* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Prévention & Traitement de la grippe.

   Pour leur action tout particulièrement anti-virale, on conseille généralement, en diffusion dans l'atmosphère, prises par voie orale & frictions des avant-bras et du thorax en mélange avec une huile végétale, les huiles essentielles de citron, cyprès, eucalyptus, géranium, romarin, sauge, thuya, thym mais surtout ravensara, et les H.E. d'eucalyptus globulus, lavande aspic, pin & sapin, plus spécifiques des affections respiratoires.

 

La Diététique.

 

Un traitement naturothérapique est généralement capable de guérir la grippe en peu de temps.

 

Il faut bien sûr, garder le lit, bien au chaud, pendant au moins 2 jours, et ne s'alimenter qu'avec des liquides, comme des bouillons de légumes, des tisanes au miel et des jus frais de légumes & de fruits.

 

Tout d'abord, les intestins doivent être drainés & stimulés car ce sont eux, les premiers, qui entretiennent une fermento-putrescence et un état d'intoxication qui, par voie sanguine, empoisonne les poumons & tout l'organisme.

 

En cas de refroidissement, on procède donc à un nettoyage drastique des intestins, avec, le soir, une gélule d'extrait de pépins de pamplemousse, une double dose de feuilles d'olivier, de la chlorelle, puis, ½ heure plus tard, 3 bonnes cuillères à soupe de charbon végétal.

 

Le lendemain au réveil, on reprend exactement le même traitement et, ½ après avoir pris le charbon, on boit une grande bouteille de jus de pruneaux. Une fois les intestins en grande partie vidés, on ne se nourrit plus que de fruits & de légumes crus, de bouillon de poireaux sans sel et, le soir, d'un  verre d'argile. On s'abstient de tout aliment putrinique et notamment de laitages & de produits animaux, graisses, protéines, sucres & farineux.

 

Sont, au contraire, conseillés, salades vertes, ail, fenouil, oignon, thym, cerise, citron, orange, pomme, épinards, chou vert, pissenlit, radis roses et noirs, navet, raifort, blé germé, persil, kiwi, rhubarbe, casse, figues, prunes, pruneaux & abricots secs.

 

Médecine anthroposophique.

 

Relativement proche de l'homéopathie, elle propose 2 traitements, l'un préventif & l'autre curatif.

 

En prévention : Gelsémuim D3, influendo ®, vivifiante D6 dil., 10 gouttes matin & soir pendant une semaine tous les 2 mois de septembre  à avril, ou une goutte par année d'âge pour les enfants de moins de 10 ans.

En traitement : influendo ®, 8 gouttes cinq fois par jour pendant 5 jours, ou toutes les heures en cas de forte grippe (une goutte par année d'âge pour les enfants de moins de 8 ans.

 

Phytothérapie.

 

De nombreuses plantes classiques sont inscrites dans la pharmacopée anti-grippe du phytothérapeute, dont, entre autres,

 

*  la capillaire, en teinture-mère, infusion ou sirop ;

*  la germandrée, en teinture-mère, infusion ou alcoolature ;

*  l'hysope, en teinture-mère, huile essentielles, infusion  ou

   alcoolature ;

*  le lierre terrestre, en infusion, suc ou alcoolature ;

*  l'oignon en teinture-mère, huile essentielle, infusion, 

    alcoolature, macérât ou vin ;

*  l'oranger, en teinture-mère, infusion ou hydrolat de fleurs ;

*  la primevère, en teinture-mère, infusion ou extrait mou ;

*  la sauge, en teinture-mère, huile essentielle, infusion, extrait

    fluide ou vin ;

*  le sureau, en teinture-mère, infusion ou extrait aqueux…

 

Aujourd'hui, on a plus souvent recours à des plantes conditionnées sous formes de compléments nutritionnels et vendues en Magasins de Diététique.

 

Le shiitake contient 2 composés glucidiques, le lentinan et l'ACP2, aux propriétés immunostimulantes & antivitales très puissantes. Il est particulièrement conseillé en cas de faiblesses organiques, se sensibilité au froid, de convalescence & de fragilité générale, surtout chez les enfants.

 

Le Maïtaké est un adaptogène stimulant le système immunitaire. Il est prescrit en cas d'attaque bactérienne ou virale, de difficulté à récupérer lors de convalescence ou de sensibilité aux refroidissements. On conseille de prendre avec une petite dose de vitamines C (30 mg) afin de décupler son efficacité. En prévention des déficits immunitaires, 6 gélules à 5 mg par jour suffiront. En cade de déficits immunitaires déclarés, il faut prendre jusqu'à 8 gélules à 30 mg par jour.

 

L'Extrait de pépins de pamplemousse est une des antibiotiques complets les plus efficaces et des moins nocifs : il s'attaque aux virus, bactéries, levures, champignons et autres parasites avec une puissance extraordinaire.

 

La Propolis est un antibiotique bactéricide fort utile en cas e maux de gorge, de refroidissement ou de grippe.

 

L'extrait de feuille d'olivier est, avant tout un prodigieux stimulant immunitaire qui améliore grandement la fatigue, les infections, la sinusite, la toux, les infections, la sinusite, la toux, la grippe et certaines autres maladies virales.

 

Le ginseng est préconisé dans de nombreux cas de fatigue, notamment lorsqu'elle est liée à un refroidissement, où il assure une relative résistance à la maladie. En médecine chinoise on conseille de le prendre sous forme d'extrait fluide en cas de grippe.

 

L'Echinacée est prescrite lorsqu'il s'agit de renforcer les défenses immunitaires, mais aussi comme antiviral et antibiotique.

Bien que controversée quant à son usage anti-grippal, on la prend généralement en prévention en cure d'au moins 20 jours.

 

Les compléments nutritionnels.

 

La vitamine C est évidemment la première vitamine à prendre à dose massive, de 500 à 1500 mg par jour, en association avec des bioflavonoïdes en cas de grippe. Elle lutte contre la fatigue, élimine les toxiques et stimule les défenses immunitaires.

 

Le Magnésium, très utile pour prévenir l'insomnie et lutter contre le stress, renforce également l'immunité. La dose journalière conseillée est comprise entre 300 & 500 mg, associée avec la vitamine B6qui permet son métabolisme.

 

Les Alkyl-glycérols sont impliqués en premier dans notre immunité. Ils sont fortifiants & revitalisants, notamment dans les maladies infectieuses et la grippe, dans tous les cas de fatigue physique ou dans l'amaigrissement.

Ils développent une activité antibiotique et antifongique naturelle et ont une action stimulante et modulante sur le système immunitaire.

 

L'argent colloïdal détruit de nombreux types de microbes, mais aussi des champignons & levures, dont le candida albicans, des parasites et surtout de nombreux virus.

 

C'est pourquoi il est plus indiqué que les antibiotiques contre la grippe.

En cas d'affection aiguë, on recommande de prendre 2 à 6 cuillères à café par jour pendant la durée de l'affection, puis de réduire la dose.



29/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres