* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Se désintoxiquer 2

 

 

                                          

 

 

Se désintoxiquer 2 fois par année, pour maintenir une bonne santé

par par Michelle  Boisvert

 

Désintoxiquer, en phytothérapie, c'est préparer l'organisme par un nettoyage des cellules et des organes qui le composent, afin de le revitaliser au maximum pour retrouver ou conserver l'équilibre énergétique.

Pour conserver la santé, un minimum de 40 jours de désintoxication est requis.

Pourquoi ?  Parce que les cellules se renouvellent de façon identique, environ une fois par mois. Vous pouvez donc réaliser qu'un minimum de temps est requis afin de libérer et revitaliser suffisamment la cellule.

Pour retrouver la santé, il peut être nécessaire d'augmenter ce temps à 120 jours, c'est-à-dire la durée de vie d'un globule rouge, puisque c'est le sang qui va nourrir les cellules.

De façon générale, on suggère de faire deux traitements par année, de préférence au printemps et à l'automne.

Traitement :
Afin d'établir un traitement, il est de toute importance de se remémorer les systèmes de l'organisme, à savoir: digestif, circulatoire, glandulaire, nerveux…

Comme nous avons besoin d'eau, de protéines, de vitamines et de minéraux pour fonctionner, c'est le système digestif qui devient le plus important, afin d'aller chercher (absorption) ces valeurs.

Pour distribuer aux cellules ces mêmes valeurs, c'est le système circulatoire (assimilation) qui devient très important. Nous réalisons donc que les systèmes digestif et circulatoire sont les deux plus importants systèmes et tous les autres en dépendent.

Si nous admettons le fait que nous dépendons des systèmes digestif et circulatoire, nous pouvons comprendre en même temps que ce sont ces deux systèmes qui deviennent les premiers en difficulté. En effet, la flore intestinale et le pH se trouvent souvent déséquilibrés par des causes aussi variées que le stress, les émotions, une mauvaise alimentation, etc.

Une phase curative, c'est-à-dire une désintoxication adaptée aux besoins de chacun, est toute indiquée pour se maintenir en bonne santé et augmenter notre résistance face aux maladies.

Recette Santé

2 tasses de quinoa trempé, germé ou non
½ tasse de légumes coupés en julienne : (carottes, navets, pieds de brocoli)
½ oignon haché

Cuire les légumes dans 4 tasses d'eau additionnée de 2 c. à s. de Bragg (sauce soya naturelle). Ajouter le quinoa et laisser frémir 10 minutes jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé.

Quinoa : nutritif, à cuisson rapide, délicieux, on l'appelle la céréale de l'avenir !

Utilisé comme une céréale, le quinoa n'en est point une.

En botanique, cette plante est une graine (fruit) classée dans la famille des chénopodiacées, comme l'épinard.

C'est un tout petit grain jaune, rond et aplati, entouré de son germe blanc. Il en existe de multiples variétés: des rouges, des roses, des bleus. Cuit, il devient translucide, ne colle pas et il est tout simplement savoureux !

Un produit de remplacement très intéressant pour les personnes allergiques au blé ou à d'autres céréales, car il ne contient pas de gluten.

Voir aussi : Tribulus terrestris



20/11/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres