* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Santé & Oligo-éléments.

  La « médecine fonctionnelle » ne consiste pas à suppléer à d'inestimables carences en oligo-éléments : son approche globale du problème de la santé est bien différente.

 

Il ne s'agit pas, pour les médecins qui s'en réclament, de dresser la liste d'affections, de dérèglements précis et d'énumérer en regard la liste des carences en oligo-éléments expliquant ces troubles pathologiques, puis de suppléer à ce qu'ils estimeraient, bien difficilement, être un manque.

 

Leur postulat est beaucoup plus subtil : il consiste à poser que tout symptôme apparent d'une maladie n'est qu'un signe parmi tant d'autres d'un dérèglement de l'organisme tout entier ; ces « autres signes » restent discrets, oubliés ; or, ce serait la vision de l'ensemble de ces troubles qui, seule, pourrait permettre de savoir exactement à quoi l'on a affaire ; enfin, cet ensemble  de troubles passent forcément, au niveau le plus général, par un dérèglement, un non fonctionnement des systèmes biocatalyseurs dans lesquels interviennent activement les oligo-éléments.

 

L'objectif de la médecine fonctionnelle n'est donc pas déceler une carence, mais de débloquer un système inhibé : la réintroduction dans l'organisme du ou des biocatalyseurs aux quantités traces précises de la physiologie, peut donc peser sur ce blocage, et remettre en marche tout un ensemble de fonctions, liées les unes aux autres au niveaux les plus subtils du métabolisme.

Sans danger.

Il est prouvé que la prescription d'oligo-éléments aux doses infimes correspondant à leur représentation vraie dans le corps humain est toujours sans danger. En effet, si, en raison même de leur taux infinitésimal, les oligo-éléments étaient des « négligeables », ce que tout infirme, ils ne pourraient engendrer aucun bien ni, bien sûr, aucun mal.

 

Les fonctionnalistes affirment en effet que, aux doses physiologiques, ils ne peuvent occasionner aucun trouble.

 

Mais en revanche, s'ils se trouvent introduits dans l'organisme, à ces mêmes doses, lorsqu'une grande fonction métabolique se trouve privée de leur présence biocatalytique, ils ne peuvent que « rétablir le courant ».

Ce que vérifient les succès de la « médecine fonctionnelle ».

Les indications de cinq associations d'oligo-éléments, couvrent en elles-mêmes, une grande quantité de pathologie.

Pour les personnes intéressées pat cette biochimie particulière, signalons seulement que les concentrations des métaux & métalloïdes se situent entre le dix millième de gramme et le millionième de gramme pour la dose habituelle de 2 millilitres.

En vente libre dans les Magasins de produits naturels ou Pharmacies.



01/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 349 autres membres