* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Burnout ou épuisement professionnel...

 

           

7 moyens de s'en sortir

   Le burnout est une forme de dépression dont l'origine tire sa cause du milieu de travail.

Les symptômes :
Ils sont similaires à ceux de la dépression, mais plus atténués :

Fatigue

  • Irritabilité
  • Anxiété
  • Insomnie
  • Diminution de la concentration
  • Difficulté à surmonter les situations stressantes
  • Migraines
  • Détérioration de la santé en général

A la différence de la dépression, ces symptômes tendent à disparaître lors des périodes de vacances, pour réapparaître aussitôt le travail repris.

Les causes :

Selon les spécialistes les causes sont diverses. Elles peuvent être d'ordre physique, tel un excès de travail, mais elles sont surtout psychologiques :

  • Mauvais climat de travail
  • Mauvaises communications
  • Manque de contrôle sur le pouvoir de décision
  • Travail routinier

En médecine alternative on apporte une grande importance à l'étroite relation existant entre le psychologique (le mental ou l'esprit) et le physique. La détérioration de l'état psychologique aura un effet négatif sur la santé physique et inversement on peut atteindre une amélioration du psychologique en effectuant un travail sur le physique.

 Que faire ?

Évitez les pics glycémiques et d'insuline.
Pour préserver toutes les capacités du cerveau et mieux affronter la pression psychologique, il est important de maintenir un taux glycémique stable. Un taux élevé de sucre et d'insuline dans le sang a des effets négatifs sur la santé du cerveau. Il cause des dommages du système cardio-vasculaire qui affecte l'irrigation normale du cerveau. Des anomalies dans la glycémie et l'insuline causent notamment des troubles de la mémoire et des fonctions cérébrales.
Le meilleur moyen d'éviter les pics glycémiques est de consommer des aliments à index glycémique peu élevé. Favoriser les fruits et les légumes, les céréales complètes, les légumineuses, et assurez-vous un apport suffisant en fibres.
Les céréales complètes, la plupart des légumes verts, apporteront une richesse incomparable d'éléments nutritifs favorables au cerveau, particulièrement des minéraux, vitamines, antioxydants et des fibres.

Le poisson est un excellent aliment pour favoriser la santé de du cerveau. L'huile de poisson, en plus d'apporter de bonnes quantités d'acide gras DHA, semble augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau, un neurotransmetteur qui influence de façon positive le comportement et l'humeur.
Les amandes, les graines de lin, de citrouille et de tournesol, apporteront d'autres types d'acides gras favorables à un bon fonctionnement cérébral.

 Faites des étirements et de l'exercice.

Lorsque la pression devient trop forte, faites une pause et effectuez quelques étirements. Chaque fois que vous en avez la possibilité, pratiquez une activité physique. Faire une pause " activité physique " de 30 ou 60 minutes, durant la journée de travail, peut avoir des bénéfices santé incalculables, qui se répercuteront sur la productivité au travail. L'activité physique aide à stimuler la circulation sanguine et l'oxygénation dans l'organisme, ce qui profite directement au cerveau. L'exercice permet également de contrôler efficacement le taux de glucose sanguin.

Des études portant sur les animaux ont montré que l'exercice physique entraîne une augmentation du nombre de neurones du cerveau. Chez les humains, l'exercice physique devrait conduire aux mêmes résultats.

 Le repos.

La personne souffrant de burnout aura tendance à éprouver des problèmes de sommeil et d'insomnie. L'organisme a besoin de phases de repos. Le sommeil est la phase de repos la plus importante, nous passons près de la moitié de notre vie à dormir. Durant le sommeil le cerveau produit certaines hormones et neurotransmetteurs très importants, tels que la sérotonine ou les hormones de croissance. L'utilisation de certaines plantes telles que la Valériane et la Passiflore, peuvent aider à retrouver le sommeil. L'application pratique du conseil suivant (la relaxation) sera un facteur positif très important pour améliorer la qualité du sommeil.

 Pratiquer une technique de relaxation

Les techniques de relaxation procurent un état physiologique favorisant le maintien de la santé physique et émotionnelle. Il a été démontré qu'elles favorisent la santé cardio-vasculaire, améliorent l'efficacité du système immunitaire, de même qu'elles procurent un état de bien être et de détente cérébrale. Pendant une séance de relaxation profonde on constate un ralentissement du rythme cardiaque et de la respiration. La fréquence des ondes cérébrales est également transformée. La pratique régulière d'une technique de relaxation est sans aucun doute un des moyens très efficace pour maintenir le cerveau en santé.

 La respiration complète

L'oxygène réduit le niveau de stress et diminue la production d'hormones favorisant l'accumulation de corps gras dans l'organisme. Lorsque le taux d'oxygène sanguin est élevé, il y a une grande sensation de calme, les hormones du stress sont neutralisées, le pancréas produit moins d'insuline, une des hormones favorisant le stockage des graisses.

La bonne gestion du stress

Les situations stressantes sont multiples, mais c'est notre façon de réagir qui détermine les méfaits que le stress peut exercer sur nous. Il est possible d'apprendre à mieux gérer le stress. Ceux et celles qui y parviennent jouissent alors nécessairement d'une plus grande énergie car le stress est toujours dévitalisant.

Pratiquer une technique de relaxation ou de méditation. Dix à quinze minutes de ces techniques procurent l'équivalant de plusieurs heures de sommeil

Suppléments utiles

La Vitamine C : Cette vitamine est présente 10 fois plus dans le plasma de la barrière hémato-encéphalique, n' importe où ailleurs dans l'organisme. Cette vitamine est un excellent antioxydant, mais elle a en plus la particularité de régénérer la vitamine E et le glutathion (un des antioxydants les plus importants de l'organisme).

Le Ginkgo Biloba : Grâce à ses très grandes propriétés anti oxydantes, il agit comme un stabilisateur des membranes cellulaires; ceci aura pour effet d'améliorer au niveau du cerveau, les échanges entre le milieu externe et interne de la cellule nerveuse ; l'utilisation de l'oxygène et du glucose par cette dernière sera par conséquent grandement améliorée.

Ginseng : Il permet d'accroître à la fois le rendement physique et intellectuel. C'est un puissant régénérateur de tout l'organisme.

Vitamines du groupe B : Essentielles à l'équilibre nerveux. Plusieurs de ces vitamines sont impliquées dans la production de l'énergie.



06/01/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres