* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Petit Poème Santé laissé par la Célèbre Ecole de Salernes.

  L'école de SalerneS

qui était renommée dès le XIe siècle, a laissé son nom à un petit poème didactique en vers latins, dans lequel l'un de ses docteurs les plus célèbres, Jean de Milan, a résumé les principaux préceptes & axiomes admis par toute la faculté.

Ce poème, aurait été composé en 1066, et dédié à Edouard, roi d'Angleterre.

 

Du temps de la Fronde, un médecin de Paris, nommé Martin, en a publié une traduction burlesque en 1749, mais le sens est fidèlement rendu.

 

 

Moyens de se passer de médecin.

 

S'il n'est nul médecin près de votre personne,

Qui dans l'occasion puisse être consulté,

En voici trois que l'on vous donne :

Un fond de belle humeur, un repos limité,

Et surtout la sobriété.

 

Utilité de se laver souvent les mains.

 

En sortant de table, l'usage

Veut que vous vous laviez les mains.

La netteté sied bien ; Les yeux rendus plus fins

Sont de cette pratique un second avantage.

Laver souvent les mains est une propreté

Qui contribue à la santé.

 

Avantages de la sobriété.

 

Sur le manger et sur le boire

Réprimez l'appétit, usez-en prudemment.

L'homme sobre plus tard arrive au monument.

Un docte médecin l'a dit ; on peut l'en croire.

 

Des aliments.

 

Choisissez une nourriture

Simple, et conforme à la nature.

Mangez de bons œufs frais, n'en perdez point le lait ;

Prenez de forts bouillons, buvez du vin clairet.

Fine fleur de froment et mets de cette espèce,

Vous feront arriver à l'extrême vieillesse.

 

Des œufs.

 

Si vous mangez un œuf, qu'il soit parfaitement frais & mollet,

Et sur chaque œuf buvez un trait.

 

Des noix.

 

Qu'aux viandes pour dessert succède le fromage ;

Qu'au poisson succède la noix.

Une seule suffit, deux sont trop ; l'homme sage

Se garde bien d'en manger trois.

 

Pour avoir de l'embonpoint.

 

Vous manque-t-il de l'embonpoint ?

En ce cas, ne négligez point

L'usage du froment, le porc frais, la moelle,

Les fromages nouveaux, les rognons, la cervelle,

Les vins doux, l'œuf mollet, les chairs d'un jus exquis,

Figues mûres, raisins nouvellement cueillis,

Vous feront une graisse et saine et naturelle.

 

Du dormir.

 

Réservez à la nuit un sommeil limité.

Pour un vieillard, pour un jeune homme,

Dormir sept heures d'un bon somme,

C'est bien assez pour la santé.

 

Des yeux.

 

Vous recréez vos yeux, quand vous leur faites voir

La verdure des champs, l'eau coulante, un miroir.

Tel aspect leur est salutaire.

Variez ces objets ; offrez-leur, pour bien faire,

Des coteaux le matin, et des ruisseaux le soir.



12/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres