* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Pensées des Sages pour Juillet.

 

L'ennui est une maladie dont le travail est le remède,

le plaisir n'est qu'un palliatif.

Levis.

 

La vertu consiste à donner à la vie une tâche assez grande

pour la remplir.

Aristote.

 

Le temps est assez long pour quiconque en profite,

qui travaille et qui pense en étend la limite.

Voltaire.

 

Ouvre un œil pour vendre et deux pour acheter.

Alcide Bonneau.

 

Plus l'échelon d'où on est parti est bas,

plus il a fallu de courage et de talent

pour atteindre le sommet.

Mme Emile Girardin.

 

La vie n'est qu'un travail ascendant jusqu'à l'heure de maturité

où commence le travail inverse de la dissolution de l'être.

Georges Sand.

 

Nous connaissons la vérité non seulement par la raison,

mais encore par le cœur.

Pascal.

 

Ne désire jamais rien qui ait besoin

d'être caché par des murs ou des voiles.

Marc-Aurèle.

 

Le génie n'est qu'une longue patience.

Buffon.

 

Les grandes âmes sont comme les nuages :

elles ne ramassent qu'afin de répandre.

Kalidasa.

 

Tout être vivant a beaucoup à supporter ;

la différence est surtout dans la manière de supporter.

Tituberge Ubu.

 

On n'a qu'à glisser pour faire mal,

pour faire bien il faut gravir.

Voltaire.

 

Qu'est-ce que la raison ?

Le contrepied de l'opinion du vulgaire.

Melle de Gournay.

 

Il faut avoir patience avec soi-même et ne se rebuter jamais. Fenelon.

 

L'objet de l'éducation n'est pas de faire des machines,

mais des personnes. 

Paul Janet.

 

La bonne conscience ne coûte jamais ce qu'elle vaut.

Petit-Senn.

 

Il faut les chocs subits de l'adversité

pour montrer la mesure de notre âme.

Sénèque.

 

Pour l'âme comme pour la terre,

tout consiste à donner son fruit.

Gratry.

 

Il y a autant de vices qui viennent

de ce que l'on ne s'estime pas assez

que de ce que l'on s'estime trop.

Montesquieu.

 

Il est aisé d'être en certains moments héroïque et généreux ;

ce qui coûte c'est d'être constant & fidèle.

Massillon.

 

Les véritables biens de la terre sont ceux

que la mort ne détruit pas.

D'Annunzio.

 

L'honnête homme fait de son travail

le plus solide soutien de sa fortune.

Vauvenargues.

 

La vérité est un bien commun :

quiconque la possède la doit à ses frères.

Bossuet.

 

La patience est amère, mais son fruit est doux.

Jean- Jacques Rousseau.

 

Le vrai sage apprend de tout le monde.

Proverbe persan.

 

La joie se trouve au fond de toutes choses,

mais il appartient à chacun de l'en extraire.

Tituberge Ubu.

 

Il faut tâcher de se surpasser toujours ;

cette occupation doit durer autant que la vie.

Christine de Suède.

 

L'erreur, une fois qu'elle est introduite dans l'esprit, y reste.

Le Talmud.

 

Jouis de ta vie sans la comparer à celle d'autrui.

Condorcet.

 

L'homme libre peut être prisonnier, non pas esclave.

Amyot. 



26/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres