* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La diététique selon l’Ayurvéda.

    La diététique selon l’Ayurvéda.

 
La première des actions thérapeutiques de la médecine ayurvédique passe par un rééquilibrage de l’alimentation.

 En Ayurvéda, l’important n’est pas tant de guérir que de prévenir. Plaisirs du palais et effet curatif vont de pair. Chaque épice, chaque aliment est utilisé avant tout pour sa vertu thérapeutique & purificatrice de l’esprit (sattvique).

Les principes fondamentaux de la diététique ayurvédique s’appliquent d’abord à ne pas troubler les énergies spirituelles & le mental.

 Le mental étant constitué par la partie la plus subtile des aliments, une telle nourriture ne doit contenir rien d’irritant pour le mental comme la viande, les œufs, le poisson.

Ou les aliments aigris comme l’ail, l’oignon qui excitent la passion & la colère, agitent le mental et le rendent irritable.

De même que les liqueurs, les narcotiques et les plats sucrés, trop amers, trop acides, trop salés, trop chauds ou trop astringent.

Ils amènent parfois de brillantes énergies et de spectaculaires réussites qui deviennent vite incontrôlables et conduisent inéluctablement au déséquilibre et par conséquent à la douleur, au chagrin et aux maladies.

L’Ayurvéda recommande aussi d’éviter les aliments gâtés, de mauvaise odeur, fermentés,  faits de restes, cuits depuis plus de 3 h.

Et ceux à l’odeur forte comme les crevettes, les fromages faits, les viandes faisandées, fumées ainsi que les boissons fermentées car ils répandent l’infection & la maladie.



01/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres