* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La géométrie sacrée.

 

        Le tracé d'un plan ou d'un volume harmonique exige une méditation préalable sur le choix des Nombres qui seront mis en présence. Leur choix influera directement sur la forme engendrée par leurs rapports. Un carré, un carré long, un rectangle ou autres délimitent des espaces dont les champs de force sont différents. A chacune de ces formes s'attache une dynamique particulière.

 

Les constructeurs anciens ont été particulièrement attentifs à ces lois, tout à fait naturelles, pour élaborer leurs œuvres, qu'il s'agisse de leur vision en plan ou en volume. Ils obtinrent un effet magique, c'est-à-dire un effet créateur d'un certain état de réceptivité dans l'être qui pénétrait dans les espaces ou les édifices ainsi élaborés.

 

 

Pyramides, temples, églises, cathédrales, châteaux en témoignent.

 

L'être conscient de cette réceptivité est éveillé. Il se place en capacité de vision régénérée. Une vision qui va bien au delà du temps qui vit la naissance des œuvres en cause.

 

Plutôt que des édifices sacrés, les édifices ou enceintes bâtis ou dressés par les anciens constructeurs, respectueux des lois d'harmonie naturelle, étaient des espaces d'observation, de transmission et, par là même, d'éveil de la nature secrète de l'être. On sait que dans la plupart de ces lieux se manifeste une force invisible. Elle est tout à fait sensible en des points particuliers d'où jaillit une puissance tellurique.

 

Inutile d'objecter que la qualité de réceptivité évoquée implique nécessairement une croyance au rite célébré dans tel ou tel de ces lieux. Il n'est pas nécessaire d'être pharaon ou grand prêtre égyptien pour ressentir la magie de forme de la pyramide. Il n'est pas nécessaire d'être un fidèle chrétien pour recevoir une sensation d'harmonie en pénétrant dans une cathédrale. De même que l'on peut être habité par la sérénité d'un chant grégorien sans être un fidèle adepte de la messe.

 

La magie de la forme est au-delà de toute manifestation dogmatique. Elle est inexplicable.

 

Toute tentative de codification est par avance vouée à l'échec.

S'agit-t-il de l'éveil d'ondes ou d'une captation d'énergie environnante ? Nul ne saurait l'affirmer.

 

Une seule chose est certaine, cela fonctionne.

 

La faculté de saisie de la magie de la forme et de la puissance d'un lieu appartient à tous ceux que l'on voudra bien laisser libre d'entrer en communion par leur seule réalité d'être individuelle...

 

 

 



13/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres