* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Le vaccin Gardasil déclenche des réactions en Australie

gardasil.jpg
   *
En Australie, depuis que le Gardasil est sorti en avril, suite à leur vaccination contre le cancer du col de l'utérus presque 500 fillettes ont eu des effets secondaires : convulsions, éruptions cutanées et paralysies.

* Sur ce nombre, près de 200 écolières de l'État de Victoria ont été touchées et 10 jeunes filles ont été admises à l'hôpital après évanouissement ou effondrement suite à l'injection.

* Mais d'éminents experts ont défendu les avantages du Gardasil, rejetant les rapports controversés de décès à l'étranger comme sans rapport et fictifs.

* Hier les médecins minimisaient les nombreux effets secondaires comme sans relation, et disaient que les chiffres étaient bas par rapport à ce que l'on attendait en proportion au nombre de doses distribuées.

* Plus de 13 millions de doses ont été administrées dans le monde.

* Quelque 2,2 millions de jeunes australiennes ont reçu l'injection, dont presque 500.000 à Victoria.

* Le Gardasil protège contre les souches de papillomavirus humain (HPV), qui provoquent 70 pour cent des cancers du col de l'utérus, et est administré aux jeunes filles de moins de 18 ans par le biais d'un programme national de vaccination.

* Au 30 novembre, il y a eu 496 rapports à la Therapeutic Goods Association (TGA) sur des effets indésirables dont le vaccin HPV était seul suspect de leur cause.

* Aux États-Unis, plus de 2.220 rapports ont été déposés en 12 mois, notamment des rapports controversés concernant plus de sept décès.

* Mais Ian Frazer le co-créateur du Gardasil, le ministère de la Santé, et le fabricant CSL, ont rejeté hier les allégations de décès liés aux États-Unis, affirmant que les femmes sont mortes de causes sans rapport.

* Le professeur Frazer, principal immunologiste et ancien australien de l'année, a accusé les groupes de lutte contre la vaccination de tactique alarmiste contre l'inoculation en exagérant les données.

* Le Dr Jim Buttery, un spécialiste en immunisation qui travaille au Royal Children's Hospital, a déclaré le Gardasil sûr, mais il a dit que tous les rapports devaient être pris au sérieux.

* Même si la TGA a refusé de révéler le détail des résultats, elle a dit que le Gardasil est surveillé par la FDA et les Centres for Disease Control, et en Australie par l'Adverse Drug Reaction Advisory Committee, l'Australian Technical Advisory Group on Immunisation et le National Immunisation Committee.

* Le Dr Rohan Hammett de la TGA a dit : « Tous... avisés que le taux actuel de réactions indésirables est conforme à celui attendu d'un vaccin. »

 

Par Natalie Tkaczuk Sikora, le 4 décembre 2007

 

Original : http://www.news.com.au/heraldsun/story/0%2C21985%2C22864043-2862%2C00.html

 

Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info.



30/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres