* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Effets des fibres : Cholestérol - Intestins - Régime.

   Les effets physiologiques de la fibre alimentaire sont bénéfiques & intéressants. En voici les principaux.

 1°  Au bon fonctionnement intestinal & digestif.

 Les fibres aident au bon fonctionnement des intestins de diverses façons qui, conjuguées, augmentent le volume et réduisent la consistance de la masse fécale, améliorant ainsi la fréquence & la facilité d'expulsion et assurant l'évacuation des résidus de la digestion.


 2°  Effet bénéfique sur le cholestérol.

 Les aliments riches en « fibres solubles » ont tendance à faire baisser le niveau de cholestérol sanguin, y compris le niveau de « cholestérol-LDL », considéré comme un facteur à risque des maladies cardiaques.


 3°  Mincir avec les fibres ?

 Les fibres sont de précieuses aides minceur.

Tout d'abord, les aliments riches en fibre aident au contrôle du poids dans le sens ou ils ont tendance à être faibles en gras & en calories.

Les fibres régularisent l'absorption des glucides et des lipides.

Après un repas riche en fibres, la faim se manifeste toujours moins vite car la vitesse à laquelle l'estomac se vide diminue.

Ce sont d'ailleurs d'excellent coupe-faim, car elles s'imbibent d'eau dans l'estomac, ce qui provoque une impression de satiété et diminue d'autant l'appétit.

Ceci est particulièrement vrai pour les fibres polysaccharides, comme la pectine qui se gélifie dans l'estomac.

En consommant plus de fibres, on assimile moins de gras, on piège ainsi une partie des calories…

 On classe les fibres en fonction de leur solubilité dans l'eau.

Leur activité est totalement dépendante de l'hydratation, sans la quelle elles se révèlent inefficaces. Il est donc nécessaire de boire 1 à 1.5 l d'eau par jour.

Ces deux catégories de fibres présentent des intérêts différents. Il est donc important de consommer l'une & l'autre régulièrement.


Les fibres solubles :  Il s'agit de la pectine présente dans les baies & les fruits à pépins (pomme, poire, raisin, coing…), mais aussi de gommes, de mucilages & d'algues formant un gel qui facilite le parcours des déchets dans le côlon et ralentit la digestion.

 Les fibres insolubles : Il s'agit de l'hémicellulose, de celluloses et de lignine que l'on trouve dans le son de blé, de nombreux fruits & légumes, le pain & les céréales.

Ces fibres gonflent en absorbant de l'eau jusqu'à 20 fois leurs poids formant alors une masse volumineuse qui descend plus facilement le long de l'intestin facilitant ainsi le transit.

 Nous consommons de manière générale, moins de fruits, de légumes et de céréales qui sont les principales sources de fibres.

Un déficit aux répercussions néfastes, car il engendre à la clef des problèmes de côlon, de constipation, d'appendicite, de calculs biliaires, d'hémorroïdes & d'obésité.

 La viande, le poisson & les laitages ne contiennent aucune fibre.

 Pour consommer une gamme de fibres, il faut donc intégrer toutes sortes de végétaux dans ses repas quotidiens.


Fruits & Légumes riches en fibres.

 Fruits : Mûre, myrtille, framboise, raisin sec, figue sèche, châtaigne, cassis, pomme sèche, poire sèche, pêche sèche, abricot sec, pruneaux, noisettes, amande, noix…

 Légumes : Pois cassé, pois chiche, soja, haricot blanc, lentilles, salsifis, artichaut, raifort, petit pois, poireau, bette, persil, haricot vert, carotte, navet, citrouille, courge, aubergine, betterave rouge…



21/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres