* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Lumière & phosphènes : technique pour stimuler la créativité.

amour et lumière.jpg


   Depuis l'aube de l'humanité, les hommes pratiquent les fixations du soleil plus ou moins longues. Nous avons tous contemplé des levers ou des couchers de soleil qui nous donnent l'énergie du jour ou le calme de la nuit. Les exercices de fixation de la lumière naturelle (soleil ou flamme) font partie de toutes les traditions & religions.

 

Le Dr Francis Lefebure (1916-1988), médecin du service de santé scolaire, a passé une grande partie de sa vie à étudier cette pratique qu'il a appelé le « mixage phosphénique ». Il a découvert  comment utiliser consciemment l'action stimulante de la lumière sur le cerveau.

 

Les courtes fixations d'une lumière naturelle ou artificielle suffisamment puissantes déclenchent l'apparition d'une tâche lumineuse colorée (phénomène de l'éblouissement) appelée « phosphène ».

En fermant les yeux, vous pourrez observer l'évolution des couleurs et de la luminosité de ce phosphène pendant environ 3 à 4 mn.

Attention, avec le soleil brillant, il convient de prendre des précautions importantes : pas de lunettes ni de lentilles, boire beaucoup d'eau et faire de très courtes fixations (maximum demi-seconde), à ne pas pratiquer par les personnes souffrant de glaucome ou ayant subi une opération de la rétine au laser depuis moins de 3 ou 4 ans. Contrairement aux idées reçues, les courtes fixations de source lumineuses ont tendance à améliorer la vue.

 

Au début des années 60, en analysant les propriétés des phosphènes, il a mis en évidence les fonctions rythmiques & rotationnelles du cerveau ainsi que les mécanismes de la pensée. En observant les pratiques des traditions & des religions, il s'est aperçu que la fixation du soleil ou du feu était accompagnée de la récitation d'une prière ou d'un mantra ou d'une intention.

 

   A partir de ces découvertes, il a élaboré une méthode : le mixage phosphénique. Le principe de base est simple : en mélangeant une pensée (mots, images, musiques, sons) au phosphène, il se produit un développement de l'énergie et une augmentation de la puissance de la pensée. Les applications sont nombreuses.

 

Cette pratique permet à chacun de développer, de renforcer et de structurer ses capacités intellectuelles, mentales & énergétiques, de s'ouvrir à d'autres plans de conscience, et de progresser en toute indépendance et dans le respect des coutumes & des traditions.

En tant que médecin du service de santé scolaire et ancien professeur, il s'est intéressé aux applications pédagogiques : développement de la mémoire, des capacités d'apprentissage, de l'intuition, de la créativité, des capacités de raisonnement, de structuration de la pensée, etc. accompagnées d'effets bénéfiques sur la qualité du sommeil & des rêves, sur le renforcement de la personnalité et la gestion du stress, etc.

 

Son livre de base : « Le mixage phosphénique en pédagogie ». Il en a écrit une vingtaine d'autres.

 

Ce travail avec la lumière & l'intention, associé à des exercices spécifiques de respiration, de petits balancements et autres, ouvre une voie d'évolution personnelle en toute indépendance. Leu pratique développe concrètement nos potentialités pour devenir acteur dans notre vie de tous les jours en repoussant les limites de notre conscience.

 

En fait, nous pratiquons sans le savoir les techniques phosphéniques, ne serait-ce qu'en contemplant un coucher de soleil. L'intérêt de l''oeuvre du Dr Lefebure est d'avoir étudié le fonctionnement de ce que nombre de personnes font spontanément pour le mettre à la portée de tous.

 

Que se passe-t-il ? Fixer le soleil ou une source lumineuse un bref moment crée une onde tourbillonnaire dans le cerveau stimulant le cortex & les connexions entre les neurones. Ce phénomène augmente les capacités cérébrales et libère de l'énergie. Pour qu'elle puisse donner tous ses effets, il convient de la canaliser par une intention, une pensée, un thème de travail ou de réflexion, etc.

 

  Plutôt la lumière naturelle.

 

S'il est possible de former un phosphène en fixant une lampe électrique (ne pas utiliser les « néons » ni les ampoules économiques), il est préférable d'utiliser des lumières naturelles (soleil, feu). La lumière est à la fois onde & particule, c'est-à-dire énergie & information. La lumière naturelle émise par le soleil véhicule les énergies & les informations cosmiques qui règlent nos horloges biologiques et permettent notre évolution de conscience, ce que ne peut pas faire une lumière artificielle.

 

Le soleil émet des photons dont la qualité & le comportement changent en permanence suivant sa position en fonction de l'heure du jour & de la saison. C'est ce qui pilote notre fonctionnement hormonal. Pour que nos systèmes biologiques & énergétiques restent en permanence correctement références et pour entrer sur une voie d'évolution juste, il est important de pratiquer cette méthode avec une source de lumière naturelle.



11/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres