* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les émotions & nos émonctoires.

   Les émonctoires sont tous affectés de manière différente par nos émotions. De leur incapacité à évacuer nos déchets va dépendre l’encrassement du terrain, l’acidification du foie & des tissus, l’alcalinité du sang.

 

Les émotions représentent de véritables toxines à éliminer au même titre que les déchets issus de notre digestion. Ainsi, le foie doit filtrer les peurs, les colères. Les reins doivent éliminer les déchets de nos angoisses, de notre perte de territoire, de nos repères…ainsi que la nicotine issue des cigarettes que les angoisses nous poussent à fumer.

 

Sous l’effet des peurs, des angoisses, nous avons beaucoup plus envie d’uriner, pour marquer notre territoire aussi bien que de rejeter les toxines de la peur : adrénaline & cortisol.

 

De leur côté, les poumons servent à évacuer le manque d’air de notre vie relationnelle, les chagrins, les larmes non versées.

 

La peau, qui représente le monde extérieur et notre monde intérieur, reflète aussi nos émotions. En effet, sous l’emprise de la peur, nous transpirons plus intensément.

 

Inversement certains terrains s’assèchent sous l’effet du stress, se craquellent, par impossibilité des surrénales à gérer correctement le taux d’aldostérone.

De même, nous rejetons par la peau des toxines que le foie ne peut gérer. L’eczéma, le psoriasis ne sont pas seulement des dermatoses dues à un encrassement du terrain, mais ils signifient aussi une surcharge émotionnelle.



11/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres