* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Pourquoi s’intéresser à la Lune ?

    Quel est le rôle de la Lune dans notre vie ?

 

C’est souvent la question posée et dont je cherche aussi la réponse. En tentant de percer le mystère de cet astre fascinant, nous ne cessons de découvrir de nouveaux signes de son influence sur la Terre.

 

L’étude de l’influence de la Lune est un voyage qui nous plonge au sein d’un monde mystérieux dont les secrets ne demandent qu’à être mis au jour. Nous serons souvent étonnés, quand bien même tout ce qui est évoqué repose sur des récits venus du fond des âges, des observations, des expériences, des connaissances transmises par des hommes doués de raison, autant que de sensibilité.

 

Toutes ces observations autour de la Lune, mises en pratique dans la vie quotidienne, nous permettent de nous sentir mieux dans notre peau et d’être plus équilibrés et beaucoup plus performants.

 

La Lune au secours de l’humanité ? Eh bien, ce n’est pas un hasard si elle est désignée dans toutes les civilisations sous le nom de la déesse Lune, cette Mère Lune qui dispense la vie et guérit les plaies. Une « Mère » qui pèse 73 500 000 000 000 000 000 de tonnes et exerce sur nous une attraction sans pareille.

 

Elevant parfois de 15 mètres le niveau des mers sur leurs rivages, soulevant les continents, elle embrasse et repousse sans trêve ni répit. Comprendre que nous subissons son pouvoir, au même titre que les plantes & les animaux, n’est pas difficile : ne sommes-nous pas nous-mêmes « mer » & « terre », puisque composés de 80% de liquide & de 20% de matière solide ?

 

Selon la théorie de l’évolution, nous sommes tous issus de l’eau, donc soumis, depuis nos origines, au flux  et au reflux, à la dynamique perpétuelle du mouvement de la Lune. Et cette origine, mise en évidence de façon si éclatante par le développement de l’embryon dans le ventre de sa mère, il faudrait l’oublier brusquement, dès l’instant de la naissance ? Certainement pas !

 

   L’influence de la Lune.

 

Certains scientifiques emploient aujourd’hui pour qualifier les 2 hémisphères du cerveau, les termes de « solaire » & de « lunaire » : le gauche, qui traite les informations de façon rationnelle, est le solaire, et le droit, auquel on doit les sensations & les perceptions, est le lunaire.

 

Et, de même que nous ne pouvons nous passer du Soleil – qu’on assimile à l’énergie et à la vitalité – nous avons besoin de la Lune, qui représente les sentiments & les perceptions, pour exister. Car l’un ne fonctionne pas sans l’autre.

 

En quoi la Lune nous intéresse-t-elle ? En bien des choses.

 

Nous admettons, parfois avec étonnement, que c’est la Lune qui nous fait agir d’une façon plutôt que d’une autre. Que tantôt elle nous pousse, tantôt elle nous retient. Que, si vous vous sentez bien, c’est grâce à la Lune, et que si vous êtes mélancolique, c’est également à cause d’elle. Nul ne peut se soustraire à son influence.

 

Prenons conscience  de ce phénomène qui nous accompagne 24 heures sur 24…



13/12/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres