* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

100% Végétal * Le végétalisme avec Recettes.

   Etre végétalien est généralement considéré comme quelque chose d'extrémiste. Qu'en est-il exactement ? Qu'y a-t-il de si « extrémiste » à être végétalien ?

 

Quelques préjugés.

 

Le végétalisme reste en France assez peu connu et pas vraiment pratiqué, au contraire du végétarisme qui commence à être relativement bien accepté de nos jours.

 

Il se définit comme une alimentation ne comprenant aucun produit d'origine animale. En d'autres termes, un végétalien se nourrit de végétaux, de minéraux et de micro-organismes (par exemple des levures). Dans notre culture française très carnivore, ce mode alimentaire peut paraître monotone car l'ampleur du nombre de possibilités alimentaires que donnent les végétaux a été oubliée.

On peut d'ailleurs affirmer sans grand risque d'erreur qu'un végétalien a une alimentation, sans difficulté, plus variée que celle des omnivores.

En effet, lorsqu'on rompt les habitudes alimentaires que nous a donné la société de consommation actuelle, on a l'obligation de se renseigner et de se pencher sur les possibilités offertes par les végétaux.

 

On doit élargir ses connaissances en diététique. Ainsi, on redécouvre qu'il existe  de grandes quantités de végétaux et de multiples possibilités de les cuisiner. Encore faut-il avoir la possibilité de trouver une information fiable en France sur le végétalisme…Et c'est bien ce qui bloque la diffusion du végétalisme en France… D'autant plus que ce manque d'informations sérieuses a engendré des erreurs alimentaires qui ont entraîné des carences assez graves chez certaines personnes devenues végétaliennes.

 

   Comment pourrait-on concevoir une carence en vitamine C, ou en vitamine B12, par exemple… La vitamine C se trouve très facilement  dans les fruits notamment (les oranges). En supposant qu'un végétalien pratique une alimentation très restrictive à base de riz blanc, cela laisse facilement supposer des évidentes carences…

 

Bien sûr, les médias sautent toujours sur de telles occasions pour discréditer le végétalisme. Et malheureusement, on peut trouver d'autres cas de végétaliens mal informés sur ce mode alimentaire qui ont souffert de diverses carences.

 

En France, le faible nombre de végétaliens, le manque d'informations sérieuses, les cas de végétaliens qui ont mal géré leur alimentation, (suite à des informations erronées) font qu'aux yeux du public ce type d'alimentation est considéré comme produisant des carences.

 

Une saine information.

 

Il suffit de se pencher sérieusement  sur le végétalisme pour se rendre compte que des végétaliens, bien informés sur cette alimentation, n'ont pas de carence particulière.

On trouve quelques végétaliens de longue date en France, et même quelques familles végétaliennes avec enfants végétaliens de naissance.

 

   Quelques points clés.

 

Les protéines.

 

L'expérience de la pratique du végétalisme conduit à prouver que l'apport en protéines ne pose pas particulièrement de difficulté, que ce soit en qualité et en quantité. Il suffit de consommer des produits à base de céréales et légumineuses pour obtenir les 8 acides aminés essentiels indispensables à notre organisme.

 

Exemple de sources de protéines végétales : céréales complètes (riz complet, farine de blé complète & dérivés : pâtes, pain), noix (noisettes, noix de cajou, noix du Brésil, amandes), graines de tournesol et autres graines, légumineuses (pois, lentilles, haricots, soja), farine de soja, lait de soja, tofu et dérivés du soja (Bio bien évidemment !)

 

Le Calcium.

 

L'assimilation du Calcium nécessaire à la fabrication et au maintien de notre ossature n'est, elle non plus, pas un problème. Le calcium est trouvable dans les végétaux, et même dans certaines eaux minérales riches en calcium. Il est d'ailleurs amusant de constater que le lait de mammifères, réputé riche en calcium, est fabriqué par les vaches, brebis, etc. à partir de végétaux…

 

Il convient juste pour le végétaliens de s'assurer un apport en vitamine D en s'exposant régulièrement au soleil (la vitamine D est indispensable à l'assimilation du calcium).

 

En effet, la vitamine D est synthétisée par notre peau au contact direct des rayons du soleil. Une exposition d'un petit quart d'heure quotidien des bras et du visage est suffisant (durant l'été notre corps stocke la vitamine D, ce qui permet d'assurer un apport durant l'hiver, bien qu'il soit bon de s'exposer au soleil durant l'hiver aussi). En prenant garde toutefois de ne pas appliquer sur la peau de produits qui puisent bloquer la synthèse de la vitamine D : la peau  doit être en contact direct avec le soleil. On peut d'ailleurs noter, au sujet de la vitamine D, que l'apport essentiel pour les omnivores est avant tout effectué par synthèse au niveau de la peau. L'apport alimentaire étant relativement faible en général.

 

Le maintien du calcium par notre organisme dépend aussi de notre activité physique : en pratiquant une activité physique (jogging par exemple), notre corps a tendance à garder plus facilement le calcium. En fait, c'est l'ensemble de notre mode de vie qui détermine notre aptitude à conserver une bonne ossature, et pas seulement notre apport en calcium. L'excès de consommation de protéines, l'alcool, le tabac et le stress par exemple sont des éléments défavorables à la conservation du calcium par notre organisme.

En résumé, l'apport en calcium pour un végétalien n'est pas un problème, s'il a un mode de vie « correct ».

 

Exemples de sources végétales de calcium : légumes verts feuillus, graines & oléagineux, eau calcaire, mélasse noire, figues sèches, farine de soja, brocolis, haricots blancs, tofu.)

 

Le Fer.

 

L'apport de fer ne pose généralement pas de problèmes aux végétaliens, dans la mesure où ils consomment des produits végétaux riches en fer. Le fer d'origine non animale (végétal ou minéral) est souvent considéré comme moins assimilable que celui d'origine animale (contenu dans le sang & la viande), ou du moins beaucoup plus sensible aux facilitateurs d'assimilation (vitamine C) ou aux inhibiteurs (tanin par exemple).

 

Il est bon pour assurer une assimilation correcte du fer de consommer durant les repas, en plus de végétaux riches en fer, des végétaux riches en vitamine C et d'éviter les produits contenant du tanin (par exemple le thé).

 

Parfois, des cas de faiblesses en fer peuvent être rencontrés chez certains végétaliens (mais ceci n'est pas spécifique aux végétaliens, il arrive que des omnivores aient aussi des faiblesses en fer.) Dans ce cas, ils peuvent prendre des suppléments en fer.

 

Exemples de sources de fer : laitue, carottes, choux verts, petits pois et haricots verts, épinards, persil, choix rave, artichauts, bananes, fraises, pêches, oranges, raisins secs, noix, cacahuètes, noisettes, amandes, pistaches, basilic, curry, cumin, marjolaine moulue, thym moulu, céréales complètes, oléagineux, légumes verts feuillus , graines, légumineuses, mélasse noire.

 

La vitamine B12.

 

Le point à surveiller reste tout de même la vitamine B12. Le plus simple pour assurer son apport est de consommer des suppléments végétaliens ou des produits enrichis.

 

Certains produits comme le Tempeh (soja fermenté), des algues, la spiruline ont été considérés comme contenant de la vitamine B 12.

 

Pourquoi être végétalien ?

 

   Le respect de la vie animale.

 

Chaque en France pour produire de la viande, plus de 2 milliards d'animaux sont tués dans les abattoirs ainsi que des milliards de poissons par la pêche. Ce massacre est injuste pour au moins 2 raisons :

 

* Il n'est pas nécessaire pour vivre de manger de la viande & des

   produits animaux.

 

* Les animaux sont des êtres sensibles capables de ressentir plaisir et

   douleur au même titre que les humains.

 

La production de lait génère son lot de souffrance et est étroitement liée au commerce de la viande. En effet, pour qu'un mammifère ait du lait, il faut qu'il ait un petit (comme les femmes humaines…).

C'est-à-dire que dans les élevages laitiers, les mammifères sont soumis à des cycles de grossesses à répétition pour constamment avoir du lait. Les petits leur sont enlevés pour finir à l'abattoir, un endroit où finissent aussi tous les animaux utilisés pour produire lorsqu'ils sont vieux.

 

De la même façon la production d'œufs implique qu'à la naissance, les poussins mâles (qui ne pondent pas) soient tués, seules les femelles sont gardées. Une fois vieilles, après une vie à produire des œufs dans des conditions plus ou moins bonnes en fonction du type d'élevage, elles sont expédiées à l'abattoir.

 

  L'écologie.

 

Consommer directement des végétaux est l'alimentation la moins dépensière en énergie. En effet lors de la transformation des végétaux en viande, en lait et en œuf, de l'énergie est perdue. On peut se rappeler que pour produire 1 kg de protéine animale, il en faut 7 de protéines végétales. On retrouve cette perte de rendement sur les surfaces utilisées comparativement pour l'élevage ou la production de végétaux.

 

Bien sûr, il peut être opposé au niveau écologique que la pollution de l'environnement due à la production de viande, d'oeuf et de lait provient de l'industrialisation agricole. Mais comment pourrait-on générer suffisamment de produits animaux pour donner 100 kg de viande, des centaines de litres de lait et des centaines d'œufs par an pour chaque Français sans passer par une agriculture industrielle ?

 

Lorsqu'on sait que consommer des produits animaux n'est pas indispensable pour vivre et qu'au contraire être végétalien est l'alimentation la moins polluante, le choix est vite fait…

 

   CLIC : La Santé.

 

En se basant sur de multiples études médicales, il ressort qu'une alimentation végétalienne bien conçue est bonne pour la santé, adéquate sur le plan nutritionnel et bénéfique pour la prévention & le traitement de maladies spécifiques telles que l'obésité, les maladies coronariennes, l'hypertension, le diabète sucré et certains types de cancers…



26/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 398 autres membres