* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Les six indispensables plantes & leurs bienfaits. (1)

   L'ail.

 

Les différentes propriétés de l'ail sont connues et utilisées depuis la plus haute Antiquité. C'est ainsi, par exemple, que les Egyptiens donnaient chaque jour, à ceux qui édifiaient les Pyramides, une gousse d'ail, dont ils appréciaient à tel point les vertus qu'ils s'élevèrent au rang de divinité. Galien l'appelait la « thériaque des paysans » : c'était lui faire un grand honneur, car la thériaque, ce breuvage mis au point par Galien lui-même, passait pour venir à bout de très nombreuses affections.

Etant formée d'une cinquantaine de composants issus de trois règnes, animal, végétal et minéral, elle n'était pas à la portée de tout le monde ; aux paysans, il restait l'ail. Le savant romain Serenus Sammonicus l'a célébré en vers et les Hébreux en faisaient grand usage.

 

En France, on cultive l'ail, mais certains pays tels l'Espagne, la Sicile, l'Egypte, l'Algérie, il pousse spontanément. On utilise le bulbe, principalement en cuisine, et son essence, dans diverses préparations médicinales. 

 

Ses principaux constituants :  Le bulbe d'ail renferme un glucoside sulfuré ; une huile volatile qui est un mélange de sulfure & d'oxyde d'allyle à peu près purs ; du soufre, de l'iode, de la silice, de la fécule et des principes antibiotiques.

 

Les propriétés de l'ail sont très nombreuses et, sans en faire véritablement une panacée, ce sera un traitement efficace en de multiples occasions.

 

Usage interne. Dans la plupart des cas, vous utiliserez l'ail, de préférence cru, dans l'alimentation. Il existe dans les magasins diététique, de la teinture d'ail au1/50 : vous pouvez aussi l'employer, mais en cures discontinues de quelques jours. Vous pouvez en prendre 2 fois par jour, à raison de 10 à 15 gouttes.

 

Que vous optiez pour l'une ou l'autre formule, nombreuses sont les affections que l'ail combattra énergiquement :

 

-         arthritisme

-         asthme

-         bronchite chronique, coqueluche

         (20 à 30 gouttes 2 fois/jour.)

-         diarrhées

-         faiblesse générale, fatigue physique & intellectuelle.

-         Hypertension artérielle (20 à 30 gouttes 2 fois/jour.)

-         Maladies infectieuses

-         Parasites intestinaux

-         Rétention d'urine

-         Rhumatismes, gouttes.

-         Rhumes

-         Tachycardie, fatigue cardiaque

 

   La Carotte.

 

« La carotte donne les cuisses roses et rend aimable ». 

 

Il ne semble pas qu'il s'agisse d'une simple boutade, puisqu'on sait que la carotte augmente le nombre des globules rouges et le taux d'hémoglobine, qu'elle renouvelle les cellules de l'épiderme et qu'elle a une action stimulante sur les fonctions du foie.

Jolie peau et foie tranquille, voilà de quoi pro uver le bons sens de ce dicton.

 

Ses principaux constituants.  La carotte est extrêmement riche en vitamines A (vitamine de croissance), B, C, et en provitamine A (carotène) ; elle contient aussi 3 à 7 % de sucres directement assimilables (lévulose & dextrose), de nombreux sels minéraux & oligo-éléments, du fer

(jusqu'à 78 %), du phosphore, du calcium, du sodium, du potassium, du magnésium, une essence (la carotine).

 

Vous garderez intactes les nombreuses vertus de la carotte en évitant de l'éplucher ; il suffit de la gratter ou mieux, de la brosser sous un jet d'eau froide, avant son utilisation.

« Grande amie des intestins », elle vous sera d'un grand secours dans bien des cas.

 

Ses indications sont multiples et c'est l'un de nos plus précieux aliments. Vous l'utiliserez pour combattre les affections suivantes :

 

-         Bronchite, toux : en jus crus à jeun. Pour les bébés, coupez le jus avec de l'eau.

-         Constipation. (Légèrement laxative)

-         Diarrhées infantiles (En soupe)

-         Inappétence, fatigue, rétention d'eau, lactation difficile (Infusion de semences)

-         Intestins délicats des nourrissons. (Couper le lait avec une soupe ou jus coupé avec de      l'eau)

-         Insuffisance hépatique (Sous toutes ses formes)

-         Maladies infectieuses (Renforce ou l'immunité)

-         Parasites intestinaux (Râpées)

 

Les lotions au jus de carottes donnent de la souplesse à l'épiderme du visage et du cou et luttent contre la formation des rides.

 

   Le Chou.

 

Toutes les plantes possèdent des vertus bienfaisantes, préventives ou curatives ; la nature a cependant doté certains d'entre elles de pouvoirs plus étendus. Il en est ainsi du chou. Les abeilles ne s'y trompent pas : elles le butinent plus volontiers que d'autres plantes potagères et leur miel est alors plus onctueux, doux, clair & crémeux. Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont considéré cette plante comme l'un des meilleurs remèdes.

 

Les Grecs considéraient qu'il devait sa naissance à la sueur froide de Jupiter ; Caton le regardait comme un préservatif de la peste ; les Romains buvaient de son jus avant de festoyer, car il évitait, disaient-ils de devenir ivre.

 

Il existe de nombreuses espèces & variétés de chou. Celui que connaissaient les Anciens n'est plus cultivé de nos jours : c'est le chou sauvage qui pousse sur le littoral et dans certaines îles.

 

Comestible, il est légèrement âcre & salé, mais cette saveur s'accepte assez rapidement.

Parmi les choux couramment utilisés, vous préfèrerez les simples choux verts ou rouges, qui ont des vertus thérapeutiques plus marquées que les autres.

 

Toutefois, si la consommation des choux vous est bénéfique, vous pourrez tous les utiliser.

 

Ses principaux constituants :  Le chou contient du fer, du cuivre, du magnésium, de la chlorophylle, de l'iode, un peu d'arsenic, des vitamines K & U, de la thiamine (vitamine B1, de la riboflavine (vitamine B2), de l'acide nicotinique (vitamine PP), du carotène, des protides, des lipides & des glucides en petite quantité.

 

Les bons choux (non traités) permettent l'élimination des toxines accumulées dans l'organisme ; ils sont donc recommandés dans de nombreux cas, notamment dans ceux de l'arthrite & des lithiases (calculs) rénales et dans les grossesses, en raison de leur pouvoir minéralisant.

 

Si vous êtes de ceux qui digèrent mal les choux, faites-les cuire dans 2 eaux successives, mais afin de bénéficier intégralement de toutes les propriétés des choux ; vous les consommerez crus de préférence.

 

Le chou vert (le coeur surtout) est délicieux en, salade.

Coupé très finement, préparé à l'huile d'olive, additionnée de jus de citron et de sel marin, vous le consommerez en hors-d'oeuvre au déjeuner.

Le soir, vous incorporerez de fines lamelles de chou à votre salade verte, à des betteraves rouges ou même à votre potage. Dans ce dernier cas, mettez-les dans votre assiette avant d'y verser le liquide chaud.

 

Si vous tenez à manger des choux verts cuits, préparez-les à l'étouffée sur un peu d'huile d'olive. En dehors de ces préparations, vous aurez recours au jus de chou pour certaines des affections suivantes :

 

-         Fatigue (Cocktail à la centrifugeuse par ex. avec 1 citron, 3 ou 4 carottes, une boulette de     persil, quelques feuilles de chou, une pomme de terre, 1/3 d'orange ou ½ pomme). Même les bien-portants et les tout petits (en quantité réduite) pourront utiliser cette boisson tonique.

-         Gastrite, colites.

-         Toux, bronchites : Confectionnez un sirop à base de citron frais, de sucre candi, de radis noir et de chou vert frais, en parties égales

-         Râpez les radis noirs dans un bol, saupoudrez-les de sucre et mettez au bain-marie ou sur un radiateur pour faire dissoudre le sucre.

-         Le sirop réalisé, mettez-le au frais, il vous servira plusieurs jours. En revanche, il vous faudra préparer chaque matin un verre de jus de chou car il ne se conserve pas. Vous le boirez, mélangé au sirop, en 4 fois étalées sur la journée

-         Ne consommez  jus et sirop qu'au dernier moment : ¼ de jus, 1 cuillère à café de sirop et qques gouttes de jus de citron, mélangez et buvez.

 

Cette préparation étant forte, avancez progressivement pour évaluer comment vous le supporter sans en abuser dans tous les cas. 



17/05/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres