* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Aérer les bronches = éliminer les toxines ...

Clic S/ Image pour retour à la liste

          Une température ambiante de 16° est suffisante dans une chambre à coucher et 18° dans le reste de l'habitation : il suffit de bien s'habiller au fil des saisons.

Trop de chaleur fragilise l'organisme en l'endormant tandis qu'un température fraîche le garde frais et dispos !

Vivre propre dans des lieux propres ne suffit pas : il faut aussi s'aérer les bronches pour éliminer les toxines, oxygéner le sang, le cerveau.

On parle beaucoup des vitamines de l'air, de l'iode de l'air marin, de la pureté de l'air des montagnes.

C'est vrai que les gens qui habitent ces lieux on un air de santé, qu'ils vivent mieux et plus longtemps que ceux des villes ! Profitons donc de chaque occasion de changement d'air.

Les classes de neige ou de mer pour les enfants sont stimulantes et leur donnent très souvent le coup de fouet nécessaire pour une poussée de croissance ou une évolution de leur maturité grâce au dépaysement, au fait d'être sorti de leurs habitudes familiales, d'être obligé de se situer, de s'affirmer face aux nouveautés: cela fait partie de l'aération du cerveau !

La pollution, il faut bien en parler, cette catastrophe nous guette et nous en sommes tous responsables ! Je crois que la seule façon de lutter, chacun dans notre petite zone, est d'éviter les gaspillages, le luxe inutile, la surconsommation.

Participant aussi à toutes les démarches écologiques, à tous les niveaux, jusqu'au politique, nous pouvons veiller à préserver la terre de nos enfants. Tout petits ils peuvent apprendre à respecter la nature, à l'observer, à valoriser chaque herbe, chaque animal à sa place, car c'est par eux, comme dit le commandant Cousteau, que viendra le progrès, s'il n'est pas déjà trop tard !

Les promenades du week-end, à pied, en vélo, à cheval restent, je crois, le meilleur moyen de vivre en symbiose avec la nature; cultiver son jardin est un luxe paradisiaque que l'on peut pratiquer jusqu'à un âge très avancé.

 A 15 cm. du sol la concentration des germes microbiens est la plus grande ; une moquette en contient 9.000.000 paraît-il au m² ! Préférons donc les sols lavables ou cirés, et en tous cas, aérons, aérons,aérons.

Un diffuseur d'essences de Lavande, de thym ou de pin devrait être courant dans les chambres de malades et dans tous les lieux fermés de travail : salles d'étude, bureaux ... on peut aussi en mettre quelques gouttes dans les humidificateurs des radiateurs indispensables en hiver sous nos climats.

Tous les malades ou grabataires doivent avoir leur lit complètement aéré tous les jours, c'est vraiment un facteur de guérison car la qualité du sommeil réparateur en dépend.

Vous pouvez partager en toute liberté en citant la source :

https://couleurs-de-la-vie.blog4ever.com/



08/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 369 autres membres