* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

La Graisse : petit ventre & gros ventre.

  Le petit ventre, ou « petit bedon », zone de graisse entre l'ombilic et le pubis, est une marque de féminité & de douceur. Une façon de maintenir en permanence le contact avec le ventre, et donc les émotions de l'autre.

 

Chez une femme, cette rondeur permet de se mouler sur les tablettes de chocolat de l'homme. La douceur s'harmonise avec la force.

La graisse abdominale, quand elle est externe, est aussi une conscience que mes émotions sont sensibles et que je dois les protéger.

 

Inversement, le ventre creux est une façon de dire « tes émotions sont ton problème,  je reste à distance ». Les ventres creux réagissent du tac au tac.

Toutes ces zones sont des zones de graisse externe.

 

Le gros ventre est de 2 natures.

 

La graisse externe mais surtout de la graisse interne. Cette graisse se trouve autour des viscères, intestins, péritoine, etc. Les intestins sont le lieu de nos « émotions viscérales ».

On sait maintenant que nous avons dans le ventre un véritable cerveau émotionnel.

C'est au niveau du ventre qu'est fabriquée la plus grande partie de sérotonine, « hormone de la sécurité ». Le gros ventre est une manière de « mettre ses émotions à distance », d'isoler ses émotions à l'intérieur de soi-même en les entourant de graisse. Un matelas entre soi et ses émotions.

Ce n'est pas que ces émotions soient plus fortes que celles de celui qui a le ventre plat, mais il les ressent plus fortement, il s'en protège pour ne pas être complètement envahi.



15/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 339 autres membres