* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

02 * Le Bœuf : le travail physique, le sacrifice.

  Le bœuf représente l'obéissance, le labeur paisible & régulier, le renoncement & le sacrifice. Les Grecs, qui l'avaient consacré à certains dieux (Apollon…) l'immolaient en sacrifice. Dans la mythologie hindoue la vache représente la fertilité.

 

*  En Chine, le bœuf (Niou) symbolise le printemps parce que les travaux printaniers commençaient par le labourage. Il était aussi lié à l'eau : on jetait des bœufs dans les digues qui menaçaient de se rompre.

Les Chinois vénèrent le patron des boeufs, docteur de la fin des Song devenu laboureur après l'avènement des Yuen.

 

*  Deuxième animal du Zodiaque chinois, le bœuf confère la force de caractère, la patience et le sens de la méthode. L'année qu'il patronne est marquée par des épreuves & des difficultés exigeant un labeur acharné.

 

Pour les chrétiens, le bœuf évoque saint Luc parce que c'est un animal de sacrifice et que l'évangile selon saint Luc commence par le sacrifice offert par Zacharie. Il représente aussi le sacrifice & le renoncement du Christ.

 

*  Animal sacrificiel, le bœuf remplaça le bouc émissaire : dans l'Orient primitif, on prenait au lasso les buffles sauvages qui devaient être sacrifiés aux dieux à l'équinoxe du printemps. Par ce meurtre rituel ou sacrifice expiatoire, qui est à l'origine de la corrida, on pensait assurer le salut du peuple.



21/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres