* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Mille vertus du Miel.

  Produit sain, digeste et doté d'un grand pouvoir sucrant, le miel est une alternative fort savoureuse au sucre.

 

Le miel, fabriqué par les abeilles à partir d'un nectar des fleurs, a été utilisé dès le VIIe siècle avant notre ère, bien avant le sucre, pour adoucir desserts & boissons.

 

La connaissance et l'utilisation du miel par l'homme remontent donc, aux temps les plus reculés. Aliment des plus anciens de l'humanité, on lui reconnaît aussi depuis la plus haute antiquité des propriétés médicinales préventives & curatives qui le faisaient utiliser dans le cadre thérapeutique empirique dont nous conservons de nombreux documents. Ce n'est que récemment, que cet empirisme a pu être expliqué et complété grâce à de nombreux chercheurs qui ont mené scientifiquement l'expérimentation de ses propriétés.

 

Parmi les nombreux résultats obtenus, notons :

 

*  D'une part, son innocuité absolue et sa parfaite tolérance même à dose élevée ;

*  D'autre part, la réalité d'un grand nombre d'avantages nutritifs & énergétiques ;

*  Enfin, l'existence d'actions variées (digestive, sédative, émolliente, antitoxique, antiseptique, anti-anémique, fébrifuge, diurétique, etc.) fort intéressantes…

 

A la lumière de ces recherches, il paraît maintenant certain que l'antique tradition ne mentait pas qui affirmait que le miel ne constituait pas seulement un aliment excellent, mais qu'il a une valeur thérapeutique certaine, bien que difficilement explicable dans certains cas.

 

Le miel est constitué à 80 % de glucides (fructose & glucose) et à 20 % d'eau. Il contient quelques traces de minéraux et très peu de vitamines.

 

L'intérêt nutritionnel du miel réside donc dans sa grande valeur énergétique : 320 kcal aux 100g…Attention aux abus pour ceux qui surveillent leurs poids ! Toutefois, comme il possède un fort pouvoir sucrant, le miel peut être utilisé en moindres quantités que le saccharose pour un goût sucré équivalent.

 

En revanche, sa pauvreté en fibres ne lui permet pas de rivaliser avec les activités du transit intestinal de certaines confitures.

 

Bon pour les sportifs.

 

Le miel est aussi recommandé aux sportifs : en raison de sa forte teneur en fructose, il apporte une énergie utilisable au fur et à mesure de la dépense physique, sans mettre le système de régulation de la glycémie à rude épreuve, ce qui permet d'éviter les hypoglycémies en cours d'effort. En outre, le fructose et le glucose, constituants du miel, sont directement assimilables par l'organisme sans laisser de déchets irritants pour les intestins ; le miel a donc sa place dans l'alimentation des nourrissons et des personnes âgées.

 

Sa double action dynamogénique et stimulante du cœur, le miel, est indiqué aussi dans :

 

* Asthénies (ou état de fatigue) à tous les degrés et surtout dans la

   convalescence.

* Anorexies (ou pertes de l'appétit) et amaigrissements (surtout chez

   l'enfant & le nourrisson)

* Ulcères gastro-duodénaux & infections intestinales

* Anémies (apanage des miels foncés) et pour faciliter le travail du cœur

   en général.

* Affections O.R.L. et affections bronchiques

* Dans tous les cas où il faut faciliter la diurèse ...Nervosisme &

   insomnie (indications des miels fortement aromatiques

 

Aucune contre-indication et pas d'incompatibilité avec d'autres thérapeutiques.

 

Vertus & croyances.

 

On attribue au miel mille vertus, et notamment des propriétés médicinales variant en fonctions des fleurs butinées par les abeilles : antiseptique pour le miel de thym, sédatif pour celui de l'acacia & de lavande, tonifiant pour le miel de sapin et de  châtaignier…On dit aussi que le miel aurait un effet bénéfique sur notre immunité, grâce aux substances enzymatiques contenues dans la sécrétion salivaire des abeilles pendant sa fabrication…

 

Lorsqu'on parle des vertus du miel, tout est vrai, mais il faut savoir relativiser. Même s'il contient de nombreuses substances qui contribuent au bon fonctionnement de notre organisme, celles-ci ne sont pas présentes en quantité suffisante dans le miel pour couvrir nos besoins journaliers en vitamines et en minéraux.

Si le miel ne fait pas de miracle, il reste cependant un aliment 100 % naturel.

 

En revanche le pollen, nourriture principale des abeilles et vendu dans les magasins de produits naturels, est intéressant pour sa richesse en protéines, en minéraux et en vitamines. Les allergiques doivent cependant le consommer avec modération !



26/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres