* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Y a-t-il un Enfer & un Paradis ?

    Clic S/ Image pour retour à la liste


       Quelqu'un a dit un jour, l'enfer, c'est les autres !!! Quelle drôle d'idée ! Sans doute s'agit-il de ces innombrables personnes pour qui un échec est toujours la faute de quelqu'un d'autre qu'eux.

 Dès le plus jeune âge, nous apprenons à dire : c'est pas de ma faute, c'est de la faute de…et, selon notre âge, c'est la faute du maître, du professeur, des copains, du supérieur, du patron quand ça n'est pas carrément la Vie elle-même que l'on rend responsable de notre déconvenue.

 Alors, peut-être, serait-il temps de changer cette façon de penser, temps de cesser de se décharger de nos propres échecs ; peut-être serait-il temps d'apprendre à ne pas rendre l'autre responsable de notre Enfer.

 Car qu'est-ce que l'Enfer, sinon cette succession d'échecs qui nous tombe dessus à tout instant ?

Qu'est-ce que l'Enfer sinon le contraire de ce qui nous rend heureux ?

Qu'est-ce que l'Enfer sinon ce qui nous empêche d'avancer dans la vie avec calme & sérénité ?

Qu'est-ce que l'Enfer sinon, tout simplement, le contraire du Paradis ?

 Le Paradis, ce serait donc, une Vie sans nuage, une Vie calme, sereine, où les jours se suivent sans pour autant se ressembler, mais où tout se règle dans l'harmonie & le dialogue.

 Une vie où, dès le plus jeune âge on, apprendrait à analyser nos erreurs, nos échecs :

 *  Si j'ai une mauvaise note en histoire, ce n'est pas la faute du maître, mais tout bêtement parce que j'ai mis un bicorne à un Viking. Alors, si j'ai confondu Thor & Napoléon, c'est parce que j'ai mal appris ma leçon !

 *  Mon supérieur ou mon patron ne peut pas me voir en peinture. Pourquoi ? Il est comme ci, comme ça, bref, c'est un con !!! Aller au boulot, c'est l'enfer ! Et si, la mésentente venait du fait qu'il veut que je travaille d'une façon (que je trouve ridicule) alors que moi j'ai l'habitude de travailler autrement ? Ne suffirait-il pas que je m'adapte pour que tout aille mieux ?

 *  J'ai ramé pour rentrer dans cette école, j'ai ramé pour poursuivre ces études, je me suis privé et maintenant, je rame encore OU au contraire j'ai arrêté mes études à 16 ans. D'autres ont déjà du boulot mais moi, je suis au chômage… C'est pas de ma faute, c'est la faute de …

Mais lorsque j'ai décidé de faire tout cela, étais-je vraiment en accord avec moi-même ?

Pourquoi ai-je réellement entrepris ces études OU pourquoi ai-je arrêté ?

Pour faire bien, pour faire comme tout le monde, (parce que les parents…), pour l'argent ?

Est-ce que toutes ces galères ne sont pas autant d'obstacles pour me dire : tu es sorti de ta route, ne t'obstine pas dans cette direction, tu te fourvoies ?

 Quitte ton enfer, remets-toi en question, retrouve le chemin de ton Paradis !

 Je crois que l'Enfer & le Paradis existent bel et bien. Ils sont ce que nous faisons de notre Vie. Plus on regarde au fond de soi, plus on se reconnaît, plus on s'apprend et plus on réalise ce qui est bon ou mauvais pour nous ; et personne d'autre que nous ne peut être tenu pour responsable, car personne d'autre que nous ne peut nous connaître mieux que nous-mêmes.

Alors, cessons nos jérémiades, arrêtons de reporter sur les autres le poids et la responsabilité de nos échecs, ils ont bien assez des leurs. Mettons-nous à l'écoute de nous-mêmes et apprenons de nos erreurs, de nos échecs.

 Plus nous serons près de cette osmose, plus nous serons proche de notre Paradis mais n'oublions jamais que c'est une route étroite & difficile et que l'Enfer n'est jamais très loin…...

Vous pouvez partager en toute liberté en citant la source :

https://couleurs-de-la-vie.blog4ever.com/



12/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres