* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Harmonie entre la raison & l’intuition.

    Qui nous empêche de mettre en valeur cet héritage, de s'améliorer, de l'accroître, de l'approfondir ?

 

Sans doute beaucoup d'entre nous sont persuadés comme moi de leurs richesses latentes et ne demandent qu'à les sortir de leur jachère, mais ne savent pas comment s'en servir.

 

En voici le moyen, et vous reconnaîtrez qu'il est à la portée de tout le monde, pour peu qu'on y apporte un esprit ouvert et de bonne volonté. L'unique manière de manoeuvrer les impondérables est de s'en remettre à sa personnalité consciente pour l'ordonner et à son individualité inconsciente pour en faire l'interprétation.

 

Car nous n'avons pas directement accès au monde invisible par notre intelligence cérébrale et seule notre intelligence cachée est en mesure d'agir sur lui. Dans cet objet, il faut que nos deux plans d'intelligence, le raisonnant & l'intuitif soient d'accord, le premier pour vouloir et le second pour accomplir.

 

Supposons que nous ayons à transporter une charge d'une tonne. Nous ne pouvons l'ébranler de nous-même mais un camion le pourra aisément. Ce camion ne peut cependant entraîner  la charge de lui-même, mais si nous nous mettons au volant, nous embrayons la première, nous enlevons les mille kilos sans effort. 

 

C'est donc notre conscient qui prend la décision et notre inconscient  qui l'exécute. L'un a la volonté mais non la force ; l'autre a la force mais non la volonté. En un mot, les impondérables ne peuvent être « agis » que par le truchement d'une énergie intérieure interposée.

 

Quand on sait cela et qu'on a pris l'habitude de commander au plus secret de soi-même, on a d'étonnants pouvoirs. Comme tous les pouvoirs, ceux-ci ne sont utiles & bienfaisants que si l'on s'en sert d'une manière correcte. La poudre peut servir à extraire une souche et à faire sauter une barre rocheuse ; elle peut être aussi utilisée pour tuer des gens.

 

Les pouvoirs doivent, par conséquent, être canalisés dans une bonne direction, c'est-à-dire dans un sens d'harmonie universelle, ce qui exclut leur emploi pour des fins égoïstes & des buts destructifs.

 

L'un des meilleurs procédés pratiques se réduit à s'affirmer sans cesse à soi-même ce que l'on désire voir s'affirmer ensuite dans les faits. Cette gymnastique n'est pas seulement de l'autosuggestion, ce qui déjà ne serait pas négligeable ; il y a, de plus, dans les affirmations répétées, une valeur propre de création & de modification.

 

Il en est pour qui l'efficacité des affirmations semblent douteuses, mais  un plus grand nombre, après avoir expérimenté leur action, ont été émerveillés par ce qu'ils ont obtenu.

 

La mise en œuvre de l'optimisme ébranle le domaine émotionnel et ne doit donc jamais émaner d'un homme plein de crainte et de doute. Celui qui considérerait comme illusoire l'effort mental destiné à provoquer l'aide intuitive n'enregistrera que des insuccès.

 

Par contre celui qui, rejetant la suffisance logicienne et le rire du sceptique, osera se servir de ses armes secrètes ira de succès en succès…



07/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres