COULEURS-DE-LA-VIE

COULEURS-DE-LA-VIE

Et si les Planètes nous offraient de bonnes raisons d’espérer ...

lune.jpg

 

 

La Pleine Lune du 16 février pourrait être déterminante dans la crise que nous traversons depuis deux ans. En effet, le carré Saturne-Uranus se termine et les statistiques montrent une nette amélioration de la crise sanitaire.

 

En novembre dernier, j’écrivais :

 

"Je parierais que la situation va s'améliorer dès que Saturne et Uranus ne seront plus en dissonance, fin février 2022. Et l'on dira que c'est grâce aux mesures gouvernementales mises en place en décembre… »

 

Nous y voilà enfin et les planètes nous offrent de bonnes raisons d’espérer, d’autant que les récents évènements semblent donner un bon coup d’accélérateur à la sortie de crise. L’actuelle conjonction Vénus-Mars en Capricorne au trigone d’Uranus en Taureau est très parlante: Mars en Capricorne représente bien le chauffeur de poids lourd canadien solitaire, qui prend part au convoi de la Liberté (trigone Uranus en Taureau) pour défendre ses droits (carré Saturne) au sextile de Jupiter en Poissons (au nom d’un idéal humanitaire et de convictions profondes.

 

Or, cette conjonction Vénus-Mars en Capricorne va passer dans quelques jours (le 22) sur la conjonction Saturne-Pluton qui a présidé au début de la crise, le 11 janvier 2020. Comme si Mars venait bousculer l’ordre des choses en remettant les pendules à l'heure et que Vénus l’accompagnait pour mettre un peu de baume dans les cœurs.

 

Et comme les Nœuds lunaires viennent de passer de l’axe Gémeaux-Sagittaire à l’axe Taureau-Scorpion, finis les bla-bla, nous entrons pour 18 mois dans le concret.

 

Bref, ça va bouger !

 

Quant à Mercure, dont la rétrogradation en Capricorne a considérablement freiné l’évolution en retardant tout projet, le voici maintenant en Verseau et ose innover en tenant compte de l’expérience acquise. En s’éloignant de Pluton, la planète de la communication n’a plus peur de rien et mise sur la solidarité, l’esprit de groupe, le partage.

 

Et comme le Soleil rentre en Poissons (le 19) il se rapproche progressivement de Jupiter, permettant à la joie et à l’enthousiasme de revenir dans les chaumières.

 

La réunion des luminaires avec le Grand bénéfique est prévue pour le 2 mars, lors de la Nouvelle Lune. Rendez-vous donc à cette date et, en attendant, continuons d’arroser les belles semences que nous avons plantées. La récolte est pour bientôt !

 

PS : mon nouveau livre vient de paraître aux Editions Jupitair

https://editionsjupitair.com/cap-sur-2025-pour-un-futur...

 

Que l’Amour et la Lumière guident tous vos pas

 

Patrick Giani



15/02/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 468 autres membres