COULEURS-DE-LA-VIE

COULEURS-DE-LA-VIE

Octobre : Les allergies de l’Automne

automne1.jpg

 

 

Revoici l’automne, la saison des fruits à coque, mais aussi des moisissures.

Avec les jolies couleurs de l’automne revient le plaisir de manger des fruits à coque. C’est la saison des noix et des noisettes. L’humidité est aussi de retour et les moisissures se développent plus facilement.

 

Les allergies aux fruits à coque

Les fruits à coque sont les noix, les noisettes, ou encore les amandes. Cette allergie représente 10% des allergies alimentaires, et parmi elles les allergies aux noisettes sont les plus nombreuses. Les signes cliniques sont ressentis très rapidement après la consommation, que ce soit les fruits entiers ou des préparations (poudre d’amandes dans une tarte par exemple).

 

Après avoir consommé des fruits à coque, le malade commencera à sentir des picotements dans la bouche et un gonflement de la langue. Il pourra également ressentir des problèmes respiratoires, et dans les cas les plus graves une crise d’asthme, voire un choc anaphylactique.

Pour éviter l’apparition de ces symptômes, il est important de vérifier la composition de toutes les préparations, afin de s’assurer de l’absence de fruits à coque.

 

Les allergies aux moisissures

Les allergies aux moisissures se développent depuis quelques années avec l’augmentation du taux d’humidité dans les maisons. Les moisissures se présentent sous la forme de tâches brunes rondes qui libèrent des spores dans l’air. L’inhalation de ces spores peut provoquer des crises d’asthme et des rhinites allergiques (nez qui coule, conjonctivite).

 

Afin de prévenir l’apparition des moisissures, il est important d’assurer une bonne aération de toutes les pièces de la maison, y compris et surtout de la salle de bain, pièce chaude et humide par excellence dans laquelle les moisissures élisent souvent domicile.

 

L’automne et ses couleurs variées font leur retour et signent la saison des fruits à coque. Les allergies alimentaires peuvent alors se multiplier en raison de la grande quantité de personnes sensibles à ces allergènes.
Les moisissures profitent d’un climat tiède et humide pour se développer plus facilement au cours de cette période.

 

Les huiles essentielles au secours 

 

des allergies saisonnières



26/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 472 autres membres