* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La compréhension des autres.

N'en déplaise à Jean-Paul Sartre, l'enfer, ce n'est pas toujours les autres !

 

Même si les rapports humains sont une mécanique complexe qui nécessite un long apprentissage et une non moins longue pratique, on a toujours beaucoup à apprendre des autres.

 

Nous avons trop tendance à porter des jugements lapidaires sur ceux qui nous entourent, qu'ils soient proches ou éloignés.

 

Il y a pourtant une manière très simple de les comprendre : c'est de se mettre à leur place.

 

« Avant de juger une personne marche

trois lunes dans ses mocassins »,

 

 

rappelle un proverbe indien riche de sens.

 

Car l'idéal serait d'être avec les autres aussi indulgent que nous le sommes avec nous-mêmes.

Accepter leurs travers, leurs défauts, leurs indiscrétions.

 

Et puis, sommes-nous sûrs d'être nous-mêmes exempts de reproches ?  

 

N'avons-nous pas une responsabilité dans les comportements qu'ont les autres à notre égard ?

 

« L'assassiné n'est pas innocent de son propre assassinat »,

 

 

affirme Gibran.

 

A méditer



17/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres