* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Mélisse contre la douleur.

  Au Xe siècle, les Arables se servaient de la mélisse pour soigner la mélancolie. Aujourd’hui, on lui reconnaît 3 vertus : antispasmodique, digestive & calmante.

 

La Mélisse, dont le nom évoque le miel, est couramment surnommée « le piment des ruches », et s’utilise depuis l’antiquité comme « passeport pour la longévité » grâce à son action stimulante physique & intellectuelle, Originaire d’Europe méditerranéenne, elle pousse dans les haies, au pied des murs et sur les bords des chemins. Ses grandes feuilles ovales et dentelées exhalent une odeur de citron d’où son autre appellation de citronnelle. Ses petites fleurs jaunâtres puis blanches ou rosées servent à la préparation des médicaments. Plus anecdotique est sans doute son utilisation dans les pays du nord de l’Europe où les feuilles de mélisse servent à parfumer potages, salades & harengs.

 

De nombreuses propriétés.

 

Une action antispasmodique sur le tube digestif lors de douleurs gastriques ou de coliques. Elle agit aussi contre les règles douloureuses ; elle a d’ailleurs toujours été considérée comme emménagogue c'est-à-dire faisant venir les règles.

 

Autre propriété : elle stimule la fonction vésiculaire et facilite les digestions difficiles. La mélisse permet également de lutter contre la constipation. Son efficacité est reconnue contre les troubles nerveux aussi la conseille-t-on pour lutter contre les manifestations d’anxiété, les palpitations & les problèmes d’insomnie.

 

Enfin, elle stimule l’intellect & aide à lutter contre les troubles de mémoire, les vertiges & les bourdonnements d’oreille.

 

 La célébrité

de la mélisse tient surtout au fait qu’elle entre dans la composition d’une célèbre liqueur, l’eau de mélisse des carmes, une préparation digestive fabriquée depuis le XVIIe siècle dans le carmel de la rue Vaugirard, à Paris.

L’eau de mélisse des carmes est une macération de vin, feuilles & fleurs de mélisse, racines d’angélique, zeste de citron, aromates.

 

Elle s’utilise essentiellement comme un alcool pour faciliter la digestion, mais aussi en usage externe pour les coupures & des petites plaies, en raison de son action antiseptique.

 

La mélisse se consomme...

 

En infusion : Une tasse 2 à 3 fois par jour.

 

En teinture mère : Flacon de 30 ml. A raison de 40 gouttes dans un grand verre d’eau ou dans une infusion digestive 2 fois par jour.

 

    En Suspension intégrale de plante fraîche. Une forme qui restitue l’action thérapeutique présente dans la plante. A raison d’une dose par jour dans un grand verre d’eau.

 

En usage local : Le suc de mélisse fraîche éloigne les insectes et calme les piqûres de guêpes.



14/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres