* - * COULEURS-DE-LA-VIE * - *

* - *  COULEURS-DE-LA-VIE  * - *

Pensées des Sages en Février

 

Il faut avoir patience avec soi-même et ne se rebuter jamais.

Fénelon.

 

L'homme libre est celui qui gouverne sa pensée.

De Gasparin.

 

Si nous n'avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres. 

La Rochefoucauld.

 

Qui tôt se lève riche sera.

Proverbe malgache.

 

La vie est courte et l'on a jamais trop de temps

pour réjouir le cœur de ceux

qui font avec nous la sombre traversée.

Hâtons-nous d'être bons.

Amiel.

 

On dédaigne de sentir les petits biens,

et on n'a pas le même mépris pour les maux médiocres.

Fontenelle.

 

Les voyages prouvent moins de curiosité

pour les choses que l'on va voir

que l'ennui de celles qu'on quitte.

Alphonse Karr.

 

Notre société est une voûte de pierres liées ensemble,

qui tomberait si l'une ne soutenait l'autre.

Sénèque.

 

Ne décriez pas les autres sectes,

mais au contraire rendez hommage

à ce qui est honorable en elles.

Inscription d'Asaka.

 

Il faut faire comme les autres,

maxime suspecte qui signifie presque toujours il faut mal faire.

La Bruyère.

 

La dissimulation est un certain art de composer

ses paroles & ses actions pour une mauvaise fin.

Vauvenargues.

 

Ceux qui crient fort masquent souvent ainsi leur faiblesse.

Proverbe anglais.

 

La conscience est le meilleur livre de morale que nous ayons ;

c'est celui que l'on doit consulter le plus souvent.

Pascal.

 

Les caractères faibles ne montrent de la décision

que lorsqu'il s'agit de faire une sottise.

Daniel Darc.

 

Le sot est dans un éblouissement de lui-même,

qui l'empêche de voir le mérite d'autrui.

C. Bachi.

 

Nos véritables ennemis sont avec nous.

Banissons de nos cœurs l'ambition, l'avarice & la jalousie.

Fénelon.

 

Seuls, veillons sur nos pensées ; en famille, sur notre humeur,

en société sur notre langue.

Mme de Staël.

 

Plus on a d'autorité, plus on doit montrer de modération

et de prudence.

Lacordaire.

 

Les vertus sans emploi nous étouffent.

Ph. Gerfaut.

 

Tous les panégyriques sont mélangés d'une infusion de pavots.

Swift.

 

L'esprit est souvent la dupe du cœur.

La Rochefoucauld.

 

L'honneur ne peut être où la justice n'est pas.

Cicéron.

 

Le bonheur n'est pas un évènement, c'est une aptitude.

La Rochefoucauld.

 

La justice pour autrui est une charité pour nous.

Montesquieu.

 

Il y a une manière d'apprécier un principe,

c'est de le supposer appliqué.

E. de Girardin.

 

Un ami c'est quelqu'un sur qui nous pouvons toujours compter

pour compter sur nous.

François Périer.

 

Les sottises que l'on fait peuvent quelquefois se réparer ;

celles que l'on a dites sont irrémédiables.

Berthet.

 

Quand le riche tombe par terre, on crie à l'accident ;

si c'est un pauvre, on crie à l'ivrognerie.

Proverbe turc.

 

Les paresseux ne sauront-ils jamais

qu'il n'y a de repos que dans l'activité ?

Doudan.



10/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres