* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les Champs Electromagnétiques.

   CLIC

 

Un champ désigne un espace dans lequel s'exerce une influence. Sur notre planète et dans l'espace qui l'entoure il y a le champ d'attraction terrestre dans lequel s'exercent  des forces d'attraction. Le champ lumineux d'une lampe est l'espace éclairé par cette lampe.

 

Le champ électrique  existe chaque fois que des charges électriques sont présentes. L'électricité statique, le courant continu génèrent des champs électriques de sens constant. Le courant alternatif génère un champ électrique variable. Dans notre environnement, nous vivons dans un champ électrique naturel de 150 V/m (volts par mètre) en moyenne. Par temps d'orage celui-ci peut atteindre des dizaines de milliers de volts par mètre.

Il s'agit ici de champs électriques de sens constant, contrairement aux champs électriques générés par le courant alternatif du réseau.

 

Il est proportionnel  à la tension qui en est la cause. Sous une ligne à haute tension, le champ électrique est très élevé. Par contre, dans l'environnement d'un circuit à très basse tension, il est faible. Il est fort à proximité de la source (fils électrique ou appareil). Il s'atténue avec l'éloignement.

 

Certains matériaux arrêtent les champs électriques. Un rideau d'arbres arrête les champs électriques émis par une ligne électrique. Dans les bâtiments, la plupart des matériaux de construction forment un écran qui les arrête ou les atténue.

 

L'unité de mesure du champ électrique est le volt par mètre (V/m).

 

  Les champs magnétiques

 

Nous ne les voyons pas, la plupart d'entre nous ne les sentons pas, mais ils sont de plus en plus présents dans notre environnement domestique.

 

Le champ magnétique émis par un courant électrique alternatif est variable. Le courant de nos installations électriques, est alternatif, de fréquence 50 hertz. Le champ magnétique qu'il génère est donc un champ magnétique variable de fréquence 50 hertz.

 

Ce champ magnétique, parce qu'il est variable, induit des courants électriques dans tous les corps conducteurs d'électricité, donc dans les êtres vivants.

 

Il est très important de faire la distinction entre les champs magnétiques selon qu'ils soient constants ou variables car les effets ne sont pas du tout les mêmes.

 

Les champs magnétiques traversent la plupart des matériaux sans être atténués. Les matériaux de construction en particulier, n'arrêtent pas et n'atténuent pas les valeurs des champs magnétiques. Ils ne peuvent être modifiés que par des matériaux de forte perméabilité magnétique.

 

L'unité de mesure utilisée le plus fréquemment est le milliGauss (mG).

 

Les champs électromagnétiques dans nos habitations.

 

Nous sommes tous exposés aux champs électromagnétiques (CEM) généralement par les appareils et par les installations domestiques.

Ces champs de fréquence 50 hertz, font partie des extrêmement basses fréquences ou ELF. Dans notre environnement quotidien, ils peuvent être plus ou moins forts, selon les appareils & équipements électriques qui nous entourent.  

 

A partir d'un seuil plus ou moins élevé, selon les sensibilités individuelles, ces CEM peuvent provoquer des perturbations. Les problèmes les plus graves tels que le cancer sont heureusement assez rares. Mais de nombreuses personnes souffrent d'insomnies, de fatigue anormale, de maux de tête, de stress à cause de ces CEM.

 

Il importe donc de limiter les champs électriques & les champs magnétiques dans notre environnement quotidien aux valeurs biocompatibles ci-dessous :

 

* Champ électrique : 5 V/m par mètre.

* Champ magnétique : 0,5 mG(milliGauss).

 

Les sources des champs électriques & magnétiques.

 

  Les champs électriques.

 

Ils peuvent atteindre des niveaux élevés dans les cas suivants :

 

Ø      A proximité de lignes à haute tension ou moyennes tension. Le champ électrique est d'autant plus intense que la tension est élevée. Il s'atténue avec l'éloignement. A l'intérieur des habitations, les champs électriques émis par les lignes électriques sont en générale très atténués ou même totalement arrêtés par les matériaux.

Ø      A proximité immédiate de certains appareils et équipement électriques, les champs électriques atteignent plusieurs centaines  et même milliers de volts par mètre. Il faut citer les couvertures chauffantes, certains lits & fauteuils à commande électrique, certains lits à eau (avec chauffage électrique). Les expositions sont très intenses car les sources de champs électriques sont au contact ou très propres du corps.

Ø      A proximité des appareils électriques, y compris une simple lampe. La valeur des champs électriques dépend surtout des matériaux qui constituent les appareils. En particulier, s'ils sont en métal, et non raccordés à la terre, ils émettent des champs électriques importants : plus de 100 V/m. Même s'il n'est pas en fonctionnement, un appareil émet un champ électrique parce que, dans les cas les plus fréquents,  le câble d'alimentation amène la tension jusqu'à l'interrupteur, qui est souvent sur l'appareil lui-même.

Ø      Dans les habitations chauffées par plafonds rayonnants, le champ électrique (environ 30 à 100 V/m) est présent dans l'ensemble de la pièce.

Ø      Autour d'un aquarium avec équipements électriques.

Ø      A proximité de convecteurs ou de chauffages radiants, s'ils ne sont pas connectés au fil de terre.

Ø      Les lits, les sommiers, les mobiliers électriques rayonnent des champs électriques émis à proximité.

Ø      Très souvent, les lampes de chevet émettent un champ électrique qui peut atteindre 10 à 80 V/m au niveau du lit, même si la lampe est éteinte. Voici la raison : en général, les lampes sont commandées par un interrupteur unipolaire, et selon le sens du branchement, cet interrupteur coupe soit la phase soit le neutre. Dans le 1er cas, lorsque la lampe est éteinte, le fil de phase est coupé à l'interrupteur et la lampe n'émet pas de champ électrique. Dans le second cas, la phase arrive toujours à la lampe, qu'elle soit allumée ou éteinte, et par conséquent, il y a toujours émission d'un champ électrique.

Ø      Dans certains lits qui comportent des lampes et d'autres appareils électriques intégrés, les champs électriques atteignent de 100 à 150 V/m.

Ø      A proximité d'appareils tels que T.V., magnétoscope, lecteur de K7 ou de CD.

Ø      Près des câbles, des moulures ou des tubes (conduits plastiques pour le passage des fils électriques en apparent).

 

Près des appareils électriques, les champs électriques sont souvent très intenses. Les valeurs diminuent avec l'éloignement. Selon les appareils, il faut un éloignement de 0,10 à 2 mètres, pour atténuer les champs électriques à un niveau acceptable. Les appareils en métal et connectés au fils de la terre émettent très peu de champs électriques.

 

Influence des matériaux de construction.

 

Certains matériaux diffusent les champs électriques émis par le réseau.

Les structures métalliques telles que poutrelles, rails peuvent rayonner des champs électriques si elles sont proches d'appareils ou de circuits électriques. On trouve alors des champs électriques très forts dans une partie de habitation.

 

A proximité des cloisons & des plafonds en placoplâtre, on peut trouver aussi des champs électriques intenses.

 

Le bois diffuse bien les champs électriques. On peut avoir des champs électriques de 50 à 200 V/m à proximité de cloisons ou de planchers en bois lorsque les réseaux électriques passent dans ces matériaux.

 

Les murs & cloisons en briques, en terre, les murs & les dalles de maçonnerie en général ne diffusent pas les champs électriques émis par les conducteurs encastrés. Toutefois, une cloison en brique, si elles posée sur un plancher en bois ou sur tout support isolé par rapport à la terre peut rayonner des champs électriques très importants.

 

Il faut bien retenir que ce sont les réseaux de fils électriques qui sont les émetteurs de ces champs électriques. Les matériaux ne sont que les vecteurs qui les transmettent.

 

  Les Champs magnétiques.

 

Les champs magnétiques peuvent atteindre des niveaux importants dans les cas suivants :

 

Ø      A proximité des lignes électriques (haute tension en particulier). Sous une ligne de 400 Kv (kilovolts) à pleine charge, il peut dépasser 100 mG. A 250 mètres, il peut atteindre 2 mG. Il dépend de l'intensité du courant.

Ø      Près des lignes électriques aériennes de distribution. En ville, les appartements situés à la hauteur des lignes et à faible distance peuvent être soumis à des champs magnétiques de plusieurs milliGauss.

Ø      Près d'un transformateur de puissance : il faut une distance de 5 ou 6 mètres en moyenne pour que le champ magnétique soit inférieur à 1 mG.

Ø      Près des lignes à haute tension enterrées, jusqu'à une distance de 20 mètres environ.

Ø      A proximité de transformateurs (de nombreux petits appareils électriques tels que radioréveils, chaînes HiFi, lampes halogènes, chargeurs de batteries, comportent un transformateur), de moteurs électriques ou de ballasts ferromagnétiques d'éclairage fluorescent. A 50 cm d'un radioréveil, il peut atteindre 0,1 à 2 mG .

Ø      Sur certains lits & fauteuils à commande électrique : jusqu'à 20 mG .

Ø      A proximité d'un écran cathodique d'ordinateur ou de T.V.

Ø      Autour d'un four à micro-ondes en fonctionnement.

Ø      A proximité de convecteurs & autres appareils de fortes puissances.

Ø      A proximité (jusqu'à 25 cm à 1 mètre selon les cas) du compteur et du tableau de distribution.

Ø      Dans certaines habitations équipées de planchers chauffants électriques.

Ø      Autour d'aquariums, équipés de pompe & aérateurs, on trouve des champs magnétiques intenses jusqu'à + d'un mètre, parfois 2 mètres, générés par les moteurs.

Ø      Autour des installations de spots halogènes branchés sur des câbles tendus. Les champs magnétiques sont d'autant plus intenses que la puissance cumulée des spots est forte : à 50 cm des câbles, ils peuvent atteindre jusqu'à 10 milliGauss.

 

Les champs magnétiques traversent les matériaux de construction sans être modifiés.

 

Dans une habitation, on est donc soumis aux champs magnétiques des lignes électriques extérieures (aériennes ou enterrées) et aussi près des appareils situés dans les pièces voisines. Il faudra en tenir compte lors de l'agencement d'une pièce.

 

Les écrans cathodiques d'ordinateur.

 

Ils constituent des sources de champs électriques & magnétiques qui peuvent être perturbantes, en particulier pour les personnes sensibles. Devant un écran cathodique, les champs magnétiques de 50 hertz atteignent 0,3 à 2milliGauss à 50 cm devant l'écran. Les champs électriques sont en général inférieurs à 10 V/m si l'écran est branché sur une prise de courant avec borne de terre. Mais s'il est sur une prise sans borne de terre, le champ électrique peut atteindre 100V/m.

 

Les écrans plats n'émettent pas de champs électriques & magnétiques.

Les écrans de T.V. émettent les mêmes radiations que les ordinateurs, mais on peut les regarder à une distance de 3 à 4 mètres. A ces distances, les champs magnétiques sont très atténués. Cependant, les enfants utilisant des jeux vidéo s'approchent de l'écran à des distances trop courtes. Il faudrait veiller à ce qu'ils s'éloignent au maximum.

Il ne faut pas oublier que si le poste de T.V. est contre la cloison, le champ magnétique traverse celle-ci. Et derrière cette cloison il peut y avoir un lit par exemple !

 

Selon les modèles de transformateurs, il faut un éloignement de O,60 à 1, 30 mètre pour que le champ magnétique soit inférieur à 1 mG .

 

Hypersensibilité aux CEM ou électrosensibilité.

 

Certaines personnes sont très perturbées par des champs électriques ou magnétiques, même très faibles. On parle alors d'hypersensibilité, d'électro-sensibilité ou allergie aux CEM.

 

L'électrosensibilité est une sensibilité physiologique caractérisée par des symptômes dont l'apparition est directement liée à l'exposition aux champs électromagnétiques. Cette sensibilité peut se manifester pour certaines fréquences particulières de CEM ou pour l'ensemble des fréquences.

 

Elle peut de traduire par une grande variété de symptômes : maux de tête, vertiges, nausées, sensations de chaleur, de brûlures, de picotements, rougeurs de la peau, faiblesse, fatigue, tensions musculaires, douleurs des articulations, bourdonnements d'oreille, anomalie du rythme cardiaque, problèmes d'équilibre, dépression, difficultés de concentration, troubles du sommeil.

 

Dans les lieux de vie de ces personnes et aussi sur leurs lieux de travail, il faut éliminer tous risques d'expositions aux CEM.

 

De nombreuses personnes ont été atteintes d'électrosensibilité après une exposition excessive aux CEM ; On constate des similitudes entre électrosensibilité et le syndrome d'hypersensibilité chimique...



05/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres