* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La patience.

   La patience vous est nécessaire, quand l’inquiétude, la douleur & la tristesse, quand tous les maux enfin vous fendent le cœur.

 

Troupe des élus ! Soyez patients.

 

La patience nous délivre de nos maux lorsqu’elle repose en nous : cet hôte généreux nous aide à porter fidèlement nos peines & nos douleurs.

 

La patience ne se lasse pas si la grâce de Dieu tarde à venir : elle se soutient gaiement, se console en disant : Qui l’empêchera ? IL est le maître de la maison.

 

La patience conserve la vie, accroît le nombre des amis, chasse et éteint bien des tourments : elle arrête les larmes & calme les désirs trop ardents.

 

La patience est ce que je désire ; elle charme mon cœur. Dieu, je te l’ai souvent demandé du fond de la prison de mon âme. Quand viendra l’heure du trépas, donne moi une fin patiente ; c’est tout ce dont j’ai besoin.

 

(Ce fragment est extrait des cent vingt cantiques de Paul Gerhard, né en 1606 à Groefenhaynichen, petite ville de Saxe, et mort en 1676.)



02/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres