* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La cuisine des huiles essentielles.

        Gastronomie 

                                                                        thérapeutique :

                     La cuisine des huiles essentielles.

 

Les plantes aromatiques sont utilisées dans toutes les cuisines du monde.

 

Le pain au cumin des Arabes, les galettes à l'aneth des Scandinaves, les ragoûts parfumés à la coriandre, au genièvre et aux clous de girofle des Indiens, les grillades au thym et au romarin des Provençaux…

 

Depuis toujours, l'Homme utilise des aromates en cuisine. Très tôt, il a découvert que ces végétaux variaient la saveur des aliments, amélioraient leur conservation et possédaient, de plus, de nombreuses vertus médicinales.

Certains stimulent la sécrétion des sucs gastriques, prélude à une meilleure digestion.

D'autres agissent sur les intestins, le pancréas, la vésicule, le foie, organes qui participent à l'assimilation des aliments.

D'autres encore sur le rythme cardiaque, la tension artérielle ou le diabète.

 

« Et toutes ces plantes agissent grâce aux sécrétions aromatiques élaborées dans les laboratoires microscopiques et secrets de leurs fleurs, de leurs feuilles, de leurs écorces et de leurs racines » s'extasie lyriquement Nathalie Le Foll, auteur de « Saveurs & Bien-être, la cuisine aux huiles essentielles »

 

Pour l'élaboration de vos recettes, optez pour des huiles  certifiées "Agriculture biolologique" garanties sans engrais chimiques, pesticides de synthèse, additifs, que vous trouverez facilement dans les Magasins de Produits Naturels.

 

"Si ce n'est as le cas, les pesticides de synthèse & les engrais chimiques seraient distillées en même temps que l'huile essentielle et n'en seraient que plus toxiques, car on les consommerait sous forme d'extraits"

 

Les Huiles essentielles sont d'autant plus économiques qu'elles se conservent, parfois plus de 10 ans, à condition de bien reboucher les flacons (obligatoirement en verre teinté), pour les protéger de la pollution & de la poussière et de les ranger à l'abri de la lumière & de la chaleur.

 

La plupart d'entre elles sont, très puissantes en arôme  

    C'est pourquoi 1 à 2 gouttes  suffisent pour parfumer un

    plat  (pour les H.E. d'agrumes, vous pouvez aller jusqu'à 4 à 5

    gouttes).

 

*  Notez que les huiles essentielles perdent de leur puissance

    aromatique lors de la cuisson. Commencer par verser une

    goutte, goûtez et complétez en fin de cuisson jusqu'à  

    l'obtention de l'arôme souhaité.

 

*  Et n'oubliez pas  que les huiles essentielles développent mieux

    leurs arômes si elles sont  diluées dans un corps gras comme

    de l'huile, du beurre ou de la crème fraîche.

 

 



22/07/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres