COULEURS-DE-LA-VIE

COULEURS-DE-LA-VIE

Fêtes d’Octobre * 2e Quinzaine.

 

16 Octobre : Bertrand.

 

Les Bertrand sont à la fois pratiques & idéalistes. Ils se permettent des spéculations intellectuelles ou spirituelles, mais après avoir assuré le nécessaire. Ce sont des gens de bonne compagnie, ayant le sens de la dignité, ce qui les fait passer pour fiers ! Généreux sans ostentation, ils sont très économes des deniers qui leur sont confiés. 

 

Né à l'Isle-Joudain, (Gers) vers 1050, St Bertrand, évêque de Comminges (Haute-Garonne) vers 1078 redonne à cette ville détruite et abandonnée depuis 585 (actuellement Saint-Bertrand de Comminges) une vie et des monuments. Il meurt le 16 Octobre 1123, d'une fièvre contractée au cours d'une visite pastorale dans les montagnes de son diocèse.

 

17 Octobre : Baudoin.

 

Les Baudoin sont des êtres sensibles et délicats, leur intelligence est égale à leur sagesse. Leur réserve confine, parfois à la timidité et les freine dans leurs actions. Leurs sentiments sont profonds et leur courage certain.

 

Il y eut St Baudoin, archidiacre de Laon (Aisne), assassiné près de cette ville en 879.  A la même date, mais en 1205, mourut au monastère de Baudeloo, qu'il avait fondé en Flandres, près d'Ertvelde, St Baudoin de Boucle. D'abord moine au mont Blandin (Belgique), après un séjour à Levesham (Angleterre), il se retire vers 1190, dans la solitude de Baudeloo où des compagnons viennent le rejoindre, défrichent et mettent en valeur cette partie des Flandres.

 

18 Octobre : Luc.

 

Luc est un prénom qui accorde de l'intelligence, du sérieux, de la maitrise, beaucoup de réserve, la loyauté et surtout l'amour de la justice. Ils peuvent donner une impression d'apathie mais ils sont très capables d'énergie et même d'emportement. Leur jeunesse est parfois mouvementée, mais leur raison se stabilise avec les années.

 

Né à Antioche, actuellement Antakya, (Syrie) Saint Luc est un compagnon de St Paul, familier de la mère de Jésus, il écrit un évangile & les actes des apôtres : 2 livres de la Bible.

Une lettre de St Paul nous apprend qu'il était médecin (Il suffit de lire son évangile pour en être assuré), et la légende en fait un peintre qui aurait exécuté, en autres, le portrait de la Vierge Marie, (en réalité d'époque byzantine) que l'on peut voir à Rome, en la Basilique Ste-Marie-Majeure.

On l'a appelé « l'Evangéliste de la miséricorde de Dieu ». Il est le patron des médecins et de tout le personnel de santé.

 

19 Octobre : René.

 

Certains René ont une évolution spirituelle très élevée, de la loyauté et sont de parfaits confidents. Malheureusement, d'autres, se laissent aller à leurs instincts, sont très attirés par les charmes féminins et compromettent ainsi l'équilibre de leur foyer ou choquent leur entourage. Il faut reconnaître que ce sont d'excellents gestionnaires à qui l'on peut faire entièrement confiance. Ils bénéficient d'ailleurs de coups de chance qui les mènent à la réussite...

 

Mieux que René d'Angers que l'on fête le 12 Novembre et dont on doute s'il a existé, le patron des René serait plutôt René Goupil, frère coadjuteur Jésuite débarqué au Canada, peu après l'armée de Champlain, vers 1635. D'origine angevine, compagnon d'Isac Jogues, apôtre des Hurons, il fut torturé, puis mis à mort par les Iroquois en 1642, le 1er du groupe de Jésuites morts martyrs de 1642 à 1649 et que l'on fête ensemble dans toute l'église.

 

20 Octobre : Adeline.

 

Les Adeline sont assez fières, ont de la noblesse de sentiment mais se comportent très simplement. Assez diplomates, patientes, dévouées, elles doivent se méfier d'une sensibilité qui les rend influençables. Elles sont charmantes, distinguées se font apprécier et s'élèvent, en principe, au-dessus du commun.

 

Ste Adeline fut la 1ère abbesse du monastère de bénédictines fondé à Mortain (Manche) en 1105 ou 1115 par le comte Guillaume de Mortain. En raison de la couleur de leur habit, les religieuses étaient appelées les « dames blanches ». Ste Adeline mourut vers 1125.

 

21 Octobre : Céline.

 

Les personnes qui portent le prénom de Céline ont un charme certain, de la tendresse, aiment beaucoup les enfants et font de parfaites éducatrices. Elles ont un cœur pur, parfois des tendances mystiques car leur foi est grande et leur est un appui dans les moments difficiles. Elles pratiquent le management et gèrent aussi bien leur foyer qu'elles organisent leur travail.

 

Ste Céline était la mère de St Rémy, évêque de Reims. Elle est morte près de Laon (Aisne) après 458.

 

22 Octobre : Salomé.

 

Les Salomé représentent la féminité absolue et  sont douées d'une intuition telle, que l'on prétend que cette seule qualité peut, chez elles, remplacer toutes les autres. Elles sont aimantes, un peu exclusives, peut-être, il leur faut pouvoir admirer leur mari à qui elles s'efforcent de faire honneur.

 

Ste Salomé, était la mère des apôtres Jacques le majeur et Jean. Poussée par son amour maternel elle demanda à Jésus, les 1ères places pour ses fils dans le royaume. Jésus comprend mais répond que ses fils souffriront, comme lui-même souffrira, et que seul le Père attribue les places dans le royaume des cieux.

 

23 Octobre : St Jean de Capistran.

 

Pour Jean voir le 24 juin.

 

St Jean de Capistran, né le 24 juin 1386, à Capestrano (près d'Aquila, Italie) était un juriconsulte renommé, gouverneur d'une partie de Pérouse. Il abandonne le monde pour devenir religieux franciscain. Il a pour maître St Jacques de la Marche, et deviendra bientôt un des prédicateurs les plus écoutés de son temps, dans toute l'Europe. Il participe à une croisade qui se termine par une victoire sur les Turcs à Belgrade en 1456. A l'issue de cette victoire, malade, il mourra au couvent de Ilok (près de Sremska-Mitrovica, Yougoslavie) le 23 Octobre 1456.

 

24 Octobre : Florentin.

 

Les Florentin sont gentils, souvent légers, très agréables en société et ont un charme superficiel auquel plus d'une belle se laisse prendre. Dans la vie conjugale, ils laissent volontiers, les initiatives à leur épouse et se déchargent sur elle de tout ce qui n'est pas leur propre profession. Ce sont des tendres qu'il faut ménager.

 

St Home vénère à Bonnet (Meuse) ou il serait mort avant 995. Une chapelle lui fut dédiée à Charmes la Côte (Meurthe & Moselle) par St Gérard évêque de Toul de 963 à 995.

 

25 Octobre : Crépin.

 

Prénom qui ne s'attribue plus, mais qui donnait de la patience, de l'opiniâtreté et le goût du travail bien fait. Il accordait également l'amour de la famille, la gaieté & le calme.

 

D'après la légende : Crépin évoquerait des frères savetiers qui auraient été martyrisés au IIIe siècle, en Gaule. Ils sont les patrons des cordonniers. A noter également que le Crépin, est l'ensemble des outils de l'Artisan Cordonnier.

 

26 Octobre : Evariste.

 

Evariste est un prénom bien peu usité, et cela est sans doute préférable, car il expose ceux qui le portent aux embûches de toutes sortes. Il fait qu'on les exploite ou qu'on les ignore. Par bonheur, leur esprit analytique les pousse vers une manière de philosophie qui les aide à se résigner ou encore à trouver dans leurs épreuves une raison d'espérer.

 

St Evariste fut pape en l'an 100 et mourut en 109. Né à Bethléem, il vint à Rome en 80 et succéda au pape Clément. Il divisa Rome en paroisses et y répartit les prêtres & les diacres. Il défendit les mariages clandestins et ordonna que chaque évêque fût entouré de 7 diacres chaque fois qu'il prêcherait. Il souffrit le martyr sous l'empereur Trajan, et fut enseveli au Vatican auprès de l'apôtre St Pierre.

 

27 Octobre : Emeline.

 

idem Emilienne du 5 janvier : Aucune archive !

 

Née vers 1115, la bienheureuse Emeline mène une vie solitaire à Longeville sur la Laines (Haute Marne), et meurt en 1178.

 

28 Octobre : Simon.

 

Les Simon sont des êtres curieux qu'il est difficile d'analyser. Ils gaspillent facilement les chances qui leur sont offertes. L'argent les attire et certains passent même pour avares, alors que d'autres dépensent follement leur avoir.

 

St Simon, était l'un des 12 apôtres, toujours nommé avec St Jude (Thaddée) surnommé le zélite. La légende place son apostolat en Perse et en Egypte.

 

29 Octobre : Narcisse.

 

Bien que la légende attache à ce prénom le défaut de vanité, les Narcisse sont en réalité, des gens naïfs & charmants. Ils sont serviables et sont des amis fidèles.

 

St Narcisse, fut élu évêque de Jérusalem en 195, il avait près de 100 ans. Il fut en butte à des jalousies et se retira dans le désert, puis il revint à Jérusalem. En 212, en raison de grand âge, il demande à être aidé dans sa charge. Il est ainsi le 1er évêque à avoir eu un coadjuteur. Celui-ci nommé Alexandre écrit aux habitants d'Antinoë (Egypte) : « Narcisse vous salue…il exerce encore l'épiscopat conjointement avec moi par ses prières. Il achève ses 116 années, et vous exhorte comme à être dans la concorde » On ne sait pas exactement la date de sa mort.

 

30 Octobre : Bienvenue.

 

Et tant que prénom, Bienvenue n'évoque plus, de nos jours, à Paris, que le nom d'une station de Métro.

 

En effet, ce fut Fulgence Bienvenüe, ingénieur français né à Ussel (1852-1936), qui conçut et réalisa le chemin de fer métropolitain de Paris.

 

31 Octobre : Quentin * Wolfgang *

 

De Quentin… Point ! Quant aux Wolfgang, il faudrait leur prêter toutes les qualités d'un Mozart… Ce qu'il est bien risqué d'avancer. Accordons-leur de l'élégance, de la finesse & de la gaieté. Un esprit prompt, du courage & de la bonté.

 

St Wolfgang est né en Souabe (Allemagne) vers 925. Etudiant brillant, puis professeur à Trèves (Allemagne) il devient ensuite moine à Einsiedeln (Suisse) prêtre vers 970, évêque de Ratisbonne (Allemagne) à Noël 972 ; il réforme les abbayes, et est très attentif à son clergé. Il meurt le 31 Octobre 994.



17/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 436 autres membres