* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Fêtes d'Octobre * Première quizaine *

 

01 Octobre : Thérèse de l'Enfant Jésus.

 

Les Thérèse ont une nature sensible, trop souvent, généreuse jusqu'à la faiblesse, elles sont aimables, douces & discrètes. Elles portent la charité jusqu'à l'abnégation. Peu exigeantes pour elles-mêmes, elles s'efforcent de procurer aux autres, sécurité & confort, car elles ne peuvent voir, ceux qu'elles aiment, dans l'ennui où la gêne. Intelligentes, délicates, bien accompagnées & soutenues, elles s'épanouissent avec bonheur.

 

Ste Thérèse Martin, née à Lencon (Orne) était la dernière d'une famille dont le père était veuf et la gâtait. A 15 ans, elle entre au Carmel de Lisieux le 9 Avril 1888, elle y meurt (de tuberculose) le 30 Septembre 1897. Sa spiritualité est simple et recommande de garder une âme d'enfant pour mieux percevoir Dieu et de s'en remettre à lui pour être mieux à même de transmettre l'évangile.

 

02 Octobre : Léger.

 

Prénom non usité.

 

St Léger, issu d'une famille franque de la région de Poitiers (Vienne), apparenté aux nobles Burgondes, était un évêque à Autun (Saône & Loire) ; à partir de 663. Il est mêlé de fort près aux luttes entre la burgondie (Centre est de la France) et la Neustrie (Nord de la France). Contre la tendance centralisatrice des gens du Nord ? il défend les usages & l'autonomie de la Bourgogne. Exilé à Luxeuil (Haute-Saône)  -  où il rejoint son adversaire également exilé, Erboln, maire du palais de Neustrie.

En 675, le prince Childéric, qui les avait tous deux éliminés avec le roi de Neustrie Thierry III, est assassiné. Elborn et Léger repartent chacun chez eux, Elborn triomphe, assiège Autun.

St Léger se livre pour épargner la ville. Les yeux crevés, la langue coupée, il est interné chez les religieuses de Fécamp, puis décapité au coin d'un bois le 2 Octobre 679.

 

03 Octobre : Gérard.

 

Les Gérard sont des amis sûrs et pleins de gaieté, des maris agréables, sans passions excessives mais d'une tendresse presque toujours égale. Ce sont des sensitifs, très souvent inspirés lorsqu'ils ont à prendre des décisions. Fiers, sans orgueil, ils sont partout à leur place.

 

St Gérard est né à la fin du IXe siècle à Stave (Belgique). Attiré très jeune par l'idéal religieux, il s'initie à la vie monastique au monastère de St-Denis, près de Paris. Puis, il fonde en 914, à Brogne actuellement Saint-Gérard, (Belgique) une abbaye bénédictine. Il passe sa vie à réformer des abbayes, et meurt à Brogne le 3 Octobre 959.

 

04 Octobre : St François d'Assise.

 

St François d'Assise, Jean Bernardone, 1182, apprend le français par son père qui commerçait avec la France et voulait avoir quelqu'un, dans son affaire, qui parlait cette langue.

Jean y gagne le prénom de François. Après une jeunesse mondaine, il renonce à tous ses biens, fonde les très mineurs (franciscains), ordre mendiant, vivant dans l'esprit de l'évangile, la joie, la pauvreté & l'amour de la nature, prêchant Jésus-Christ. Bientôt apparaît, à l'initiative de Ste Claire un ordre féminin correspondant, les clarisses, contemplatives & mendiantes.

François meurt le 3 Octobre 1226.

 

05 Octobre : Ste Fleur.

 

S'il y eut une Ste Fleur, ce prénom n'est plus attribué, mais ce jour est l'occasion de fêter toutes les personnes qui portent un nom de fleur :

 

Bleuette * Capucine * Dalhia * Hortense * Myrtille * Pâquerette * Pervenche * Violaine * Violette *

 

Ste Fleur est née vers 1200, dans une famille nombreuse (19 enfants, frères ou cousins). Elle devient religieuse hospitalière à Issendolus (Lot) dans l'un des seuls hôpitaux que l'ordre hospitalier de St-Jean-de-Jérusalem ait confié à des religieuses. Elle devra lutter contre la tentation de rentrer dans le siècle, mais sera entièrement absorbée par son travail à l'hôpital & la prière, et, retrouvera la paix. Elle meurt en 1347.

 

06 Octobre : Bruno.

 

Bruno est un prénom qui associe l'audace à une grande largeur de vue. Il rend ceux qui le portent, réfléchis, patients tenaces, plutôt intellectuels. Porté vers les arts, ils ont des goûts raffinés, et, s'ils en ont les moyens, ne refusent par leur protection à ceux qui ont un talent prometteur. Ils mettent un point d'orgueil à atteindre le but qu'ils se sont fixé ce qui ne les empêche pas de rester courtois en toutes circonstances.

 

St Bruno est né à Cologne (Allemagne) vers 1035n il enseigne à Reims (Marne). Fonde un monastère à la Grande Chartreuse (Isère) d'où naitra l'ordre religieux des chartreux (religieux vivant dans un même monastère mais totalement isolés, chacun dans un pavillon sur le même cloitre et ne se retrouvant que pour les offices célébrés en commun). Il meurt le 6 Octobre 1101, en Calabre (Italie) à la Torre où il est enseveli, (près de l'actuel serra San-Bruno).

 

07 Octobre : Serge.

 

Les Serge ont une vive intelligence accompagnée d'une grande logique. Toutefois, l'origine slave de ce prénom les rend parfois nonchalants. Ils ont leur travail par à coup, selon les fluctuations de leurs inspirations. Il se dégage de leur personne un très grand charme qui justifie leurs nombreux succès.

 

A Rosapha (Serglopolis, à 200 km à l'est d'Alep, Syrie), on vénère la tombe de St Serge, martyr à la fin du IIIe siècle. La légende en fait un officier supérieur romain, commandant, avec son collègue martyrisé avec lui, St Bacchus, une troupe d »élites composée de barbares, la Achola Gentillum. Des jaloux les dénoncent comme chrétiens. Tous deux confessent courageusement leur foi. Bacchus meurt sous la flagellation ; Serge, après divers tourments dont il sort indemne, est finalement décapité.

 

08 Octobre : Pélagie.

 

Du prénom Pélagie, on ne peut guère retenir que le souvenir de la « Prison Ste-Pélagie » (1792-1899). Qui était située à Paris, rue du Puits de l'Ermite. On y enfermait surtout des prisonniers politiques, des écrivains et ceux qui n'honoraient pas leurs dettes.

 

Née à Antioche, vers 430, Ste Pélagie exerçait la profession de mime ! Quand un sermon de Nonnus, évêque d'Edesse, la convertit. Après avoir vendu ses biens et reçu le baptême, elle se retira près de Jérusalem, sur le Mont des Oliviers, y bâtit une cellule où elle fit pénitence jusqu'à sa mort vers 457.

 

09 Octobre : Denis.

 

Bien que très attachés à leurs principes, les Denis ont une grande souplesse de caractère, ils sont intelligents, font preuve d'initiative à bon escient et se concilient la sympathie de leur entourage. Ils sont un grand  respect de la parole donnée, et sont incapables de trahir leurs amis. Débrouillards & économes ce sont des compagnons stables & charmants.

 

St Denis, 1er évêque de Paris, est mort martyrisé vers 270. Il est enseveli là où est l'actuelle basilique de Saint-Denis (Seine Saint-Denis) où les fouilles relativement récentes ont mis à jour sa tombe. C'est tout ce que l'on sait de lui jusqu'au Ixe siècle. A cette époque apparaît la légende selon laquelle Denis de Paris est identifié à St Denis l'aréopagite converti par St Paul à Athènes (Grèce). Puis vient un 3e récit, celui du martyre à Montmartre (Mont des Martyrs) où St Denis décapité porte lui-même sa tête au lieu de sa sépulture, et où il est entouré de 2 compagnons. Eleutère, prêtre et Rustique, diacre. Quoiqu'il en soit des légendes, St Denis a toujours été l'un des Saints les plus populaires en France. Son étendard était la bannière des rois de France et c'est dans sa basilique qu'ils étaient ensevelis.

 

10 Octobre : Ghislain.

 

Les Ghislain et Ghislaine ont d'heureux caractères, aiment une vie saine & simple. Courageux, ils s'adaptent au milieu dans lequel ils doivent vivre. Respectueux mais, peu influençables, ils ne se laissent pas détourner des sentiments qu'ils éprouvent lorsqu'ils sont persuadés d'être dans leur vérité.

 

St Ghislain est né en Grèce, selon certains mais, son nom ferait plutôt penser à une origine germanique. Il vient en Belgique vers 650, fonde un monastère à l'actuel St Ghislain à l'ouest de Mons (Belgique) où il meurt le 9 Octobre 680.

 

11 Octobre : Firmin.

 

De nos jours, Firmin est un prénom qui n'est plus guère donné qu'aux valets de comédie. Cependant il accorde des qualités d'ordre, de persévérance & d'économie. Il donne un esprit indépendant, fait prendre des habitudes et rend prévoyant. Les Firmin devraient être d'excellents confidents et des conseillers judicieux.

 

St Firmin fut le 3e évêque connu d'Uzès (Gard) vers 450. Disciple et ami de St Césaire d'Arles, il savait expliquer les dogmes à son peuple. Il meurt après 552.

 

12 Octobre : Séraphin.

 

Curieux prénom que celui de Séraphin, il procure à ceux qui le portent une vie agitée, de nombreux obstacles à franchir. Par contre, ils peuvent être l'objet d'une illumination intérieure qui transcende leur vie leur permettant d'évoluer et d'atteindre sinon le bonheur, tout au moins une réelle sérénité.

 

St Séraphin vient au monde en 1540, à Monté-Granaro province d'Ascoli Piceno dans les Marches (Italie) et se nomme Félix. Fils de maçon, il garde le bétail, puis à la mort de son père, il se réfugie chez les capucins. Il y devient le frère Séraphin qui s'occupe du jardin et du service des messes. Sa légende dit qu'il donnait aux pauvres les légumes du jardin du couvent, et que les légumes repoussaient si vite que l'on ne s'apercevait de rien. Il reste très simple, avec une sagesse & une douceur que rien ne peut altérer. Il meurt à Ascoli (Italie) le 12 Octobre 1604.

 

13 Octobre : Géraud.

 

Les Géraud sont modestes et bons, presque naïfs, car ils jugent tout et tous d'après eux-mêmes. Ce sont des sages qui se contentent de peu et sont tolérants à autrui. Courageux, ils mènent une vie régulière, heureux de posséder l'estime de leur entourage.

 

St Géraud, comte d'Aurillac, sans ambition, humble & juste, brave homme aimé de son peuple, circulait toujours sans armes. Il meurt aveugle, le 13 Octobre 909, à Saint-Cirgues (Lot), il est enseveli à Aurillac (Cantal).

 

14 Octobre : Juste.

 

Ainsi que leur prénom l'indique les Juste sont très épris de justice. Ils ont des sentiments très profonds et sont fidèles, mais leur désintéressement les rend peu aptes à la défense de leurs intérêts.

 

St Juste fut le 13e évêque de Lyon ; il est cité comme tel en 374 et en 381. Après une lamentable affaire ou le peuple trompe sa confiance en lynchant un criminel qui s'était réfugié dans une église, il se retire dans la solitude, en Egypte avec pour compagnon, un jeune lecteur, St Viateur. Il meurt en Egypte et son corps est ramené à Lyon. Il fut enseveli dans l'église St Juste, détruite pendant les guerres de religions.

 

15 Octobre : Ste Thérèse d'Avila.

 

Pour Thérèse, voir le 1er Octobre.

 

Ste Thérèse d'Avila est née, dans cette ville, le 28 Mars 1515 Castille (Espagne). Elle était la filleule du 1er vice-roi du Pérou. A la fois pieuse & lectrice des romans de chevalerie, elle entre au Carme d'Avila le 2 Novembre 1535 un carmel où la vie est assez facile.

En 1555 elle se « convertit », reçoit la grâce d'une vie mystique dont, avec beaucoup de réalisme, elle fait profiter le carmel, en le réformant. Thérèse meurt à Alba de Tormes dans la nuit du 4 au 5 Octobre 1582.

En effet, cette nuit là, entrait en vigueur la réforme grégorienne du calendrier décidée pour 1582 (10 jours retranchés pour remettre le calendrier en accord avec le soleil). Elle a été nommée docteur de l'église pour la valeur de son enseignement spirituel.



11/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres