* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Fêtes de Juin * 2 ème Quinzaine

 

14 Juin : Valère – Ruffin - Elisée

 

(Il faudrait remonter à Molière… pour Ruffin, plus loin sans doute.)

 

St Valère et St Rufin étaient tous deux gardes d'un magasin à blé impérial. Chrétiens militants ils furent décapités au IVe siècle, leurs reliques sont à la cathédrale de Soissons (Aisne).

 

D'après le IVe livre des rois (I-XIII), Elisée fils de Saphat, prophète juif au Ixe siècle av. J.-C. était le successeur d'Elie qui l'avait choisi avant de quitter la terre, en lui léguant son manteau comme gage de sa protection. Elisée lutta énergétiquement contre les progrès de l'idolâtrie, comme son maître, et comme lui, fut favorisé du don des miracles. Il intervint plusieurs fois auprès des rois d'Israël, de Juda et de Syrie pour les forcer à reconnaître la puissance du vrai Dieu.

 

 15 Juin : Germaine * St Bernard de Menthon.

 

Les Germaine sont de très bonnes personnes, qui se laissent facilement prendre par le sentiment. La vie les éprouve très souvent, elles font à leur difficulté avec courage et un sens peu commun de leurs responsabilités. Leur situation financière leur cause parfois bien des soucis, mais la chance qui est bonne fille avec elles, leur tend des perches qu'elles ne prennent pas toujours à temps. Intelligentes et bénéficiant de connaissances innées, elles se font remarquer et attirent les sympathies. Leur amitié est sans prix.

 

Née à Pibrac (Haute Garonne) St Germaine handicapée physique, privée d'affection, passe sa vie à garder ses moutons, servir et prier. On la trouve morte un matin de 1601.

 

Elle est la patronne des bergères.

 

St Bernard est celui des skieurs & des alpinistes.

 

  16 Juin : Jean-François * Aurélien.

 

Pour Jean voir le 24 Juin.

 

Aurélien est un prénom qui ne se donne plus beaucoup, et c'est heureux, car on a observé qu'il condamnait presque toujours ceux qui le portaient au célibat…

 

St Aurélien fut élu évêque d'Arles en 546 et nommé vicaire du pape pour la Gaule. Avec l'aide du roi Childebert, fils de Clovis, il fonde à Arles, 2 monastères, l'un d'hommes, l'autre de femme. Il rédige pour eux une règle où il juge utile de préciser que tous les moines doivent apprendre à lire. Il meurt à Lyon le 16 Juin 551.

 

  17 Juin : Hervé.

 

Respectueux des usages, raffinés, très hommes du monde, les Hervé n'en cachent pas moins des sentiments ardents. Ils passent souvent leur jeunesse à la recherche de leur idéal. Leur parole à valeur de contrat et ils jouissent, généralement, d'une très bonne réputation. Tendres pour leur famille, ils s'efforcent d'y maintenir l'équilibre & la confiance.

 

St Hervé, était abbé de Lanhouarneau (Finistère) ou se trouve sa sépulture (IVe siècle. La légende le décrit aveugle de naissance, accompagné de son guide Guiharan et d'un loup.

 

Il est le patron, des Bardes Bretons.

 

  18 Juin : Léonce.

 

(Prénom dérivé de Léon, voir le 10 Novembre.

 

St Léonce était un militaire, qui fut martyrisé à Tripoli (Syrie) au cours des premiers siècles. Son culte, très populaire, est attesté depuis le Ve siècle.

 

  19 Juin : Romuald.

 

Les Romuald sont des êtres à l'esprit frondeur, ouverts à toutes les réformes et cela, avec une grande droiture. Ils savent employer les personnes en place pour réaliser leurs projets et les convaincre que ce qu'ils pensent est juste et bon. Leur fermeté les fait respecter en tant que chefs. Il s'en trouve de moins ambitieux, mais, qui sont des compagnons solides & fidèles.

 

St Romuald eut une jeunesse très agitée. Il descendait des ducs de Ravenne. Son père qui avait le sang vif, lui imposait certaines contraintes, en l'entraînant souvent dans des affaires souvent douteuses. Il lui obligea à lui servir de témoin dans un mauvais duel ; à la suite de quoi Romuald voulut faire pénitence et se retira dans un monastère. Là, un frère convers eut sur lui une excellente influence et l'aida à trouver la paix de l'âme. Après quelques retours à la vie mondaine, il revînt à la religion, fonda plusieurs formes de religieux bénédictins dont sortirent 2 papes : Pie VII et Grégoire XVI. Et pourtant, le Saint siège n'approuva cet ordre que 45 ans après la mort de son fondateur.

 

  20 Juin : Silvère.

 

(Prénom tombé en désuétude).

 

St Silvère, originaire de Frosinone (Italie) fils du Diacre Hormisdas qui fut pape de 514 à 523, lui-même sous-diacre élu pape le 22 avril 536, en pleine guerre entre les byzantins et les ostrogoths pour la possession de l'Italie. Accusé faussement de trahison, molesté, déposé le 11 Novembre 537, il meurt en exil.

 

  21 Juin : Rodolphe.

 

Rodolphe est un prénom qui apporte à ceux qui le portent une destinée hors du commun. Il y aurait 2 types de Rodolphe, selon la position sociale qui est la leur. Intellectuels, ils ont une grande sensibilité, parfois un don poétique, mais un narcissisme qui les mène à un état dépressif. Plus modestes, ils sont philosophes, supportent les épreuves de leur vie avec courage, se réfugiant souvent dans une foi apaisante.

 

Né vers  800, près de Limpges (Haute Vienne) St Rodolphe, devient en 840, pour des raisons politiques, évêque de Bourges (Cher). Ce fut un si bon évêque que le surnom de « père de la patrie » lui fut attribué. Il meurt à Bourges le 21 Juin 866.

 

  22 Juin : Alban * Albe * Albane * St Thomas More.

 

(Alban est un prénom plutôt rare, ainsi que Albe ou Albane.)

 

Pour Thomas (voir le 28 Janvier) mais il vaut de citer l'histoire de St Thomas More.

 

C'est un Saint typiquement britannique, né à Londres, le 7 février 1477, marié, 4 enfants, veuf puis remarié. Humaniste, ami d'Erasme qui écrit pour lui « l'éloge de la folie », il publie lui-même « l'utopie » un ouvrage qui critique avec beaucoup d'humour la société de son temps. Une de ses prières commence par : « Seigneur donne-moi une bonne digestion et quelque chose à digérer », et s'achève par « Seigneur donne-moi l'humour, pour que je tire quelque bonheur de cette vie et en fasse profiter les autres ».

En 1529, Henri VIII le nomme chancelier du royaume. Sa conscience s'oppose au divorce du roi et aux prétentions de celui-ci sur l'église d'Angleterre. Emprisonné en 1524, il est condamné à mort. La prison l'a fatigué : en bas de l'échafaud il demande à un aide du bourreau de l'aider à monter : « pour descendre, dit-il, je me débrouillerai tout seul ». Il n'oublie pas de donner une pièce d'or au bourreau, et, il est décapité le 6 Juillet 1535.

 

  23 Juin : Audrey.

 

Prénom qui revient d'actualité.

 

Celles qui le portent, devraient être un mélange de volonté et de douceur. Observatrices, taquines, très intelligentes, on ne pourra pas toujours prévoir leurs réactions. Elles devraient avoir, malgré des apparences souvent fragiles une grande résistance physique et morale.

 

Ste Eteldrede (Audry ou Audrey) née à Exning (Suffolk Angleterre), de la famille royale d'Est. Anglie, choisit de se consacrer à Dieu. Ses parents la marie au prince Tonbert, et d'un commun accord ils vivent dans la continence. Le prince meurt et la raison d'état oblige Audrey, devenue Reine, à se remarier avec un jeune prince de Northumbrie. Ce prince, devenu jeune homme, refuse d'observer la continence avec sa femme. Sur les conseils de St Wilfried, Audrey se sauve, et fonde vers 672, un monastère à Ely, dans cette zone plus basse que le niveau de la mer située à l'Est de l'Angleterre et que l'on nomme l'île d'Ely. Elle y meurt le 23 Juin 679.

 

  24 Juin : Jean-Baptiste.

 

Les Jean-Baptiste sont indépendants, ponctuels, raisonnables et cherchent la paix. Lorsqu'ils le peuvent, ils la trouvent en pleine nature, car, ils se plaisent aux travaux de la Terre. Ils fuient les complications et se contentent d'un bonheur calme et sans grandes démonstrations.

 

Patron des ouvriers du cuir, tisseurs de draps, aussi aubergistes, cabaretiers et restaurateurs.

 

St Jean-Baptiste, le précurseur, est né à Ain-Karim (Palestine), de Zacharie et d'Elisabeth, cousin de Jésus. Il est appelé le précurseur parce qu'il annonça la venue de Jésus comme messie, et Baptiste parce qu'il baptisait dans le Jourdain. Emprisonné pour avoir reproché à Hérode sa mauvaise conduite, il meurt décapité à la forteresse de Macheronte (actuellement Mukaner). Sa tête a été fixée au solstice d'été, où les jours commencent à diminuer. Jean-Baptiste disait, en effet, à propos de Jésus : »Il faut qu'il grandisse, et que moi je diminue ».

 

  25 Juin : Prosper.

 

Les Prosper sont gens, en principe, heureux et débrouillards, quelque incident qu'il leur arrive, ils trouvent le moyen de le surmonter. Ce sont des gens placides, qu'une gaité intérieure soutient.

 

Patron des ouvriers du fer et des cultivateurs.

 

St Prosper est né vers 390 à Limoges. Après de solides études, il se fait moine à Marseille. Il appuie l'action de St Augustin contre les hérétiques pélagiens. En 440 St Léon l'emmène à Rome où il poursuit une étude théologique considérable, et meurt vers 463.

 

  26 Juin : Anthelme.

 

St Anthelme, est né à Ghignin (Savoie) en 1107, septième prieur de la grande chartreuse, il parfait l'organisation de l'ordre. Le peuple l'appelle « le père des pauvres ». Il est élu évêque de Belley (Ain) en 1163. De cet évêque qui est resté profondément chartreux, l'empereur Frédéric Barberousse fait un prince du Saint Empire. L'exercice de cette charge temporaire sera la croix du Saint évêque. Il meurt le 26 Juin 1178.

 

  27 Juin : Fernand.

 

Les Fernand sont de joyeux drilles, épris de liberté et, parfois, libertins. Plus en paroles qu'en actes d'ailleurs. Ils aiment se faire valoir, sont des actifs, très ardents au travail. Ils sont beaucoup d'amis mais en sont souvent déçus.

 

Le personnage fêté, le 27 Juin en tant qu'évêque de Caiazzo (Italie) n'est autre que le roi Fernand dont les reliques amenées dans cette ville, devinrent, dans la dévotion populaire, les reliques d'un évêque du lieu.

 

  28 Juin : Irénée.

 

Les Irénée devraient être des personnes pacifiques, d'un esprit noble et séduisant, mais non à l'abri des imprévus ou des envieux.

 

St Irénée, originaire de Smyrne (actuellement Izmir, Turquie) est né vers 130. Prêtre de Lyon, il porte au pape, en 177, la lettre des martyrs de Lyon. Il succède à St Pothin, comme évêque de Lyon et vers 190 il évite qu'un schisme sépare l'Occident de l'Orient à propos de la fixation de la date de Pâques. En cela il mérite bien son nom, qui signifie : paix. Il serait mort martyr en 202.

 

  29 Juin : Pierre & Paul.

 

Pierre est un prénom un peu lourd, qui donne à ceux qui le portent de l'opiniâtreté, de la stabilité, ce sont rarement des chefs mais de très bons subordonnés, qui font leur travail avec intelligence. Ils sont quelquefois pointilleux, lents, ont des idées un peu étroites mais préférables à un manque de principe. Leurs attachements ne sont pas toujours aussi profonds qu'ils peuvent le laisser croire, mais au moins, ils sauvent les apparences.

 

Patron des tailleurs de pierres, maçons et plâtriers.

 

Les Paul, malgré une vive intelligence, sont volontaires et coléreux. Ils sont plus intellectuels que les Pierre, et font la plupart du temps de bonnes études. Constants dans l'illusion de la liberté, ils s'échappent dès qu'on veut les contraindre.

 

Patron des fournisseurs.

 

St Pierre est originaire de Bethsaide (Palestine). Il s'appelait Simon Bar Lona, mais Jésus change son nom en celui de Kephas, c'est-à-dire : Pierre, montrant qu'il veut faire de lui la fondation de l'église. Homme de foi, il évangélise, Jérusalem puis Antioche de Syrie. Il a du mal à se séparer des pratiques juives. Il s'établit à Rome, où il meurt victime de la persécution de Néron en 64 ou 67, sans doute crucifié. Enseveli sur le Mont Vatican, là où Constantin édifia la basilique de St Pierre après 313. Sa tombe a été mise au jour au cours de fouilles sous l'autel majeur de cette basilique dans les années 1940-1950. La bible nous a gardé 2 lettres sous son nom dont la première est certainement de sa main.

 

St Paul, né à Tarse vers 5 ou 10 de notre ère, juif et citoyen romain par sa naissance, complète sa culture grecque par des études juives « aux pieds de Gamaliel » à Jérusalem. Là, il rencontre et persécute les premiers chrétiens. Il assiste au martyr de St Etienne. Converti par le Christ sur le chemin de Damas, il est baptisé et devient l'apôtre des païens, alors que Pierre évangélise les milieux juifs. Sa culture à la fois grecque et juive, sa foi au Christ font de St Paul le penseur de l'église primitive. Arrêté, relâché et repris, son procès dure plusieurs mois et il est enfin décapité sur la voie d'Ostie ou s'élève maintenant la basilique de St Paul hors les murs. Depuis toujours l'église a uni St Pierre et St Paul dans une même fête.

 

  30 Juin : Martial * Adolphe * 

Les Martial, sont débrouillards, téméraires et procurent bien des émotions à leurs intimes. Par contre, généreux ils traitent princièrement leurs amis car ils en ont naturellement beaucoup. La chance est bonne fille avec eux et ils sont tendance à s'y fier. Leurs colères font date, et sont heureusement, peu nombreuses.

 

St Martial fut envoyé de Rome pour évangéliser la Gaule. Il se fixe en Limousin, devient le premier évêque de Limoge (Haute Vienne) ou il meurt vers la fin des années 200.



28/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres