* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le Cygne : la grâce.

     Le Cygne : la grâce.

 

Voilà que nous pouvons apprendre à nous abandonner à la grâce du rythme de l’Univers, à quitter notre corps physique vers l’espace du Rêve. La médecine du Cygne nous apprend à parcourir tous les niveaux de conscience, à ne résister à aucun et à faire confiance à la protection du Grand Esprit.

 Si le Cygne a fait son entrée, vous entrerez peut-être à votre tour dans une période marquée par des états modifiés de conscience ainsi que par le développement des possibilités intuitives. Les adeptes du Cygne ont la capacité de voir l’avenir, de s’abandonner à la puissance du Grand Esprit et d’accepter les guérisons & les transformations qui s’opèrent dans leur vie.

 La symbolique du Cygne vous recommande d’accepter votre habileté de percevoir ce qui s’en vient. Si vous résistez à la transformation de votre être, détendez-vous ; tout sera plus facile si vous vous abandonnez au courant de la vie. Cessez de nier que vous savez qui téléphone avant même de décrocher. Prêtez attention à vos pressentiments & à vos perceptions instinctives, à ce que vous savez au fond de vous-même ; respectez votre dimension intuitive, votre côté féminin.

 Le Cygne dans son contraire indique que vous devez prendre conscience de ce que vous savez ; cessez de vous comporter comme un empoté. Vous vous faites des sacs de nœuds ? Vous oubliez, au beau milieu d’une phrase, ce que vous alliez dire ? Voilà précisément des signes que vous n’êtes pas ancré. Sautez sur place en plaçant une main sur le dessus de votre tête. Cela devrait vous remettre en contact avec la Terre et vous empêcher de vous perdre dans des rêvasseries qui diminuent l’acuité du regard que vous posez sur la réalité. Prenez un bon bain ; promenez-vous nu-pieds ; travaillez dans le jardin ; tout cela peut aussi vous aider à vous ancrer.

 De toute façon, le Cygne dans son contraire indique que vous devez porter plus d’attention à votre corps. Parfois, il semble que vous n’ayez aucune idée d’où vous en êtes : vous ne savez trop si vous décollez ou si vous atterrissez ; vous pilotez sans permis et tout semble brumeux ! Au cours de l’évolution spirituelle, il est tout à fait normal que vous ne reconnaissiez pas tout de suite le fait que votre cerveau gauche soit à l’œuvre. Ces hésitations accompagnent l’apprentissage des saisies intuitives ; elles révèlent que vous ne vous êtes pas pleinement rendu compte que vous avez accès aux autres seuils de conscience. Quand vous tentez d’accéder à la conscience supérieure, vous entrez dans un territoire nouveau où les règles universelles sont différentes. Dans le monde des Esprits, vous devez accorder une attention toute spéciale à l’invisible. Vous pourrez alors pressentir et ressentir d’une façon un peu différente, mais cela viendra avec le temps, peu à peu. Parfois, ce changement d’éclairage se perd dans le cours de vos activités normales jusqu’à ce que vous vous sentiez trop «  dans la lune », hors de la réalité ambiante. A ces moments-là vous devez renouer avec la Terre-Mère.

 La solution du Cygne en sens contraire :

 *  Observez ce qui vous entoure et prenez contact avec la Terre-Mère en la touchant de vos mains et de vos pieds ;

*  Concentrez-vous sur l’une ou l’autre des réalités : si on vous appelle à pénétrer dans l’Espace du Rêve, cessez ce que vous êtes en train de faire et calmez-vous. Entrez dans le silence : faites taire toutes les idées qui surgissent dans votre esprit. Soyez réceptif, ouvert au message qui cherche à pénétrer dans votre esprit ;

*  Si vous êtes préoccupé, porté à rêvasser ou perdu dans la lune, vous devez vous concentrer sur des activités physiques. Utilisez vos facultés rationnelles pour dresser une liste de ce que vous devez faire ; cela mettra fin  au désordre de votre esprit qui crée probablement la confusion.



27/07/2007
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres