* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Feng Shui : La Chambre à Coucher.

   La chambre à coucher est l'un des 3 lieux les plus importants d'une maison, les 2 autres étant la cuisine & la salle de séjour.

 

L'analyse de la chambre est particulièrement significative, car elle affecte l'ensemble du foyer ; en effet, les relations familiales & la santé d'un individu dépendent de la qualité de son sommeil.

 

En Chine, on place le plus souvent la tête du lit à l'est, puisque le côté le plus chaud de la maison se trouve à l'ouest. Cette tradition s'est perpétuée dans la science du Feng Shui.

 

On observe fréquemment des insomnies chez le dormeur lorsque la tête du lit se trouve derrière la porte de la chambre, c'est-à-dire lorsque, en pénétrant dans la pièce, on ne peut apercevoir que ses pieds ; de fait, il perd tout contrôle sur ce  -ou celui- qui pourrait faire irruption pendant le sommeil.

 

De la même façon, évitez que la porte de la chambre ne s'ouvre directement sur le lit, car elle drainerait toutes vos énergies. Si vous ne pouvez pas bouger votre lit, remplissez l'espace situé entre la porte et le pied de votre lit par des plantes vertes, une commode basse ou des rayons de bibliothèque.

 

Assurez-vous aussi que le mobilier  près du lit n'est ni trop volumineux ni encombrant, sous peine d'étouffer.

 

Pour des raisons pratiques, le lit ne doit pas faire face à une miroir : si vous vous réveillez la nuit, votre propre reflet pourrait vous faire dresser les cheveux sur la tête !

 

Le Ch'i doit également pouvoir circuler librement sous le lit, pour éviter l'humidité & les migraines : préférez donc les lits montés sur pieds ou roulettes.

 

   Un repos réparateur est favorisé par des couleurs pastel & des éclairages tamisés ; les lumières trop fortes engendrent la nervosité, surtout si elles vous font face lorsque vous êtes couché ; placées au dessus de votre tête, elle abîment la vue et créent des dysfonctionnements du foie. Ici encore, remplacez immédiatement une ampoule qui a grillé.

 

Une chambre ne doit pas ouvrir directement sur la cuisine ou les toilettes : la fumée et les odeurs affectent le sommeil, et le Sha exhalé par les eaux usées, les tuyauteries et les poubelles perturbe la santé. Veillez donc à ce qu'une porte ou une cloison isole bien la chambre de ces endroits.

 

Le Feng Shui redoute la poutre qui traverse une chambre ou qui surplombe le lit. Une poutre maîtresse est en effet censée supporter le poids d'une bâtisse : elle entrave la bonne circulation du Ch'i dans la pièce concernée. Les poutres apparentes sont souvent oppressantes, et il faudrait éviter de placer le lit sous l'une d'elles. Une poutre au-dessus de la tête du lit provoque  des migraines  & des désordres nerveux ;  au-dessus du milieu du lit, elle engendre des maux d'estomac ; au dessus du pied de lit, elle favorise les oedèmes des membres inférieurs.

Le remède consiste à installer un faux plafond pour recouvrir les poutres, mais vous pouvez vous contenter d'accrocher un miroir sur la poutre en question.

 

Une fenêtre comportant une seule vitre ne doit pas avoir des dimensions supérieures à celles de la porte de la chambre, sinon le Ch'i qui la traverse est trop puissant comparativement à celui qui passe par la porte.

Cette règle ne s'applique pas si la fenêtre est composée de plusieurs carreaux. Idéalement, une fenêtre devrait s'ouvrir vers l'extérieur pour optimiser la pénétration du Ch'i ; en s'ouvrant vers l'intérieur, elle risque d'entailler le Ch'i positif qui règne dans la chambre.

Mais nos traditions architecturales occidentales ne répondent peut-être pas à ces exigences. Compensez alors par l'installation d'un miroir.



25/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres