* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Tentez cette magnifique expérience.

   Pendant un moment propice de paix, posez votre regard sur votre oiseau préféré, votre chien ou chat, un cheval dans le pré ou tout autre animal. Ouvrez votre cœur à des sentiments généreux, d’admiration de la vie qui est là, devant vous. Les effets sont immédiats et je vous laisse les découvrir...

 

Emettre ou rayonner de l’admiration, de la douceur, de la violence ou de la tristesse…se fait sans l’usage du verbe. La lecture est immédiate par l’éveil du même sentiment en l’être qui est à l’écoute. Nous entrons dans un monde de communication au-delà des limitations de l’intellect.

 

Les sentiments de joie, de liberté et de bonheur stimulent et renforcent le sentiment de plénitude, en exerçant une influence favorable sur le plexus cardiaque (directement actif sur le thymus, la glande hormonale modulatrice du système immunitaire).

 

Les doutes, l’insécurité, la haine, la jalousie empoisonnent, par contagion émotionnelle, l’environnement de l’homme & de l’animal et conduisent à la maladie.

 

La joie, la tristesse, la colère nous instruisent sur les circonstances qui nous apparaissent alors bonnes ou mauvaises. Mais quand le sentiment ou l’affect s’installent dans l’immobilité, alors la maladie apparaît.

 

« Après la pluie, le beau temps » est une réalité qu’il est bon d’appliquer aux sentiments.

 

L’impermanence chère aux bouddhistes est une clé de vie.



20/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres