* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Yerba mate : Stimulant, il favorise aussi la perte de poids.

           Yerba Mate :                     

        la boisson conviviale

                      des Gauchos.

 

Depuis le XVIe siècle, on boit, en Amérique Latine, une infusion amère & désaltérante appelée Thé des Jésuites ou Yerba Mate, pour combattre la fatigue mentale & physique, améliorer la vigilance, favoriser la digestion, soulager les douleurs rhumatismales & les maux de tête. Les scientifiques ont confirmé les vertus traditionnelles du maté et démontré, de surcroît, ses vertus amaigrissantes.

 

Depuis toujours, les peuples indigènes du Paraguay & les Indiens Guarani du Brésil mâchent les feuilles de maté et les font macérer pour en faire une boisson énergétique. Mais c’est seulement au XVIe siècle que les Européens en entendent par les récits de voyages d’un explorateur espagnol qui rapporte que les indigènes d’Amazonie préparent une infusion de feuilles favorisant la bonne humeur et chassant la fatigue. Les missionnaires y voient d’abord une boisson démoniaque et la proscrivent fermement. Mais rien n’y fait et la boisson fait fureur en Espagne. Plutôt que de la combattre, les Jésuites décident alors d’en contrôler la culture et d’en gommer l’origine païenne (en attribuant son origine à Saint-Thomas). Ils conserveront le monopole de la culture des arbres qui produisent les feuilles tant convoitées jusqu’en 1770, période à laquelle ils furent expulsés.

 

Boisson nationale en Argentine.

 

Au Brésil, au Paraguay et en Uruguay, la consommation de maté comme stimulant quotidien est nettement plus répandue que celle  du café ou du thé. En Argentine, boire le maté est une vraie tradition qui accompagne la vie sociale et possède même son langage propre (on sert du maté très chaud pour signifier son amour, ou avec du mile pour parler mariage ou encore avec du lait pour montrer son estime). De la terre de Feu à la Pampa, cette boisson a accompagné la conquête des vastes plaines de Patagonie, rythmé la vie solitaire des Gauchos et a fini par être adoptée par tout un peuple, toutes classes sociales et tous âges confondus.

 

Stimulant, il favorise aussi la perte de poids.

 

Ce sont les feuilles & les tiges séchées, légèrement torréfiées puis brisées d’Ilex paraguariensis (de la famille du houx) qui constituent la yerba mate prête à infuser (1.5 g à 2 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 5 mn).

 

Les scientifiques ont démontré il n’y a pas si longtemps qu’en raison de la théophylline (une molécule pour traiter les symptômes de l’asthme bronchique), de la caféine (essentiellement connue pour ses propriétés éveillantes) et des vitamines que renferment d’Ilex paraguariensis, que la maté exerce cette action rapide sur la fatigue et qu’il stimule le système nerveux central.

A ce titre, il est également considéré comme un adjuvant à un programme de perte de poids.

 

Deux tasses…pas plus.

 

Une tasse de maté procure un peu plus de caféine qu’une tasse de thé et un peu moins qu’une tasse de café. Dès lors, il est contre-indiqué pour les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes qui souffrent de maladies cardiaques, d’insomnie, d’ulcères gastriques ou duodénaux, d’hypertension artérielle et de troubles rénaux.

Il est par ailleurs fortement recommandé de ne pas dépasser 2 tasses de yerba par jour.

 

En Argentine, le maté est servi dans une petite calebasse avec une paille métallique, munie d'un filtre à la base, pour éviter la poudre de feuilles séchées qui reposent au fond.



16/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres