimir.

 

Les prénoms Donald et Bonaventure ne sont guère usités, mais Wladimir est très répandu dans les pays de l'Est.

 

    St Wladimir, petit-fils de St Olga, né vers 960, grand Duc de Kiev (U.R.S.S.) en 979. Baptisé en 987, épouse en 989 la princesse Anne, fille de l'empereur de Bysance. Pour l'amour d'elle, il convertit et baptise toute la Russie. Il meurt le 15 Juillet 1015.

 

    16 Juillet : Carmen.

 

Les Carmen sont très souvent des femmes ardentes, passionnées, jalouses mais qui ne dévoilent les dessous de leur caractère que lorsqu'elles ont réalisé leurs conquêtes. A la ville elles sont charmantes, affables, gaies et se font de nombreux amis. Elles aiment imposer leurs idées et leurs façons de faire, ce qui finit par distendre leurs liens familiaux.

 

    17 Juillet : Charlotte.

 

Les Charlotte sont des personnes  dévouées, à l'esprit ouvert, au sens pratique indéniable. Leur féminité les rend très attrayantes et leur optimisme est communicatif. Qu'elles étudient ou fassent des travaux plus modestes, elles y mettent tout leur cœur et ne négligent rien.

 

La bienheureuse Charlotte était à 80 ans, la doyenne des carmélites de Compiègne (Oise), elle fut guillotinée avec ses sœurs en religion sur la place de la nation, à Paris le 17 Juillet 1794.

 

    18 Juillet : Frédéric.

 

Les Frédéric ont une volonté qui s'appuie sur la réflexion. Ils ont de l'orgueil, naturellement des ambitions et ils ne négligent aucun moyen pour les réaliser. Corrects en affaires, ils ne perdent pas de vue leur propre intérêt. La patience n'est pas leur vertu dominante et leur entourage s'en aperçoit souvent.

 

    19 Juillet : Arsène.

 

(Arsène n'est plus attribué à notre époque).

St Arsène fut le précepteur d'Arcadius fils de Théodore. Il ne réussit pas à vaincre l'orgueil et l'opiniâtreté de son élève et préféra se retirer dans le désert de la Théabaide ou il mourut.

 

Patron des maîtres d'école.

 

    20 Juillet : Marina.

 

(Pour le prénom voir Marie au 15 Aout)

 

Ste Marina, d'après un récit dont on ne saurait affirmer l'authenticité, était une jolie jeune fille qui refusa parce que chrétienne, de se donner au gouverneur Olibrius. Amenée à Antioche de Pisidie (actuellement Aksenie-Turquie) elle y meurt martyre vers 290. Très populaire en Occident, sous le nom de Marguerite, elle fut l'une des « voix » que Jeanne d'Arc entendait la conseiller.

 

    21 Juillet : Victor.

 

Energiques et persévérants, les Victor, réussissent en général, et atteignent les bus qu'ils se sont fixés. Les envieux ne les impressionnent pas, ils sont assez contents d'eux-mêmes, et vont droit leur chemin. Leurs sentiments sont simplement exprimés et il ne faut pas s'attendre à les voir renouveler sans cesse leurs serments.

 

Vénérité à Marseille, (Bouches-du-Rhône) où dès le IVe siècle, une abbaye a été construite sur sa tombe. Il serait un soldat martyrisé un 21 Juillet vers 290.

 

Patron des menuisiers à Marseille.

 

    22 Juillet : Madeleine.

 

Les Madeleine sont sympathiques et justes. Elles sont apaisantes, gardent l'esprit clair en toutes circonstances. Intelligentes & spirituelles, elles sont particulièrement recherchées si leur situation les fait participer à la vie mondaine. Femmes de tête, elles savent appliquer le management et leur intérieur n'a pas à souffrir de la poursuite de leur carrière, le cas échéant.

 

Parmi les Saintes femmes qui pleuraient Jésus, Marie- Madeleine fut la première à le rencontrer après sa résurrection. On doit la distinguer de Marie, sœur de Marthe et de la pécheresse dont parle Saint Luc. La légende de la venue de Marie-Madeleine à la Ste-Baume (Var) ne remonte qu'à 1173.

 

Ste Marie-Madeleine est patronne des parfumeurs & poudriers.

 

    23 Juillet : Brigitte.

 

Efficacité et discrétion distinguent les Brigitte qui sont également très courageuses. Selon le milieu dans lequel elles évoluent, à la ville comme à la campagne, à la maison ou au dehors elles sont toujours à la hauteur de leur tâche. Rien ne les rebute et surtout pas les malades pour lesquels elles se dévouent avec abnégation. Ce sont des personnes de bon conseil et de bien sympathiques amies.

 

Née en 1903, mariée en 1316, mère de 8 enfants dont Ste Catherine de Suède, à Ulvasa (Suède), veuve en 1344, Ste Brigitte se consacre au service de l'église en Suède, puis à Rome. On a gardé 8 livres de « révélations » en particulier sur le problème du mal et sur les mystères de la vie du Christ. Elle fit les derniers écrits lors d'un pèlerinage à Jérusalem en 1372. Elle meurt à Rome le 23 Juillet 1373. Son corps repose à Valdstena en Suède, dont elle est la patronne.

 

    24 Juillet : Christine * Christiane.

 

Les Christine ou Christiane sont très ardentes. La curiosité les pousse vers les questions intellectuelles ou spirituelles, voire occultes. Il leur faut un compagnon capable de partager leurs idéaux et qui assumerait, autant que possible la gestion des questions matérielles au-dessus elles planent bien souvent. Cela ne les empêche pas d'être charmantes, taquines, ironiques parfois mais sans méchanceté.

 

On fête plusieurs Ste Christine, citons Christine l'admirable, une religieuse née vers 1150, dont l'existence ne fut que prodiges et phénomènes mystérieux jusqu'à ce qu'elles finissent sa vie au couvent de Ste Catherine, à St Trond (Belgique) vers 1224.

 

Ste Christine est patronne des marinniers.

 

    25 Juillet : Jacques.

 

Les Jacques ont, en général, de la mémoire et une grande faculté d'assimilation. Leurs efforts sont efficaces mais pas toujours soutenus. Ils peuvent subir des fluctuations dans leur situation. Ils doivent se méfier des entraînements qu'ils subissent assez facilement, et parfois à leur grand dommage. Une solide formation morale est nécessaire aux jeunes Jacques si  l'on veut leur éviter la tentation de l'aventure.

 

St Jacques le Majeur, est né à Bethsaide (Palestine) fils de Zébédée, frère de St Jacques l'apôtre, appelé par Jésus pour faire partie des 12 Apôtres. De caractère impétueux, il est le premier à subir le martyr, décapité à Jérusalem vers 42.

Il est le patron des pèlerins, à cause du pèlerinage et de St Jacques de Compostelle (Espagne) qui, au Moyen Age était le type même du pèlerinage. L'insigne des pèlerins était : la coquille et le bourdon (long bâton de pèlerin) la route était jalonnée de basiliques comme celle de Vézelay (Yonne). Ce sont les pèlerins qui ont surnommé la voie lactée : « chemin de St Jacques ».

 

St Jacques le Majeur est patron des voyageurs & chapeliers.

 

    26 Juillet : Anne.

 

Les Anne sont bienveillantes, résistantes et patientes. Elles aiment la discussion et y impose leur point de vue lorsqu'elles l'estiment juste. Leur grande franchise n'est pas toujours appréciée, cependant elles assument avec conscience toutes les responsabilités qui leur sont confiées. Ce sont des mères vigilantes qui élèvent leurs enfants avec autant de tendresse que de fermeté, ayant toujours en tête le souci d'assurer leur avenir.

 

Ste Anne était l'épouse de Joachim. Ils étaient les parents de Marie, mère de Jésus.

 

Patronne des menuisiers, palefreniers, fripiers & faiseurs de balais.

 

    27 Juillet : Nathalie.

 

Les Nathalie, sont intelligentes, vives et volontaires quand elles ne sont pas entêtées. Elles sont assez coquettes, heureuses de plaire et ne se laissent pas oublier. Souvent sportives, elles partagent, dans leurs jeunes années, les jeux des garçons et veulent être considérées par eux comme leurs égales. Pl us tard, c'est avec fermeté qu'elles deviennent des mamans vigilantes.

 

Ste Nathalie, épouse de St Aurèle, fut martyrisée avec lui à Cordoue (Espagne) le 27 Juillet 852.

 

    28 Juillet : Samson.

 

(Prénom plutôt difficile à porter que celui des Samson qui évoque d'une part le géant de l'ancien testament, d'autre part le surnom donné au bourreau de Paris).

 

St Samson, lui, était évêque de Dol (Ille-et-Vilaine) dans les années 500, ville dont il est le fondateur. Il était né au sud du pays de Galles. Jusqu'à sa mort il continue l'évangélisation de toute la côte Normande. La seule date connue de sa vie est celle de sa participation au IIe Concile de Paris au temps de Caribert (261-567).

 

    29 Juillet : Marthe.

 

Les Marthe, ne ressemblent pas toutes à leur Ste Patronne, si elles en ont les qualités domestiques, elles ont assez souvent une vie sentimentale mouvementée. Assez instinctives, elles sont facilement provocantes, celai leur réussit souvent, mais peut également leur créer des mécomptes. Le meilleur et le pire se côtoient en elles, et, il est certain que leur éducation première peut avoir une extrême importance. Ste Marthe, sœur de Marie de Béthanie et de Lazare, l'ami de Jésus, maîtresse  de maison remarquable est, pour cela représentée avec les clés, la marmite et la louche.

 

Patronne des servantes, hôteliers & aubergistes.

 

    30 Juillet : Juliette.

 

Les Juliette sont de bonnes vivantes et de parfaites hôtesses, elles voient larges, et mettent les petits plats dans les grands lorsqu'elles reçoivent. Courageuses, elles ne sont jamais inactives, elles tolèrent d'ailleurs difficilement l'oisiveté des autres, qu'elles s'entendent à stimuler. En amour, c'est tout autre chose, car elles sont très possessives, et font parfois la maladresse de montrer leur jalousie. Il faut dire qu'elles sont elles-mêmes très sincères.

 

La légende veut que St Théodote, dans les premiers siècles, à Ancyre actuellement Ankara (Turquie) tenta de donner une sépulture à 7 jeunes filles martyres, noyées pour avoir refusé de participer à un cortège qui, traditionnellement, conduisait les statues de Diane et de Minerve à un lac, pour les y plonger. Une de ces vierges s'appelait, dit-on, Juliette.

 

    31 Juillet : Ignace.

 

Ce prénom d'Ignace a été bien ridiculisé, souvenons-nous de l'inimitable interprétation de Fernandel et c'est dommage, car ce prénom devrait donner une grandes aptitude au bonheur, et un besoin d'aimer autrui.

 

Né en 1491, en pays basque espagnol St Ignace, devient officier et est blessé à Pampelune par un boulet des armées de François Ier, il se fait pèlerin mendiant. Il médite à Monserrat, à Jérusalem revient étudier à Barcelone, puis à Paris. Le 15 Aout 1534, avec 6 compagnons il fait le vœu de se mettre à la disposition du pape. En 1537, le groupe est à Rome, chantant au coin  des rues pour gagner de quoi vivre. Il prend le nom de compagnie de Jésus (Jésuites) : en 1550, les constitutions sont approuvées. Elles comportent le vœu spécial d'obéissance au pape. Ignace meurt le 31 Juillet 1556. 

 

St Ignace de Loyola est patron des guerriers.



27/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres