* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le loup : Cruauté

 

 

Clic S/ Image pour retour à la liste

   

 

Argenté ou non, le loup est un enseignant et un guerrier.

Il représente aussi la loyauté et la fidélité car il vit en meute et il reste fidèle à sa compagne toute sa vie.

Le Loup :

- Enseigne la connaissance spirituelle
- Guide dans les rêves et méditations
- Allie instinct (ou intuition) et intelligence
- Symbolise les valeurs sociales et familiales
- Protection personnelle et de la famille
- Dupe les ennemis, déroute l'adversaire
- Passe aisément inaperçu
- S'adapte facilement au changement
- Représente la fermeté, la ténacité du caractère, l'incorruptibilité
- Le Courage, la dignité, la liberté
- Symbolise la mort et la renaissance
- Intervient lors d'importants changements de cycles

Depuis la nuit des temps, le loup fascine les hommes. Craint et admiré, il peuple l'imaginaire des sociétés. Sa présence et son action dans de nombreux récits mythiques et modernes témoignent de son importance.

 Animal à la fois négatif et positif, médiateur en rapport direct avec l'au-delà, le loup fut aussi l'incarnation de la lumière en Chine, en Europe du Nord et en Grèce.

Actuellement, une nouvelle relation se développe qui n'est pas sans rappeler celle des temps préchrétiens en Europe ou du chamanisme multimillénaire.

C'est pourquoi le loup intervient lors des changements de cycles.

Le loup fut perçu comme une créature démoniaque par le christianisme, qui a fait de cet animal lumière le symbole de la débauche, de la méchanceté et de la force hostile à la foi du croyant (piégé).

 

Le loup devint l'animal fétiche des chamanes, qui pouvaient prendre sa forme et comprenaient son langage.

Depuis, il est « le grand méchant loup » des contes, fables et légendes de nos campagnes et de la littérature enfantine, écrits largement - et honteusement - inspirés du christianisme (ces contes, fables et légendes ne sont pas sans rappeler St-Georges et le dragon. St-Georges tue le dragon - le gardien du seuil, au lieu de le dompter et de s'en faire un allié).

Porteur de force et de mystère, le loup est un animal de pouvoir.

Une complexité ambiguë le relie à l'homme qui, tout en le redoutant, l'observe avec émerveillement.

Car à la férocité du loup correspond la violence propre à tout être humain...

Le loup est féroce mais n'agresse pas. Il se contente d'observer. Il analyse et intègre le côté sombre humain.

 

Cette intégration est indispensable et le loup est le symbole de l'Eveil individuel.

 

Le loup n'intervient que quand la situation est sans issue (en apparence).




0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres