* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Remèdes de bonnes « fames » contre le rhume.

   Médicaments d'antan & remèdes de « bonnes fames » suffisent souvent à soigner un rhume. Leur charme invite en tout cas à les essayer.

 

*** Un premier traitement tout simple contre le rhume consiste en une cure de fumigation de fenouil & d'aneth, réputé pour chasser les flegmes néfastes.

On procède en préparant tout d'abord un mélange de 20 g de verdure de fenouil et de 80 g d'aneth fin, en en répandant une cuillère à soupe sur une tuile ou une brique d'argile chauffée au feu, puis en inspirant la fumigation par le nez & la bouche, et enfin en tartinant le reste des herbes sur du pain grillé que l'on mange encore chaud ; à utiliser une fois par jour pendant 15 jours.

 

*** Une autre vieille formule des campagnes, réputée guérir les rhumes de cerveau & la toux, se prépare en faisant bouillir du curcuma dans du lait au miel.

 

*** Sauf si l'on souffre de l'estomac, une autre recette consiste à mélanger à parts égales du vinaigre de cidre et de l'eau, puis y ajouter un peu de poivre de Cayenne et sucrer au miel.

 

*** Un autre remède, plus doux, préconise de prendre le matin à jeun 2 verres d'eau tiède avec 2 morceaux de sucre roux et quelques gouttes de teinture de benjoin.

 

Un traitement externe complète ces formules.

 

Pour le réaliser, (ou le faire préparer en pharmacie) mélangez  5 g de lanoline, 15 g de vaseline blanche, 5 g d'alcoolature d'euphraise et 2 gouttes d'essence de bergamote ; malaxer jusqu'à l'obtention d'une pommade dont on place l'équivalent d'un ½ petit pois par narine où on la laissera fondre.

 

*** Les bains de pieds sinapisés et les lavages internes du nez à la tisane de mauve ou à l'eau argileuse sont aussi des compléments efficaces.

 

*** Quant à l'huile goménolée & la vaseline goménolée, elles sont employées depuis fort longtemps comme antiseptiques, notamment en cas de rhume.

 

Les compléments végétaux.

 

   L'ail est un excellent antiseptique des voies respiratoires, un tonique comparable au quinquina, un stimulant général et d'un fébrifuge ; on l'emploie couramment dans les rhumes, sous forme d'extrait ou d'huile essentielle (HE).

Mais en HE il est contre-indiqué en cas d'irritation digestive, de toux sèches ou sanguinolentes et de fortes fièvres.

 

   L'Acérola, la petite cerise pleine de vitamine C naturelle, constitue une des préventions les plus sûres contre les refroidissements, rhumes & grippes, et lutte également très efficacement contre la fatigue, l'asthénie et la dépression.

 

      L'extrait d'écorce de pin, dont l'action polyvalente en tant qu'antioxydant et bioflavonoïde, renforce l'action de la vitamine C, stimule le système immunitaire en agissant comme antihistaminique. Il renforce les vaisseaux sanguins, fabrique de la protéine de collagène, qui est la colle qui tient ensemble les cellules du corps, protège l'organisme contre les bactéries & les virus, aide à la production l'hémoglobine, stimule la production d'interféron, et agit comme diurétique. Il est donc très efficace sur les virus causant le rhume & l'influenza, et sur toutes les infections respiratoires supérieures.

 

   L'extrait de feuilles d'olivier, utilisé dans les infections bactériennes chroniques, les syndromes viraux et rétroviraux, stimule directement le système immunitaire en activant la phagocytose. Son constituant le plus actif, l'oleuporine, pénètre les cellules infectées et inhibe la réplication des virus. Il est indiqué en cas de rhume, de grippe, de fatigue chronique et de pneumonie.

 

   L'extrait de papaye fermentée est un autre puissant immunostimulant, apte à empêcher le démarrage de maladies comme le rhume. Si vous  pressentez un rhume, prenez 2 sachets par voie perlinguale, c'est généralement suffisant pour faire régresser les symptômes dans les heures qui suivent. Cependant l'extrait de papaye fermentée est moins actif quand le rhume est déclaré. C'est surtout sur un début de l'invasion microbienne ou virale qu'il agit.

 

Les 2 plus grands classiques du traitement du rhume sont l'extrait de pépins de pamplemousse, à prendre à raison de 30 gouttes dans de l'eau par voie orale, 3 fois par jour & la propolis en gouttes et en spray buccal.

 

Les Tisanes.

 

   Le Thym est un des meilleurs remèdes pour éliminer les affections dues au refroidissement, que ce soient le rhume, la grippe, les courbatures ou l'angine.

C'est, de plus, un stimulant général qui accompagne la guérison au-delà même de la convalescence, un apéritif qui redonne le goût de s'alimenter, un antiseptique et un stimulant du système immunitaire qui, bien sûr, aide à combattre l'infection éventuelle.

L'infusion est très simple à réaliser : faire bouillir 3 secondes une belle branche de thym par tasse et laisser infuser 10 mn.

A condition d'être prises largement entre les repas, on peut sucrer les 3 tasses quotidiennes avec un peu de miel…mais du miel de thym, bien entendu !

 

   L'origan combat les rhumes accompagnés de migraines.

 

La réglisse convient bien aux rhumes aggravés de laryngites, maux de gorge & enrouements.

 

   Le coquelicot, à la fois hypnotique, spasmolytique, sédatif et antitussif, est indiqué en cas de rhumes & d'insomnies.

 

   La Camomille allemande convient parfaitement en cas de refroidissement, de rhume de cerveau et de sinusite lorsqu'il y a d'importants phénomènes inflammatoires des muqueuses.

 

   Les sommités fleuries du Chardon bénit, en infusions ou en teintures, sont recommandées pour la convalescence du rhume, surtout s'il y a perte d'appétit. 



18/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres