* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les épices en soins corporels.

 Les femmes indiennes connaissent depuis longtemps les vertus apaisantes & restructurantes des épices pour la peau.

Est-ce le secret de leur beauté ?

 

* Cannelle (Cinnamomum zeylanicum)

 

Originaire de Sri Lanka, le cannelier peut atteindre jusqu'à 15 de hauteur à l'état sauvage, mais dans les plantations des Nilgiris, cet arbuste à feuilles persistantes pousse jusqu'à 2 ou 3 mètres de hauteur. On obtient une huile essentielle des feuilles très aromatiques et de l'écorce (les fameux bâtons de cannelle). L'huile essentielle de l'écorce contient un fort pourcentage de cinnamaldéhyde (63 % à 77 %), ce qui la rend dermocaustique, donc déconseillée en usage externe.

 

L'huile essentielle des feuilles est moins agressive, mais doit néanmoins être employée avec précaution et diluée à moins de 10 %  dans une huile végétale de base pour une huile de massage réchauffante, énergisante & antidouleur.

 

En règle générale, les femmes emploient l'écorce ou moulue, ou en décoction et les feuilles en infusion, pour les soins de la peau, ce qui diminue les problèmes d'irritation.

 

Usage traditionnel externe.

 

Rhumatisme & douleurs aux articulations : les feuilles sont macérées à chaud dans de l'huile de noix de coco pour soigner les douleurs rhumatismales.

Acné : Les bâtons de cannelle sont réduits en poudre et mélangés avec du jus de citron vert pour appliquer ponctuellement sur les boutons d'acné.

Soins de la peau : une pincée de poudre dans une ½ cuillère de miel appliquée sur le visage le soir est réputée améliorer le teint.

 

* Poivre noir (Piper nigrum).

 

Le poivre est une liane originaire du Kérala qui pousse jusqu'à 15 m de hauteur en s'accrochant sur d'autres arbres. En réalité, il existe plusieurs types de poivre et en médecine traditionnelle, même si le poivre noir est souvent employé, les petites graines longues du Piper longum ou « pippali » en sanscrit, sont considérées comme un ingrédient précieux dans de nombreux médicaments en Inde.

D'ailleurs, la pharmacie ayurvédique, après l'avoir transformé par des traitements presque alchimiques, mélange de poivre avec d'autres ingrédients pour élaborer des collyres pour soigner les maladies des yeux.

Grâce  à sa teneur élevée en principes actifs, le poivre protège le foie stimule la thyroïde, est analgésique, anti-inflammatoire et montre aussi un effet antidépresseur.

 

L'huile essentielle obtenue par distillation du poivre noir est considérée comme antalgique, anticatarrhale, fébrifuge et même aphrodisiaque ! Elle est aussi employée dans l'industrie de la parfumerie.

 

Usage traditionnel externe.

 

* Rhumatisme & arthrite : faire revenir 2 ou 3 cuillères à café de poivre moulu dans la même quantité de l'huile de sésame.       Appliquer chaud (mais pas brûlant) sur les parties douloureuses.

 

* Furoncles, boutons & inflammations de le peau : mélangez à parts égales, les poudres de poivre noir, de muscade et du bois de santal avec du ghee (beurre clarifié). Appliquer cette pommade  régulièrement.

 

* Gingembre (Zingiber officinale).

 

Originaire de l'Asie du Sud, le gingembre est un rhizome qui ne croît plus à l'état sauvage, mais qui est cultivé dans les Ghats occidentaux du Sud-ouest de l'Inde.

Remède important dans la médecine chinoise et dans l'Ayurvéda, il est connu sous le nom de Vishwa-Bhesa, ou médecine universelle, grâce à ses nombreuses vertus.

D'abord digestif, il est aussi anti-inflammatoire, stimulant circulatoire, antiseptique & tonique.

 

Usage traditionnel externe.

 

Maux de tête : réduire en purée un morceau de gingembre frais. Appliquer sur le front & les tempes. La sensation de brûlures initiale disparaît rapidement et le mal de tête est soulagé.

Douleurs & articulations : mélanger la poudre de gingembre et la poudre de l'asafoetida avec de l'huile de sésame ou du lait. Appliquer en compresse chaude sur l'endroit affecté.

 

* Muscade (Myristica fragrans)

 

Le muscadier est un arbre splendide de 15 à 20 m de haut. Originaire de l'archipel des Moluques, paradis des épices situé au sud de l'Indonésie, il pousse aussi dans le Sud-ouest de l'Inde. Son fruit, ou noix, donne une huile essentielle employée en aromathérapie dans des huiles de massage contre les rhumatismes aigus & chroniques, les entorses et les courbatures.

 

Usage traditionnel externe.

 

Eczéma, impétigo : la poudre de noix de est mélangée avec un peu d'eau (traditionnellement, on préfère la mélanger à sa propre salive du matin). La pâte doit être appliquée directement sur la peau.

Boutons, points noirs : mélanger ensemble à parts égales la poudre de muscade & la poudre de santal avec de l'eau pour former un masque. Appliquer pendant une ½ heure.

Sciatique : faire bouillir 3 cuillères à soupe de noix de muscade moulue, chauffée dans une poêle avec une tasse d'huile de sésame. Laissez refroidir et masser l'endroit douloureux.

 

* Curcuma (Curcuma longa)

 

Voici mon épice préférée en usage cosmétique !

 

Encore un rhizome de la famille de zinziberaceae comme le gingembre. Il existe au moins 16 variétés différentes de curcuma provenant du Sud-ouest de l'Inde. Il est employé très largement dans la cuisine indienne, mais il est aussi un merveilleux remède pour la peau, grâce en particulier à son principe actif, la curcumine.

Antiseptique, antimicrobien et puissant anti-inflammatoire, le curcuma est employé pour les traitements aussi divers que l'acné, le diabète, la lèpre, l'impuissance, l'arthrite, les entorses, les hématomes…et la liste est longue.

Les recherches récentes ont montré son action énergisante sur le système immunitaire et des essais sont en cours pour le traitement du sida.

 

On obtient par distillation du rhizome une huile essentielle intéressante mais peu connue, avec des propriétés cicatrisantes, antalgiques, stimulantes.

 

Il est important de savoir que la poudre de curcuma disponible dans le commerce subit en général un traitement qui détruit la plupart de ses propriétés médicinales. Pour cette raison, il est toujours préférable de se procurer le rhizome entier que vous réduirez en poudre vous-même.

 

Usage traditionnel externe.

 

* Entorses, claquement de muscles, tendinites : la poudre de curcuma est un remède impressionnant pour réduire l'inflammation & les enflures. Mélangez la poudre avec un peu d'eau pour former une pâte épaisse qui s'applique en compresse.

Pour les enflures importantes, on peut ajouter du sel de mer (2 parts de  curcuma pour 1 part de sel).

 

* Acné : mélanger une ½ cuillère à café de poudre de curcuma avec la même quantité de bois de santal. Former une pâte épaisse avec du jus de curcuma frais et appliquer sur la peau.

 

* Furoncles : faire griller légèrement un oignon sur le feu. Réduire en purée avec 1 cuillère à café de curcuma et la même quantité de ghee. Appliquer en cataplasme chaud.

 

* Dermatites & brûlures : mélanger à parts égales du curcuma et du Gel d'Aloe vera et appliquer directement.

 

* Eczéma, dermatoses, impétigo : mélanger ensemble une cuillère à soupe de curcuma avec une ½ cuillère à café d'huile de neem et suffisamment d'huile se sésame pour faire une pommade. Appliquer fréquemment.

 

  Et ce n'est pas tout…

 

D'autres épices  peuvent être employées dans les soins corporels :

 

* Les graines de fenugrec, efficaces dans le traitement des plaies, la chute des cheveux et les soins de la peau.

 

* Le Cumin noir, dont les graines font partie d'un remède important dans les villages contre les piqûres de scorpion, ainsi que le traitement contre les affections de le peau, grâce à son action antibactérienne.

 

* La Réglisse contient un principe actif, la glycyrrhizine, un puissant anti-inflammatoire considéré comme étant aussi efficace que la cortisone dans le traitement des maladies de le peau.

Une pommade composée d'une cuillère à café de racines moulues à parts égales avec du miel et du ghee traite les plaies, les inflammations & les rougeurs de la peau.

 

* La cardamome est employée traditionnellement contre les douleurs aux articulations et pour soigner les dermatoses et la leucodermie (tâches blanches sur la peau).

 

* Le jus frais des feuilles de coriandre entre dans la composition de soins pour les peaux sensibles ou irritées. Appliquer simplement en lotion ou mélanger avec la poudre de curcuma pour former une pâte, elle soigne et apaise les peaux acnéiques & irritées.

 

Ces quelques recettes traditionnelles indiennes ont le mérite de la simplicité et de l'efficacité. Elles ont fait leurs preuves depuis des millénaires et font encore partie de la pharmacopée familiale aujourd'hui.



18/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres