* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Nos désirs de Protéines.

        Elles sont à la base de notre structure et peuvent prendre toutes nos formes (protéiforme).

 

Nous les choisissons de différentes origines.

 

*  La viande est un aliment de la conquête & de la structuration. Les plus grands consommateurs sont les pays de pionniers comme l'Australie, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande. Elle porte en elle une stimulation de notre agressivité & face à des situations difficiles, où nous devons conquérir ou garder notre territoire.

 

Les enfants qui se battent dans la cour de récréation peuvent en avoir un grand besoin. C'est la conquête des mondes extérieurs matériels. C'est une phase de notre existence. Ne la négligeons pas. N'en abusons pas.

 

Les muscles & les steaks sont la viande de l'action. Les rognons aident à la décision. Les abats, andouillettes, sont en relation avec notre affectivité familiale. Les intestins & les andouillettes nous renvoient à nos origines, notre généalogie, nos luttes intestines.

 

Les andouillettes sont habituellement associées aux manifestations d'antiquaires, qui l'ont adopté comme « plat national ». Il y a même une foire à l'andouillette et aux antiquités.

 

L'andouillette fabriquée à partir des intestins nous renvoie à l'origine de notre affectivité familiale, comme les meubles de famille.

 

Si je ne mange pas du tout de viande, soit je n'ai aucune forme d'agressivité, j'ai largement dépassé ce problème, soit je ne veux pas le voir.

 

*  Le poisson correspond à une autre conquête, celle de notre inconscient.

Nous y trouvons les parties inconnues de nous-mêmes, mais aussi les monstres & les peurs, « le grand Léviathan », (crustacés, crabes). Les parties informées et les peurs derrière nos protections (coquillages, huître).

Les poissons sont souvent très riches en corps gras oméga qui protègent et restaurent notre organisme. Corps gras, ils nous rapprochent de l'onction.

 

Souvenons-nous, ce n'est pas un hasard si les premiers chrétiens dessinaient un poisson dans le sable comme signe de reconnaissance. De même, pendant le shabbat, le mets traditionnel est le poisson, représentant le Léviathan symbolisant le péché qui disparaîtra avec la venue du Messie.

 

*  Les céréales sont aussi très riches en protéines, mais aussi en sucres lents. Ce sont comme les œufs, des potentiels. Nous pouvons nous en nourrir, elles sont les moyens dont nous avons besoin pour assurer notre développement au départ de la graine. Embryologiquement on sait que notre patrimoine génétique se développera au prorata des réserves (vitellus) que contient notre graine primaire.

 

Les céréales sont aussi déminéralisantes, c'est-à-dire  très spiritualisantes, mais à l'opposé très désincarnantes. Ce sont les graines de vie, des formes de passages.

 

La recherche exclusive de céréales traduit un désir de rester hors de la vie, de ne pas passer à la réalisation, avec tout ce qu'elle comporte de risque : l'imperfection & l'injustice du monde, des échanges sociaux et les difficultés relationnelles, l'échec, le risque de la vie.

« Si le grain meurt, l'épi ne peut vivre ».

 

Leur choix, c'est le potentiel & la spiritualité, leur consommation exclusive, c'est refuser l'imperfection du monde.



09/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres